french.xinhuanet.com
 

"La Ceinture et la Route", une énorme opportunité pour la Chine et le monde

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2017-04-13 à 09:38

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- L'initiative "la Ceinture et la Route" soutenue par la Chine créera de nouvelles opportunités commerciales pour le monde et apportera des bénéfices concrets, ont prévu des experts.

Sean Prior, conseiller au cabinet juridique Mayer Brown JSM et avocat expérimenté qui travaille sur des projets de la Ceinture et la Route, est optimiste quant aux perspectives de cette initiative.

"Ces dernières années, j'ai beaucoup travaillé avec des constructeurs et des entreprises financières chinoises en Asie, notamment au Bangladesh, au Pakistan et aux Philippines. Tous mes clients de ces pays partagent une même vision : l'initiative 'la Ceinture et la Route' représente une énorme opportunité", a confié M. Prior.

Il a fait référence à une augmentation considérable des investissements chinois dans la région le long de la Ceinture et la Route et d'accords de coopération conclus entre des entreprises chinoises et locales.

L'initiative a été proposée par la Chine en 2013 pour créer un réseau de commerce et d'infrastructures reliant l'Asie avec l'Europe et l'Afrique le long des anciennes routes commerciales. Dès lors, les investissements et les échanges commerciaux ont progressé rapidement.

Les pays membres de l'ASEAN, le Moyen-Orient et l'Asie du Sud ont attiré de nombreux investissements, tandis que les secteurs de l'énergie, du transport, de la technologie de l'information sont les secteurs favoris des investisseurs, selon un rapport co-rédigé par l'Académie des Sciences sociales de Chine et le China Bond Rating.

Cette initiative aura une grande influence sur la croissance des économies locales, a jugé M. Prior.

Faisant écho aux propos de M. Prior, Dai Guanchun, partenaire au cabinet juridique Jingtian et Gongcheng, a estimé que la Ceinture et la Route pouvait générer de grandes opportunités.

"Les entreprises pétrolières et les prestataires dans le cadre de travaux publics pourraient être les premiers investisseurs. Les investisseurs dans d'autres domaines, de la farine à la finance, seront également très vite attirés. La chaîne industrielle va continuer de s'étendre", a-t-il analysé, "les économies locales connaîtront un développement et leurs échanges avec le reste du monde s'amélioreront, ce qui, selon mon point de vue, est la vraie valeur de l'initiative 'la Ceinture et la Route'".

Il s'agit non seulement des entreprises chinoises, mais aussi de celles venant d'autres pays en développement qui pourraient faire fortune au cours de ce processus, d'après M. Dai.

La Chine a investi plus de 50 milliards de dollars dans les pays le long de la Ceinture et la Route depuis 2013.

Parallèlement, un total de 56 zones de coopération économique et commerciale ont été construites par des hommes d'affaires chinois dans vingt pays dans le cadre de la Ceinture et la Route, générant environ 1,1 milliard de dollars de revenus fiscaux et créant 180.000 emplois pour les pays intéressés.

Des experts ont cependant mis en garde contre les risques liés à une incertitude de l'environnement des investissements. Les entreprises doivent être conscientes du manque de protection juridique des investisseurs, des incertitudes vis-à-vis de réglementations locales et du protectionnisme dans certains pays, a averti Dai Guanchun.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

