Burundi : la Cour constitutionnelle proclame "définitivement" Evariste Ndayishimiye président élu

French.xinhuanet.com|Publié le 2020-06-05 à 09:03
Video PlayerClose

BUJUMBURA, 4 juin (Xinhua) -- La Cour constitutionnelle du Burundi a proclamé "définitivement" jeudi soir à Bujumbura le général-major Evariste Ndayishimiye, candidat du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD, au pouvoir), président de la République élu.

Le président de l'institution, Charles Ndagijimana, a précisé que le septennat du futur successeur de Pierre Nkurunziza débutera à compter de sa prestation de serment fixée au 20 août prochain.

La cour, qui est compétente pour statuer définitivement sur la régularité des élections, a qualifié également de "régulière" la double élection présidentielle et législative tenue le 20 mai dernier.

Elle avait été saisie le 28 mai par l'opposant Agathon Rwasa, président du Congrès national pour la liberté (CNL), qui avait dénoncé des irrégularités et demandé l'annulation des résultats des élections. Mais la Cour constitutionnelle a estimé que le requérant n'avait pas réussi à prouver la véracité de telles allégations.

Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
010020080780000000000000011100001391156311