french.xinhuanet.com
 

L'initiative "La Ceinture et la Route" bénéficie à l'Australie et rend le monde plus prospère (ancien ambassadeur australien)

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2017-04-14 à 16:41

SYDNEY, 14 avril (Xinhua) -- L'ancien ambassadeur d'Australie en Chine Geoffrey Raby a estimé vendredi dans une interview accordée à Xinhua que l'initiative "La Ceinture et la Route" fournirait une nette impulsion non seulement à l'économie de l'Australie, mais aussi du monde.

Lancée par la Chine en 2013, cette initiative vise à construire un réseau de commerce et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique le long des anciennes routes commerciales de la Route de la Soie, ce qui apportera des résultats économiques mutuellement bénéfiques à tous les pays concernés.

L'initiative permettra notamment d'améliorer les résultats grâce à la construction d'infrastructures, qui donneront accès à des ressources naturelles jusque-là inaccessibles, a indiqué M. Raby, qui a souligné qu'il s'agissait d'un facteur important de réussite économique.

"'La Ceinture et la Route' est centrée sur le développement des infrastructures. Mais certains sites renfermant des ressources naturelles très importantes, non seulement du charbon, mais aussi de nombreuses autres ressources, pourraient profiter d'investissements dans les infrastructures dans le cadre de l'initiative", a-t-il souligné.

"Cela permettrait de libérer ces ressources, qui actuellement ne font pas l'objet d'une exploitation commerciale. 'La Ceinture et la Route' peut ouvrir toutes ces possibilités", a-t-il poursuivi.

L'ancien ambassadeur soutient que l'initiative favorisera non seulement l'apparition de nouvelles opportunités d'exploitation de ressources naturelles, mais stimulera aussi la demande de la Chine en produits de base de la part de partenaires existants, tels que l'Australie, pour alimenter la croissance des infrastructures qui résultera des projets prometteurs mis en œuvre à l'heure actuelle.

Toutefois, M. Raby insiste sur le fait que l'augmentation de la demande de produits de base n'est pas le seul avantage pour l'Australie et que l'initiative apportera un autre bénéfice plus net et direct : l'augmentation de la prospérité dans les nombreux pays participants.

"Il y a un deuxième aspect de l'initiative 'La Ceinture et et la Route' auquel les gens ne prêtent pas vraiment attention, alors qu'ils le devraient. La construction d'infrastructures par la Chine dans les pays en développement et dans les pays les plus pauvres contribue à élever la croissance économique générale de ces pays", a déclaré M. Raby.

"C'est un véritable avantage pour l'Australie", a-t-il ajouté.

Les relations économiques entre la Chine et l'Australie sont fondées sur la compréhension mutuelle et des scénarios gagnant-gagnant, et M. Raby a souligné l'importance de la coopération en cours entre les deux nations.

"C'est la relation économique la plus importante qu'entretient et entretiendra jamais l'Australie. Elle englobera tout, et les fortunes économiques de l'Australie sont très étroitement liées à celles de la Chine", a-t-il indiqué.

Mais la relation n'est pas à sens unique. M. Raby estime que l'Australie a joué un rôle majeur dans l'approvisionnement de la Chine en ressources et en services, alimentant la demande de la classe moyenne en plein essor et favorisant la croissance de l'offre que la Chine a enregistrée.

"Je pense que l'Australie et la Chine, comme je le dis depuis de nombreuses années, sont des économies très complémentaires, elles s'intègrent très bien ensemble", a-t-il déclaré.

