french.xinhuanet.com

La Chine met à jour sa liste des "secteurs sensibles" pour les investissements à l'étranger

Publié le 2018-02-11 à 23:20 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 5 au 11 février 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 11 février (Xinhua) -- La Chine a mis à jour dimanche sa liste des "secteurs sensibles" pour les investissements à l'étranger, qui doivent faire l'objet d'un contrôle supplémentaire, supprimant les télécommunications et l'électricité, et ajoutant l'industrie de l'armement et plusieurs secteurs de premier ordre.

Selon un communiqué publié par la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR), à partir du 1er mars, les investissements dans les projets étrangers de télécommunications, l'aménagement massif de terrains, et les réseaux électriques nécessitent seulement un enregistrement auprès des autorités comme les secteurs communs, l'approbation officielle n'étant plus nécessaire.

Ces secteurs étaient considérés comme sensibles selon la liste précédente publiée en 2014.

Parallèlement, l'industrie de l'armement a été ajoutée à la liste.

Les investissements dans les propriétés, les hôtels, les cinémas, le divertissement, les clubs sportifs et les fonds d'investissement en actions à l'étranger seront limités, selon la CNDR, le gouvernement ayant renforcé les efforts visant à limiter les investissements irrationnels à l'étranger.

La CNDR a maintenu le développement des ressources en eau transfrontalières et les médias sur la liste.

Les investissements directs chinois non financiers à l'étranger ont baissé de 29,4% pour s'établir à 120 milliards de dollars en 2017.

010020070770000000000000011199231369678441