CR Express : le pari de relier l'intérieur de la Chine à l'Europe (REPORTAGE)

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2017-05-16 à 18:06


(Xinhua/Xiao Yijiu)

Par Huang Han, Tang Ji et Zhao Yufei

CHONGQING(Chine), 16 mai (Xinhua) -- Les vastes provinces qui forment le cœur de la Chine ont longuement souffert des difficultés de transport en raison de leur éloignement par rapport à la mer et aux frontières. Mais Chongqing, ville du sud-ouest de la Chine, qui se situe à plus de 2.000km de la mer et des frontières, est maintenant devenue un pivot commercial entre l'intérieur de la Chine et l'Europe.

Auparavant, il y avait deux choix pour l'exportation de produits vers l'Europe via Chongqing, soit la mer (ports de l'est ou du sud de la Chine), soit la voie aérienne. Le transport fluvial prend beaucoup de temps et le transport aérien coûte cher. Cette situation a commencé à évoluer il y a six ans, avec le lancement du premier train de fret China Railway Express (CR Express) à destination de l'Europe.

CR EXPRESS EN PLEIN ESSOR

Lancés en 2011 à Chongqing, ces trains de marchandises transportent entre 82 et 100 conteneurs standards de 6mètres et circulent de manière régulière.

Selon les statistiques dela China Railway Corporation (CRC), les trains CR Express ont effectué jusqu'ici plus de 3.000 livraisons entre la Chine et l'Europe. Au premier trimestre de 2017, on a déjà enregistré 593 livraisons (+175% par rapport à la même période de 2016), dont 198 dans le sens retour (+187%).

CR Express, en plein essor, relie 27 villes chinoises à 28 villes de onze pays européens et joue un rôle de plus en plus important dans la mise en œuvre de l'initiative"La Ceinture et la Route" proposée par le président chinois Xi Jinping en 2013, qui vise à tisser un réseau d'infrastructures et de commerce de l'Asie à l'Europe et à l'Afrique via les routes commerciales d'antan.

UNE BOURSE DEDIEE AU CAFE DANS UNE VILLE QUI N'EN PRODUIT PAS

Bien que située à l'intérieur des terres, Chongqing jouit d'une situation géographique privilégiée, au carrefour de l'initiative"La Ceinture et la Route"et de la Ceinture économique du fleuve Yangtsé. Dans le port fluvial de Guoyuan,dans l'ouest de Chongqing,le chemin de fer Chongqing-Xinjiang-Europe, qui traverse le continent eurasiatique, rejoint le Yangtsé, le fleuve le plus long de Chine. Ici, les marchandises européennes transportées par les trains de fret Chine-Europe peuvent gagner la voie maritime en descendant le cours du Yangtsé.

Chongqing ne produit pas de café mais cispose d'une bourse dédiée au café depuis l'an dernier. Aujourd'hui, Chongqing Coffee Exchange est devenue la plus grande plateforme électronique de négociation du café en Chine. En effet, avec "La Ceinture et la Route", Chongqing est devenue un carrefour entre les principales régions productrices de café asiatiques, telles que la province voisine du Yunnan (sud-ouest), l'Asie du Sud-Est et l'Asie du Sud, et les marchés de consommation européens. À terme, l'ensemble des échanges au sein de l'industrie mondiale du café seront facilités, a fait savoir le directeur général de Chongqing Coffee Exchange, Peng De.

"Les CRExpress Chongqing-Xinjiang-Europe nous ont permis de transporter nos produits de café vers l'Europe en 13 jours. Le transport ferroviaire prend 30 jours de moins que le transport fluvial et coûte moins cher que le transport aérien", a-t-il souligné.

Depuis son entrée en service en 2011, la ligne Chongqing-Xinjiang-Europe a enregistré plus de 1.000voyages entre Chongqing et la ville allemande de Duisbourg. En 2016, le nombre desvoyages a atteint 432 (+68% par rapport à la même période de 2015), représentant un quart du nombre total des livraisons (1.702) effectuées par les CR Express. La valeur totale des marchandises transportées par cette ligne était de 16,88 milliards de yuans (2,29 milliards d'euros), représentant 80% de la valeur totale des marchandises transportées par lesCRExpress.

A l'instar de l'industrie du café, l'industrie de l'engrais potassique sera également transformée par l'initiative "La Ceinture et la Route" et les CR Express.

