(COVID-19) Le Rwanda inaugure un laissez-passer pour que les habitants de la capitale puissent avoir accès aux services essentiels

French.xinhuanet.com|Publié le 2020-04-26 à 12:21
Video PlayerClose

KIGALI, 26 avril (Xinhua) -- Les habitants de la capitale rwandaise Kigali devront demander un laissez-passer spécial auprès de la police afin d'être autorisés à sortir de chez eux pour se procurer des services essentiels, dans le cadre des efforts du Rwanda pour contenir la propagation du COVID-19, ont annoncé samedi les forces de l'ordre.

"Afin de réguler les déplacements pour l'obtention de services essentiels, tels que l'achat de nourriture ou de médicaments, ou qu'il s'agisse de se rendre à l'hôpital ou à la banque, d'assister à des funérailles, et autres urgences, les personnes qui le souhaitent devront désormais effectuer en ligne une demande pour un laissez-passer", a indiqué le porte-parole de la police rwandaise, John Bosco Kabera, dans un programme d'information du soir à la télévision rwandaise.

Il a ajouté que ce laissez-passer était valable pour les habitants de Kigali, tandis que les personnes résidant en dehors de la capitale n'en auront pas besoin pour accéder aux services essentiels.

Les résidents de Kigali peuvent se connecter sur le site mc.gov.rw ou composer le *127# sur leur téléphone portable pour effectuer leur demande, a précisé le porte-parole des forces de l'ordre.

Il a par ailleurs mis en garde contre les graves conséquences qui résulteraient d'une utilisation abusive de ce laissez-passer, et a averti que ce document n'autoriserait pas les déplacements pour l'obtention de services non essentiels.

Le Rwanda est en confinement depuis le 21 mars. Le pays a interdit les déplacements et les visites inutiles en dehors du domicile et a ordonné la fermeture des magasins et des marchés, à l'exception de ceux qui vendent de la nourriture, des médicaments, du carburant et d'autres produits de première nécessité.

Samedi soir, le ministère rwandais de la Santé a déclaré que le nombre de cas de COVID-19 confirmés dans ce pays d'Afrique centrale a atteint 183 et que le nombre de guérisons était passé à 88.

Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
010020080780000000000000011100001390090591