 
分享
"La Ceinture et la Route", une énorme opportunité pour la Chine et le monde
La Chine apprécie la participation de l'Estonie à l'initiative "la Ceinture et la 
Route"
La Chine apprécie la participation de l'Estonie à l'initiative "la Ceinture et la Route"
La Chine et la Lettonie vont renforcer leurs échanges parlementaires
La Chine et la Lettonie vont renforcer leurs échanges parlementaires
La Chine affirme n'avoir aucune considération géopolitique dans son rôle au Moyen-Orient
La Chine affirme n'avoir aucune considération géopolitique dans son rôle au Moyen-Orient
Entretien entre le PM chinois et son homologue santoméen sur le thème de la coopération
Entretien entre le PM chinois et son homologue santoméen sur le thème de la coopération
Li Keqiang octroie le certificat de nomination à Lam Cheng Yuet-ngor comme 
chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong
Li Keqiang octroie le certificat de nomination à Lam Cheng Yuet-ngor comme chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong
La Chine attend des progrès des négociations sur le traité d'investissement avec 
les Etats-Unis
La Chine attend des progrès des négociations sur le traité d'investissement avec les Etats-Unis
Les relations sino-américaines doivent apporter plus de bénéfices aux deux peuples 
(le président chinois)
Les relations sino-américaines doivent apporter plus de bénéfices aux deux peuples (le président chinois)
Entretien entre le président chinois et le Premier ministre finlandais sur la coopération 
bilatérale
Entretien entre le président chinois et le Premier ministre finlandais sur la coopération bilatérale
Retour en haut de la page

L'initiative "La Ceinture et la Route" bénéficie à l'Australie et rend le monde plus prospère (ancien ambassadeur australien)

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-04-14 à 16:41

SYDNEY, 14 avril (Xinhua) -- L'ancien ambassadeur d'Australie en Chine Geoffrey Raby a estimé vendredi dans une interview accordée à Xinhua que l'initiative "La Ceinture et la Route" fournirait une nette impulsion non seulement à l'économie de l'Australie, mais aussi du monde.

Lancée par la Chine en 2013, cette initiative vise à construire un réseau de commerce et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique le long des anciennes routes commerciales de la Route de la Soie, ce qui apportera des résultats économiques mutuellement bénéfiques à tous les pays concernés.

L'initiative permettra notamment d'améliorer les résultats grâce à la construction d'infrastructures, qui donneront accès à des ressources naturelles jusque-là inaccessibles, a indiqué M. Raby, qui a souligné qu'il s'agissait d'un facteur important de réussite économique.

"'La Ceinture et la Route' est centrée sur le développement des infrastructures. Mais certains sites renfermant des ressources naturelles très importantes, non seulement du charbon, mais aussi de nombreuses autres ressources, pourraient profiter d'investissements dans les infrastructures dans le cadre de l'initiative", a-t-il souligné.

"Cela permettrait de libérer ces ressources, qui actuellement ne font pas l'objet d'une exploitation commerciale. 'La Ceinture et la Route' peut ouvrir toutes ces possibilités", a-t-il poursuivi.

L'ancien ambassadeur soutient que l'initiative favorisera non seulement l'apparition de nouvelles opportunités d'exploitation de ressources naturelles, mais stimulera aussi la demande de la Chine en produits de base de la part de partenaires existants, tels que l'Australie, pour alimenter la croissance des infrastructures qui résultera des projets prometteurs mis en œuvre à l'heure actuelle.

Toutefois, M. Raby insiste sur le fait que l'augmentation de la demande de produits de base n'est pas le seul avantage pour l'Australie et que l'initiative apportera un autre bénéfice plus net et direct : l'augmentation de la prospérité dans les nombreux pays participants.

"Il y a un deuxième aspect de l'initiative 'La Ceinture et et la Route' auquel les gens ne prêtent pas vraiment attention, alors qu'ils le devraient. La construction d'infrastructures par la Chine dans les pays en développement et dans les pays les plus pauvres contribue à élever la croissance économique générale de ces pays", a déclaré M. Raby.

"C'est un véritable avantage pour l'Australie", a-t-il ajouté.

Les relations économiques entre la Chine et l'Australie sont fondées sur la compréhension mutuelle et des scénarios gagnant-gagnant, et M. Raby a souligné l'importance de la coopération en cours entre les deux nations.

"C'est la relation économique la plus importante qu'entretient et entretiendra jamais l'Australie. Elle englobera tout, et les fortunes économiques de l'Australie sont très étroitement liées à celles de la Chine", a-t-il indiqué.

Mais la relation n'est pas à sens unique. M. Raby estime que l'Australie a joué un rôle majeur dans l'approvisionnement de la Chine en ressources et en services, alimentant la demande de la classe moyenne en plein essor et favorisant la croissance de l'offre que la Chine a enregistrée.

"Je pense que l'Australie et la Chine, comme je le dis depuis de nombreuses années, sont des économies très complémentaires, elles s'intègrent très bien ensemble", a-t-il déclaré.

Les articles concernés

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011101841362092611