 
分享
La Chine affirme n'avoir aucune considération géopolitique dans son rôle au Moyen-Orient
La Chine affirme n'avoir aucune considération géopolitique dans son rôle au Moyen-Orient
Entretien entre le PM chinois et son homologue santoméen sur le thème de la coopération
Entretien entre le PM chinois et son homologue santoméen sur le thème de la coopération
Li Keqiang octroie le certificat de nomination à Lam Cheng Yuet-ngor comme 
chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong
Li Keqiang octroie le certificat de nomination à Lam Cheng Yuet-ngor comme chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong
La Chine attend des progrès des négociations sur le traité d'investissement avec 
les Etats-Unis
La Chine attend des progrès des négociations sur le traité d'investissement avec les Etats-Unis
Les relations sino-américaines doivent apporter plus de bénéfices aux deux peuples 
(le président chinois)
Les relations sino-américaines doivent apporter plus de bénéfices aux deux peuples (le président chinois)
Entretien entre le président chinois et le Premier ministre finlandais sur la coopération 
bilatérale
Entretien entre le président chinois et le Premier ministre finlandais sur la coopération bilatérale
La Chine appelle à davantage de coopération avec la Serbie dans le cadre du mécanisme 
16+1
La Chine appelle à davantage de coopération avec la Serbie dans le cadre du mécanisme 16+1
"L'indépendance de Taiwan" ne peut jamais être autorisée (porte-parole)
"L'indépendance de Taiwan" ne peut jamais être autorisée (porte-parole)
Retour en haut de la page

"La Ceinture et la Route", une énorme opportunité pour la Chine et le monde

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-04-13 à 09:38

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- L'initiative "la Ceinture et la Route" soutenue par la Chine créera de nouvelles opportunités commerciales pour le monde et apportera des bénéfices concrets, ont prévu des experts.

Sean Prior, conseiller au cabinet juridique Mayer Brown JSM et avocat expérimenté qui travaille sur des projets de la Ceinture et la Route, est optimiste quant aux perspectives de cette initiative.

"Ces dernières années, j'ai beaucoup travaillé avec des constructeurs et des entreprises financières chinoises en Asie, notamment au Bangladesh, au Pakistan et aux Philippines. Tous mes clients de ces pays partagent une même vision : l'initiative 'la Ceinture et la Route' représente une énorme opportunité", a confié M. Prior.

Il a fait référence à une augmentation considérable des investissements chinois dans la région le long de la Ceinture et la Route et d'accords de coopération conclus entre des entreprises chinoises et locales.

L'initiative a été proposée par la Chine en 2013 pour créer un réseau de commerce et d'infrastructures reliant l'Asie avec l'Europe et l'Afrique le long des anciennes routes commerciales. Dès lors, les investissements et les échanges commerciaux ont progressé rapidement.

Les pays membres de l'ASEAN, le Moyen-Orient et l'Asie du Sud ont attiré de nombreux investissements, tandis que les secteurs de l'énergie, du transport, de la technologie de l'information sont les secteurs favoris des investisseurs, selon un rapport co-rédigé par l'Académie des Sciences sociales de Chine et le China Bond Rating.

Cette initiative aura une grande influence sur la croissance des économies locales, a jugé M. Prior.

Faisant écho aux propos de M. Prior, Dai Guanchun, partenaire au cabinet juridique Jingtian et Gongcheng, a estimé que la Ceinture et la Route pouvait générer de grandes opportunités.

"Les entreprises pétrolières et les prestataires dans le cadre de travaux publics pourraient être les premiers investisseurs. Les investisseurs dans d'autres domaines, de la farine à la finance, seront également très vite attirés. La chaîne industrielle va continuer de s'étendre", a-t-il analysé, "les économies locales connaîtront un développement et leurs échanges avec le reste du monde s'amélioreront, ce qui, selon mon point de vue, est la vraie valeur de l'initiative 'la Ceinture et la Route'".

Il s'agit non seulement des entreprises chinoises, mais aussi de celles venant d'autres pays en développement qui pourraient faire fortune au cours de ce processus, d'après M. Dai.

La Chine a investi plus de 50 milliards de dollars dans les pays le long de la Ceinture et la Route depuis 2013.

Parallèlement, un total de 56 zones de coopération économique et commerciale ont été construites par des hommes d'affaires chinois dans vingt pays dans le cadre de la Ceinture et la Route, générant environ 1,1 milliard de dollars de revenus fiscaux et créant 180.000 emplois pour les pays intéressés.

Des experts ont cependant mis en garde contre les risques liés à une incertitude de l'environnement des investissements. Les entreprises doivent être conscientes du manque de protection juridique des investisseurs, des incertitudes vis-à-vis de réglementations locales et du protectionnisme dans certains pays, a averti Dai Guanchun.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011100001362047631