french.xinhuanet.com
 

La Chine et le Royaume-Uni publient une déclaration pour sceller un partenariat "mondial" (PAPIER GENERAL)

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2015-10-23 à 12:38

LONDRES, 22 octobre (Xinhua) -- La Chine et le Royaume-Uni ont publié jeudi une déclaration conjointe annonçant la construction d'un "partenariat stratégique global mondial pour le XXIe siècle", et le président chinois Xi Jinping en visite au Royaume-Uni a ajouté une note personnelle au renforcement des relations.

Dans la déclaration, les deux pays se sont engagés à déployer des efforts conjoints dans des domaines allant de l'internationalisation du renminbi (RMB, monnaie chinoise) au libre-échange entre la Chine et l'UE en passant par la cyber-sécurité et le changement climatique.

La visite de M. Xi au Royaume-Uni, la première d'un président chinois dans le pays depuis une dizaine d'années, marque le début d'un "âge d'or" des relations sino-britanniques caractérisé par une coopération durable, inclusive et gagnant-gagnant.

"Les deux parties reconnaissent l'importance stratégique du renforcement des relations sino-britanniques pour la promotion de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans le monde", peut-on lire dans la déclaration.

Les deux parties renforceront le commerce et les investissements ainsi que la confiance politique sur la base de l'égalité et du respect mutuel, selon la déclaration.

Le Royaume-Uni "accueille favorablement la participation progressive des entreprises chinosies dans ses projets d'énergie nucléaire civile", indique ce document publié le lendemain de la signature d'un accord entre des entreprises chinoise et française sur la construction d'une centrale nucléaire à Hinkley Point, dans le sud-ouest du Royaume-Uni.

M. Cameron a qualifié cet accord d'"historique", car la centrale, dotée de deux réacteurs EPR, pourra fournir une énergie fiable et abordable à près de six millions de foyers et créer plus de 25.000 emplois.

Les deux parties souhaitent vivement coopérer dans le cadre de leurs initiatives respectives, telles que l'initiative chinoise de la Ceinture et de la Route de la soie et le Plan d'infrastructure national et le projet Northern Powerhouse du Royaume-Uni. Les deux pays discuteront également d'une "alliance sino-britannique pour les infrastructures", selon le document.

Le Royaume-Uni a réaffirmé son soutien à l'inclusion du RMB chinois dans le panier des droits de tirage spéciaux du Fonds monétaire international (FMI).

Les deux parties encouragent les bourses de Shanghai et de Londres à mener une étude de faisabilité sur la manière de connecter les deux marchés boursiers, selon la déclaration.

Les deux pays appellent également à lancer au plus vite une étude de faisabilité conjointe sur un accord de libre-échange entre la Chine et l'Union européenne.

Ils établiront également un dialogue sécuritaire de haut-niveau dans le cadre duquel les deux parties conviendront de ne pas soutenir le vol électronique de propriété intellectuelle, de secrets commerciaux et d'informations confidentielles, selon la déclaration.

"La coopération multilatérale sera renforcée afin de lutter contre les conditions qui favorisent le terrorisme et l'extrémisme", ajoute le document.

LA DIMENSION PERSONNELLE DU RENFORCEMENT DES RELATIONS

Si la déclaration porte principalement sur la collaboration politique et économique, M. Xi a en revanche apporté une note plus culturelle et personnelle aux relations au cours de sa visite.

Le président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan ont dit au revoir jeudi à la reine Elizabeth II et au duc d'Edimbourg à Buckingham Palace avant de se rendre à Manchester.

M. Xi a exprimé ses remerciements sincères à la famille royale, au gouvernement et au peuple britannique pour son hospitalité et son attention et déclaré que sa visite lui avait laissé une "impression belle et profonde".

Plus tard dans la journée, M. Xi a indiqué lors de la cérémonie d'ouverture de la réunion annuelle des instituts Confucius du Royaume-Uni que les échanges entre les peuples chinois et britannique avaient transformé de manière extraordinaire leurs modes de pensée et de vie.

En participant à l'événement, au cours duquel un étudiant a récité un poème de M. Xi, le président chinois a gagné l'estime d'un plus grand nombre de personnes.

Steve Bradley, professeur d'économie à l'Université de Lancaster, a indiqué qu'il était fier que son étudiant ait récité le poème.

"Il est très important que le président vienne soutenir les Instituts et les Classes Confucius du Royaume-Uni. Cela contribuera à renforcer nos relations au cours des prochaines années", a estimé M. Bradley.

