french.xinhuanet.com
 

Ambassadeur de France : La France sera un partenaire naturel de la Chine pour traiter la situation mondiale

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-09 à 20:44


(Photo: Xinhuanet/Wu Aoxue) 

Par Wu Aoxue

BEIJING, 9 février (Xinhuanet) -- L'ambassadeur de France en Chine, Jean-Maurice Ripert, a indiqué jeudi à Beijing, lors d'une rencontre avec la presse, que la France serait un partenaire naturel de la Chine pour traiter la situation mondiale, les grandes crises régionales, la prolifération et les grands enjeux mondiaux comme la lutte contre le terrorisme et le réchauffement climatique, ainsi que le combat en faveur de la diversité des cultures et du développement durable.

C'est dans le cadre multilatéral plus nécessaire que jamais, dans le monde multipolaire qui se dessine, que la France a évoqué avec la Chine son soutien à l'initiative "La Ceinture et la Route", a indiqué M. Ripert au sujet des motivations et des manières concrètes de participer à l'intégration de l'initiative "La Ceinture et la Route".

"Cette initiative du président Xi Jinping est encore plus ambitieuse puisqu'elle accroche des projets en Afrique, en Amérique latine ou dans le Pacifique. Il s'agit d'augmenter les échanges, de faciliter la mobilité des personnes et des biens et d'accroître la collectivité", a déclaré l'ambassadeur de France en Chine.

Il a par ailleurs mentionné, au cours de l'entretien, la visite d'Etat du président Macron en Chine, notant que celle-ci avait été l'occasion pour le président de la République française de rappeler la volonté de son pays d'approfondir les relations et le partenariat stratégique global entre les deux parties et de construire une coopération équilibrée fondée sur une relation lucide exigeante et volontariste, sur la réciprocité et sur le fait d'avancer vers cette réciprocité.

Il a aussi rappelé "les résultats substantiels et impressionnants" obtenus lors de la visite d'Etat du président de la République française, avec beaucoup d'accords signés entre gouvernements, entreprises, collectivités locales ou institutions, la création du Conseil d'entreprises franco-chinois et le lancement de la première centrale nucléaire dotée d'un réacteur pressurisé européen (EPR) au monde.

M. Ripert a également exprimé le souhait d'augmenter la coopération entre les professeurs, les chercheurs, les fondateurs de start-ups et toutes les personnes concernées par l'innovation technologique. Il a souligné l'importance des partenariats structurants dans les domaines nucléaire, aéronautique et spatial, ainsi que l'ensemble des secteurs appelés à se développer, comme la santé, les soins aux personnes âgées et les industries de la transition écologique.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Le 22e Festival international de montgolfières des Philippines
Le 22e Festival international de montgolfières des Philippines
France : Paris sous la neige
France : Paris sous la neige
Fabrication de lanternes rouges dans le centre de la Chine
Fabrication de lanternes rouges dans le centre de la Chine
Des cygnes dans l'est de la Chine
Des cygnes dans l'est de la Chine
Festival de l'ethnie Miao dans le sud-ouest de la Chine
Festival de l'ethnie Miao dans le sud-ouest de la Chine
L'Institut de Danse de Beijing se produit en Albanie
L'Institut de Danse de Beijing se produit en Albanie
Chine: paysage de fleurs de colza au Guizhou
Chine: paysage de fleurs de colza au Guizhou
Qatar : représentation de la troupe acrobatique de Wuhan à Doha
Qatar : représentation de la troupe acrobatique de Wuhan à Doha
Retour en haut de la page

Ambassadeur de France : La France sera un partenaire naturel de la Chine pour traiter la situation mondiale

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-09 à 20:44


(Photo: Xinhuanet/Wu Aoxue) 

Par Wu Aoxue

BEIJING, 9 février (Xinhuanet) -- L'ambassadeur de France en Chine, Jean-Maurice Ripert, a indiqué jeudi à Beijing, lors d'une rencontre avec la presse, que la France serait un partenaire naturel de la Chine pour traiter la situation mondiale, les grandes crises régionales, la prolifération et les grands enjeux mondiaux comme la lutte contre le terrorisme et le réchauffement climatique, ainsi que le combat en faveur de la diversité des cultures et du développement durable.

C'est dans le cadre multilatéral plus nécessaire que jamais, dans le monde multipolaire qui se dessine, que la France a évoqué avec la Chine son soutien à l'initiative "La Ceinture et la Route", a indiqué M. Ripert au sujet des motivations et des manières concrètes de participer à l'intégration de l'initiative "La Ceinture et la Route".

"Cette initiative du président Xi Jinping est encore plus ambitieuse puisqu'elle accroche des projets en Afrique, en Amérique latine ou dans le Pacifique. Il s'agit d'augmenter les échanges, de faciliter la mobilité des personnes et des biens et d'accroître la collectivité", a déclaré l'ambassadeur de France en Chine.

Il a par ailleurs mentionné, au cours de l'entretien, la visite d'Etat du président Macron en Chine, notant que celle-ci avait été l'occasion pour le président de la République française de rappeler la volonté de son pays d'approfondir les relations et le partenariat stratégique global entre les deux parties et de construire une coopération équilibrée fondée sur une relation lucide exigeante et volontariste, sur la réciprocité et sur le fait d'avancer vers cette réciprocité.

Il a aussi rappelé "les résultats substantiels et impressionnants" obtenus lors de la visite d'Etat du président de la République française, avec beaucoup d'accords signés entre gouvernements, entreprises, collectivités locales ou institutions, la création du Conseil d'entreprises franco-chinois et le lancement de la première centrale nucléaire dotée d'un réacteur pressurisé européen (EPR) au monde.

M. Ripert a également exprimé le souhait d'augmenter la coopération entre les professeurs, les chercheurs, les fondateurs de start-ups et toutes les personnes concernées par l'innovation technologique. Il a souligné l'importance des partenariats structurants dans les domaines nucléaire, aéronautique et spatial, ainsi que l'ensemble des secteurs appelés à se développer, comme la santé, les soins aux personnes âgées et les industries de la transition écologique.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011107401369626831