french.xinhuanet.com

Les relations américano-turques risquent de s'effondrer (ministre turc des Affaires étrangères)

Publié le 2018-02-12 à 22:20 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 5 au 11 février 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

ISTANBUL, 12 février (Xinhua) -- La détérioration des relations entre la Turquie et les Etats-Unis a atteint un tournant, a averti le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu.

"Soit nous réparerons notre relation, soit elle s'effondrera complètement", a-t-il souligné.

S'adressant à la presse à Istanbul, il a déclaré que Washington avait commis plusieurs erreurs dans ses relations avec Ankara, notamment en soutenant les Unités de protection du peuple (YPG), milice kurde active en Syrie.

Le 20 janvier, les troupes turques ont lancé une offensive aérienne et terrestre contre les YPG dans la région d'Afrine, dans le nord-ouest de la Syrie. Ankara considère les miliciens kurdes comme des terroristes associés au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

La Turquie a menacé d'attaquer Manbij, une autre ville syrienne détenue par les YPG, mais les Etats-Unis ont refusé de retirer leurs troupes de la ville, comme l'exigeait Ankara, augmentant ainsi le risque d'une confrontation directe entre les deux alliés de l'OTAN.

"Il est naturel que notre confiance à l'égard des Etats-Unis se dégrade", a déclaré M. Cavusoglu, soulignant qu'Ankara ne veut plus entendre de promesses vides de la part de son allié, mais souhaite plutôt voir des mesures concrètes.

Le conseiller à la sécurité nationale et aux affaires étrangères du président turc, Ibrahim Kalin, a rencontré son homologue américain Herbert Raymond McMaster à Istanbul ce week-end, tandis que les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des deux pays se rencontreront respectivement à Ankara et à Bruxelles dans les prochains jours.

M. Cavusoglu a indiqué que toutes les questions sensibles seraient discutées en détail lors de la prochaine visite du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson à Ankara.

010020070770000000000000011107421369705781