Le professeur Lutz Marten, directeur de l'Institut Confucius de Londres, a estimé comme le président chinois qu'une véritable coopération entre deux pays passe par les peuples et les coeurs.

C'est à travers des visites d'échange et l'apprentissage des langues, de la culture et de la littérature que les relations entre les deux pays gagnent de l'importance", a déclaré M. Marten.

Depuis son arrivée au Royaume-Uni, M. Xi a évoqué dans plusieurs discours les échanges amicaux d'hier et d'aujourd'hui entre les deux pays.

Jeudi également, le président chinois a rencontré des amis britanniques, dont l'ancien Premier ministre Gordon Brown et Stephen Perry, président du 48 Group Club, un réseau d'affaires britannique indépendant qui cherche à promouvoir les relations avec la Chine.

M. Perry a indiqué à Xinhua après la rencontre qu'il sentait que les Chinois et les Britanniques se réjouissent de leur amitié.

Plus tard dans la journée, M. Xi a également dîné avec M. Cameron dans la résidence de campagne de ce dernier à Chequers.

Les deux dirigeants ont échangé leurs opinions sur des questions d'intérêt commun lors d'un entretien privé.

Lire aussi:

Une "réaction chimique" est en place dans la manière de penser et de vivre des peuples chinois et britannique, affirme M. Xi

LONDRES, 22 octobre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a indiqué jeudi que l'essence des cultures chinoise et britannique avait permis une "réaction chimique" fantastique dans leur manière de penser et de vivre via les échanges entre peuples.

 
分享
Le président Xi et la reine Elizabeth II saluent les relations sino-britanniques
Le discours du président Xi à Londres qualifié de visionnaire
Le PM chinois ne voit pas de fondement à la dépréciation du RMB sur le long-terme
Le PM chinois ne voit pas de fondement à la dépréciation du RMB sur le long-terme
Les industries créatives attirent l'oeil du président Xi et du prince William
Les industries créatives attirent l'oeil du président Xi et du prince William
Le président chinois salue la "communauté d'intérêts partagés" avec la Grande-Bretagne
Le président chinois salue la "communauté d'intérêts partagés" avec la Grande-Bretagne
"La Ceinture et la Route" : Xi Jinping appelle au soutien des partis politiques d'Asie
"La Ceinture et la Route" : Xi Jinping appelle au soutien des partis politiques d'Asie
Le Premier ministre chinois appelle à approfondir les réformes
Le Premier ministre chinois appelle à approfondir les réformes
Le président polonais et le ministre chinois des Affaires étrangères décident d'élargir 
la coopération sino-polonaise
Le président polonais et le ministre chinois des Affaires étrangères décident d'élargir la coopération sino-polonaise
Deuxième dialogue politique sino-japonais à Tokyo
Deuxième dialogue politique sino-japonais à Tokyo
La Chine et la Russie s'engagent à promouvoir les échanges parlementaires
La Chine et la Russie s'engagent à promouvoir les échanges parlementaires
Retour en haut de la page

La Chine et le Royaume-Uni publient une déclaration pour sceller un partenariat "mondial" (PAPIER GENERAL)

French.xinhuanet.com | Publié le 2015-10-23 à 12:38

LONDRES, 22 octobre (Xinhua) -- La Chine et le Royaume-Uni ont publié jeudi une déclaration conjointe annonçant la construction d'un "partenariat stratégique global mondial pour le XXIe siècle", et le président chinois Xi Jinping en visite au Royaume-Uni a ajouté une note personnelle au renforcement des relations.

Dans la déclaration, les deux pays se sont engagés à déployer des efforts conjoints dans des domaines allant de l'internationalisation du renminbi (RMB, monnaie chinoise) au libre-échange entre la Chine et l'UE en passant par la cyber-sécurité et le changement climatique.

La visite de M. Xi au Royaume-Uni, la première d'un président chinois dans le pays depuis une dizaine d'années, marque le début d'un "âge d'or" des relations sino-britanniques caractérisé par une coopération durable, inclusive et gagnant-gagnant.

"Les deux parties reconnaissent l'importance stratégique du renforcement des relations sino-britanniques pour la promotion de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans le monde", peut-on lire dans la déclaration.

Les deux parties renforceront le commerce et les investissements ainsi que la confiance politique sur la base de l'égalité et du respect mutuel, selon la déclaration.

Le Royaume-Uni "accueille favorablement la participation progressive des entreprises chinosies dans ses projets d'énergie nucléaire civile", indique ce document publié le lendemain de la signature d'un accord entre des entreprises chinoise et française sur la construction d'une centrale nucléaire à Hinkley Point, dans le sud-ouest du Royaume-Uni.