En août 2016, Chongqing a signé un accord avec le Kazakhstan prévoyant l'importation chaque année de près de trois millions de tonnes d'engrais potassique kazakh d'ici à 2020. Amené à Chongqing par les CR Express, l'engrais potassique sera vendu dans le sud-ouest de la Chine, mais également réexporté vers le Japon et les pays d'Asie du Sud-Est. Chongqing deviendra ainsi la plus grande plateforme de vente d'engrais potassique de l'intérieur de la Chine.

Pour le président du conseil d'administration de Kazakhstan Potash Corporation (KPC), Zhang Jun, l'initiative "La Ceinture et la Route" a crée "d'immenses opportunités de coopération économique et commerciale bilatérale"et sorti l'intérieur de la Chine et les pays enclavés tels que le Kazakhstan de leur isolement.

UNE ATTRACTION POUR L'INDUSTRIE AUTOMOBILE

L'industrie automobile est également bénéficiaire. Entré sur le marché russe en 2007, le constructeur automobile chinois Lifan, basé à Chongqing, vend chaque année plus de 20.000 véhicules en Russie. En 2011, quand le premier train CR Express à destination de l'Europe quittait Chongqing, la plupart des marchandises à bord étaient des pièces détachées automobiles de Lifan.

"Les CR Express Chongqing-Xinjiang-Europe réduisent le délai de transport de nos pièces détachées à destination de la Russie, ce qui facilite nos services dans ce pays", a affirmé Yin Mingshan, fondateur et président du conseil d'administration de Lifan, ajoutant que l'entreprise était en train d'installer une usine d'assemblage de ses automobiles en Russie.

Pour la société de transport et de logistique européenne GEFCO, l'option ferroviaire n'est pas un mode de transport d'urgence pour ses clients, mais pourrait devenir un mode de transport stratégique pour mieux desservir l'Ouest de la Chine.

"Chongqing est une zone importante où la population augmente et où de nombreuses sociétés s'installent. Avec l'arrivée de nouvelles usines à Chongqing, le positionnement de la municipalité deviendra stratégique ", a estimé Emmanuel Arnaud, vice-président exécutif deGEFCO.

"Le transport ferroviaire, qui bénéficie d'un temps de trajet plus court, permet aux nouveaux modèles de nos clients d'arriver plus vite chez les concessionnaires. C'est également un moyen intéressant de préserver la charge et la qualité des batteries des véhicules électriques", a-t-ilindiqué.

De plus en plus de sociétés françaises commencent à s'y intéresser à la voie ferroviaire en raison du délai de livraison, a-t-il affirmé, exprimant sa grande satisfaction à l'égard des infrastructures de Chongqing telles que le Centre d'inspection des véhicules pour l'importation et l'entreposage.

SEPT PAYS VONT AMÉLIORER LES INFRASTRUCTURES FERROVIAIRES

Cependant, il existe tout de même des problèmes dans la planification des ports, la communication entre les transports ferroviaires et fluviaux et les politiques, entre autres.

"À mesure que les CR Express se développent et que le trafic des marchandises augmente, les ports de sortie sont de plus en plus débordés et leur efficacité baisse. Par ailleurs,de nombreuses villes situées le long du chemin de fer Chongqing-Xinjiang-Europe nous ont demandé de devenir des villes-étapes. Malheureusement, les infrastructures qui s'y trouvent ne sont pas adaptées", a déploré Zhang Lei, directeur exécutif adjoint du comité de haut niveau d'un parc de logistiques de l'ouest de Chongqing situé à proximité de la gare des CR Express.

L'initiative "La Ceinture et la Route" est ainsi "une belle occasion d'améliorer les infrastructures des pays le long de la route", a-t-il indiqué.

Les autorités ferroviaires chinoises, biélorusses, allemandes, kazakhes, mongoles, polonaises et russes ont récemment signé un accord pour approfondir la coopération dans les services de transport ferroviaire.

Dans le cadre de cet accord, les pays sont convenus de promouvoir ensemble la mise en place de meilleures infrastructures ferroviaires pour que la ligne soit sûre, fluide, rapide, confortable et compétitive, et d'étendre les services de chemins de fer à davantage de régions, avec un dédouanement plus rapide.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
57ème Biennale d'Art à Venise
57ème Biennale d'Art à Venise
Russie : défilé militaire pour le Jour de la Victoire
Russie : défilé militaire pour le Jour de la Victoire
France : marche de la fête internationale du Travail
France : marche de la fête internationale du Travail
Jackie Chan envisage de tourner un film en Hongrie
Jackie Chan envisage de tourner un film en Hongrie
Royaume-Uni : La reine d'Angleterre fête son 91e anniversaire
Royaume-Uni : La reine d'Angleterre fête son 91e anniversaire
Floraison des cerisiers à Stockholm
Floraison des cerisiers à Stockholm
La plus vieille femelle gorille du Zoo de Budapest fête ses 40 ans
La plus vieille femelle gorille du Zoo de Budapest fête ses 40 ans
Photos - Semaine de la mode à Ljubljana
Photos - Semaine de la mode à Ljubljana
Retour en haut de la page
french.xinhuanet.com

