french.xinhuanet.com

Huarong lance la première plate-forme de transactions de créances douteuses de la Chine

Publié le 2018-02-03 à 15:55 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 22 au 28 janvier 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 3 février (Xinhua) -- La China Huarong Asset Management Company a établi une plate-forme en ligne pour les transactions de créances douteuses afin d'élargir les moyens de traitement des créances sinistrées.

La nouvelle entité, baptisée Huarong Zhongguancun Distressed Asset Exchange Company, est la première institution en Chine consacrée aux transactions de créances douteuses et possède un capital social de 500 millions de yuans (environ 80 millions de dollars), selon le China Daily.

La société a été conjointement créée par la société China Huarong, la Beijing Qibu Tianxia Technology Company et la State-owned Properties Investment & Management Company de l'arrondissement de Haidian, à Beijing. La société China Huarong détient 58% des parts.

En introduisant des transactions en ligne pour le traitement des actifs dévalorisés, la société sera capable de promouvoir le partage des informations sur les transactions des créances douteuses et de normaliser davantage le processus, a annoncé Huarong dans un communiqué.

La création de la société intervient alors que la Chine déploie davantage d'efforts pour faire face aux créances douteuses afin de désamorcer les risques financiers.

010020070770000000000000011101841369466741