M. Cameron a qualifié cet accord d'"historique", car la centrale, dotée de deux réacteurs EPR, pourra fournir une énergie fiable et abordable à près de six millions de foyers et créer plus de 25.000 emplois.

Les deux parties souhaitent vivement coopérer dans le cadre de leurs initiatives respectives, telles que l'initiative chinoise de la Ceinture et de la Route de la soie et le Plan d'infrastructure national et le projet Northern Powerhouse du Royaume-Uni. Les deux pays discuteront également d'une "alliance sino-britannique pour les infrastructures", selon le document.

Le Royaume-Uni a réaffirmé son soutien à l'inclusion du RMB chinois dans le panier des droits de tirage spéciaux du Fonds monétaire international (FMI).

Les deux parties encouragent les bourses de Shanghai et de Londres à mener une étude de faisabilité sur la manière de connecter les deux marchés boursiers, selon la déclaration.

Les deux pays appellent également à lancer au plus vite une étude de faisabilité conjointe sur un accord de libre-échange entre la Chine et l'Union européenne.

Ils établiront également un dialogue sécuritaire de haut-niveau dans le cadre duquel les deux parties conviendront de ne pas soutenir le vol électronique de propriété intellectuelle, de secrets commerciaux et d'informations confidentielles, selon la déclaration.

"La coopération multilatérale sera renforcée afin de lutter contre les conditions qui favorisent le terrorisme et l'extrémisme", ajoute le document.

LA DIMENSION PERSONNELLE DU RENFORCEMENT DES RELATIONS

Si la déclaration porte principalement sur la collaboration politique et économique, M. Xi a en revanche apporté une note plus culturelle et personnelle aux relations au cours de sa visite.

Le président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan ont dit au revoir jeudi à la reine Elizabeth II et au duc d'Edimbourg à Buckingham Palace avant de se rendre à Manchester.

M. Xi a exprimé ses remerciements sincères à la famille royale, au gouvernement et au peuple britannique pour son hospitalité et son attention et déclaré que sa visite lui avait laissé une "impression belle et profonde".

Plus tard dans la journée, M. Xi a indiqué lors de la cérémonie d'ouverture de la réunion annuelle des instituts Confucius du Royaume-Uni que les échanges entre les peuples chinois et britannique avaient transformé de manière extraordinaire leurs modes de pensée et de vie.

En participant à l'événement, au cours duquel un étudiant a récité un poème de M. Xi, le président chinois a gagné l'estime d'un plus grand nombre de personnes.

Steve Bradley, professeur d'économie à l'Université de Lancaster, a indiqué qu'il était fier que son étudiant ait récité le poème.

"Il est très important que le président vienne soutenir les Instituts et les Classes Confucius du Royaume-Uni. Cela contribuera à renforcer nos relations au cours des prochaines années", a estimé M. Bradley.

Le professeur Lutz Marten, directeur de l'Institut Confucius de Londres, a estimé comme le président chinois qu'une véritable coopération entre deux pays passe par les peuples et les coeurs.

C'est à travers des visites d'échange et l'apprentissage des langues, de la culture et de la littérature que les relations entre les deux pays gagnent de l'importance", a déclaré M. Marten.

Depuis son arrivée au Royaume-Uni, M. Xi a évoqué dans plusieurs discours les échanges amicaux d'hier et d'aujourd'hui entre les deux pays.

Jeudi également, le président chinois a rencontré des amis britanniques, dont l'ancien Premier ministre Gordon Brown et Stephen Perry, président du 48 Group Club, un réseau d'affaires britannique indépendant qui cherche à promouvoir les relations avec la Chine.

M. Perry a indiqué à Xinhua après la rencontre qu'il sentait que les Chinois et les Britanniques se réjouissent de leur amitié.

Plus tard dans la journée, M. Xi a également dîné avec M. Cameron dans la résidence de campagne de ce dernier à Chequers.

Les deux dirigeants ont échangé leurs opinions sur des questions d'intérêt commun lors d'un entretien privé.

Lire aussi:

Une "réaction chimique" est en place dans la manière de penser et de vivre des peuples chinois et britannique, affirme M. Xi

LONDRES, 22 octobre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a indiqué jeudi que l'essence des cultures chinoise et britannique avait permis une "réaction chimique" fantastique dans leur manière de penser et de vivre via les échanges entre peuples.

Les articles concernés

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011101841347433151