CR Express : le pari de relier l'intérieur de la Chine à l'Europe (REPORTAGE)

Publié le 2017-05-16 à 18:06 | french.xinhuanet.com


(Xinhua/Xiao Yijiu)

Par Huang Han, Tang Ji et Zhao Yufei

CHONGQING(Chine), 16 mai (Xinhua) -- Les vastes provinces qui forment le cœur de la Chine ont longuement souffert des difficultés de transport en raison de leur éloignement par rapport à la mer et aux frontières. Mais Chongqing, ville du sud-ouest de la Chine, qui se situe à plus de 2.000km de la mer et des frontières, est maintenant devenue un pivot commercial entre l'intérieur de la Chine et l'Europe.

Auparavant, il y avait deux choix pour l'exportation de produits vers l'Europe via Chongqing, soit la mer (ports de l'est ou du sud de la Chine), soit la voie aérienne. Le transport fluvial prend beaucoup de temps et le transport aérien coûte cher. Cette situation a commencé à évoluer il y a six ans, avec le lancement du premier train de fret China Railway Express (CR Express) à destination de l'Europe.

CR EXPRESS EN PLEIN ESSOR

Lancés en 2011 à Chongqing, ces trains de marchandises transportent entre 82 et 100 conteneurs standards de 6mètres et circulent de manière régulière.

Selon les statistiques dela China Railway Corporation (CRC), les trains CR Express ont effectué jusqu'ici plus de 3.000 livraisons entre la Chine et l'Europe. Au premier trimestre de 2017, on a déjà enregistré 593 livraisons (+175% par rapport à la même période de 2016), dont 198 dans le sens retour (+187%).

CR Express, en plein essor, relie 27 villes chinoises à 28 villes de onze pays européens et joue un rôle de plus en plus important dans la mise en œuvre de l'initiative"La Ceinture et la Route" proposée par le président chinois Xi Jinping en 2013, qui vise à tisser un réseau d'infrastructures et de commerce de l'Asie à l'Europe et à l'Afrique via les routes commerciales d'antan.

UNE BOURSE DEDIEE AU CAFE DANS UNE VILLE QUI N'EN PRODUIT PAS

Bien que située à l'intérieur des terres, Chongqing jouit d'une situation géographique privilégiée, au carrefour de l'initiative"La Ceinture et la Route"et de la Ceinture économique du fleuve Yangtsé. Dans le port fluvial de Guoyuan,dans l'ouest de Chongqing,le chemin de fer Chongqing-Xinjiang-Europe, qui traverse le continent eurasiatique, rejoint le Yangtsé, le fleuve le plus long de Chine. Ici, les marchandises européennes transportées par les trains de fret Chine-Europe peuvent gagner la voie maritime en descendant le cours du Yangtsé.

Chongqing ne produit pas de café mais cispose d'une bourse dédiée au café depuis l'an dernier. Aujourd'hui, Chongqing Coffee Exchange est devenue la plus grande plateforme électronique de négociation du café en Chine. En effet, avec "La Ceinture et la Route", Chongqing est devenue un carrefour entre les principales régions productrices de café asiatiques, telles que la province voisine du Yunnan (sud-ouest), l'Asie du Sud-Est et l'Asie du Sud, et les marchés de consommation européens. À terme, l'ensemble des échanges au sein de l'industrie mondiale du café seront facilités, a fait savoir le directeur général de Chongqing Coffee Exchange, Peng De.

"Les CRExpress Chongqing-Xinjiang-Europe nous ont permis de transporter nos produits de café vers l'Europe en 13 jours. Le transport ferroviaire prend 30 jours de moins que le transport fluvial et coûte moins cher que le transport aérien", a-t-il souligné.

Depuis son entrée en service en 2011, la ligne Chongqing-Xinjiang-Europe a enregistré plus de 1.000voyages entre Chongqing et la ville allemande de Duisbourg. En 2016, le nombre desvoyages a atteint 432 (+68% par rapport à la même période de 2015), représentant un quart du nombre total des livraisons (1.702) effectuées par les CR Express. La valeur totale des marchandises transportées par cette ligne était de 16,88 milliards de yuans (2,29 milliards d'euros), représentant 80% de la valeur totale des marchandises transportées par lesCRExpress.

A l'instar de l'industrie du café, l'industrie de l'engrais potassique sera également transformée par l'initiative "La Ceinture et la Route" et les CR Express.

En août 2016, Chongqing a signé un accord avec le Kazakhstan prévoyant l'importation chaque année de près de trois millions de tonnes d'engrais potassique kazakh d'ici à 2020. Amené à Chongqing par les CR Express, l'engrais potassique sera vendu dans le sud-ouest de la Chine, mais également réexporté vers le Japon et les pays d'Asie du Sud-Est. Chongqing deviendra ainsi la plus grande plateforme de vente d'engrais potassique de l'intérieur de la Chine.

Pour le président du conseil d'administration de Kazakhstan Potash Corporation (KPC), Zhang Jun, l'initiative "La Ceinture et la Route" a crée "d'immenses opportunités de coopération économique et commerciale bilatérale"et sorti l'intérieur de la Chine et les pays enclavés tels que le Kazakhstan de leur isolement.

UNE ATTRACTION POUR L'INDUSTRIE AUTOMOBILE

L'industrie automobile est également bénéficiaire. Entré sur le marché russe en 2007, le constructeur automobile chinois Lifan, basé à Chongqing, vend chaque année plus de 20.000 véhicules en Russie. En 2011, quand le premier train CR Express à destination de l'Europe quittait Chongqing, la plupart des marchandises à bord étaient des pièces détachées automobiles de Lifan.

"Les CR Express Chongqing-Xinjiang-Europe réduisent le délai de transport de nos pièces détachées à destination de la Russie, ce qui facilite nos services dans ce pays", a affirmé Yin Mingshan, fondateur et président du conseil d'administration de Lifan, ajoutant que l'entreprise était en train d'installer une usine d'assemblage de ses automobiles en Russie.

Pour la société de transport et de logistique européenne GEFCO, l'option ferroviaire n'est pas un mode de transport d'urgence pour ses clients, mais pourrait devenir un mode de transport stratégique pour mieux desservir l'Ouest de la Chine.

"Chongqing est une zone importante où la population augmente et où de nombreuses sociétés s'installent. Avec l'arrivée de nouvelles usines à Chongqing, le positionnement de la municipalité deviendra stratégique ", a estimé Emmanuel Arnaud, vice-président exécutif deGEFCO.

"Le transport ferroviaire, qui bénéficie d'un temps de trajet plus court, permet aux nouveaux modèles de nos clients d'arriver plus vite chez les concessionnaires. C'est également un moyen intéressant de préserver la charge et la qualité des batteries des véhicules électriques", a-t-ilindiqué.

De plus en plus de sociétés françaises commencent à s'y intéresser à la voie ferroviaire en raison du délai de livraison, a-t-il affirmé, exprimant sa grande satisfaction à l'égard des infrastructures de Chongqing telles que le Centre d'inspection des véhicules pour l'importation et l'entreposage.

SEPT PAYS VONT AMÉLIORER LES INFRASTRUCTURES FERROVIAIRES

Cependant, il existe tout de même des problèmes dans la planification des ports, la communication entre les transports ferroviaires et fluviaux et les politiques, entre autres.

"À mesure que les CR Express se développent et que le trafic des marchandises augmente, les ports de sortie sont de plus en plus débordés et leur efficacité baisse. Par ailleurs,de nombreuses villes situées le long du chemin de fer Chongqing-Xinjiang-Europe nous ont demandé de devenir des villes-étapes. Malheureusement, les infrastructures qui s'y trouvent ne sont pas adaptées", a déploré Zhang Lei, directeur exécutif adjoint du comité de haut niveau d'un parc de logistiques de l'ouest de Chongqing situé à proximité de la gare des CR Express.

L'initiative "La Ceinture et la Route" est ainsi "une belle occasion d'améliorer les infrastructures des pays le long de la route", a-t-il indiqué.

Les autorités ferroviaires chinoises, biélorusses, allemandes, kazakhes, mongoles, polonaises et russes ont récemment signé un accord pour approfondir la coopération dans les services de transport ferroviaire.

Dans le cadre de cet accord, les pays sont convenus de promouvoir ensemble la mise en place de meilleures infrastructures ferroviaires pour que la ligne soit sûre, fluide, rapide, confortable et compétitive, et d'étendre les services de chemins de fer à davantage de régions, avec un dédouanement plus rapide.

010020070770000000000000011107401362891071