french.xinhuanet.com

La Chine réduira les subventions pour les voitures à énergies nouvelles

Publié le 2018-01-18 à 13:17 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 8 au 14 janvier 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 18 janvier (Xinhua) -- Les subventions pour les véhicules à énergies nouvelles seront à nouveau réduites cette année avant d'être progressivement supprimées en Chine d'ici fin 2020, selon le quotidien China Daily de jeudi.

"Cette décision aurait dû être publiée fin 2017, mais en raison de controverses elle a été reportée pour un certain temps", a expliqué Wu Zhixin, vice-président du Centre de recherche et des technologies automobiles de Chine, qui a participé à l'élaboration du plan.

Les ministères concernés, dont le ministère des Finances et le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information, ont atteint un consensus sur le projet de plan final et l'ont soumis pour approbation finale, a indiqué M. Wu.

Il n'a pas donné de détails sur la proportion dans laquelle les subventions seront réduites. Il a cependant révélé que les voitures qualifiées pour des subventions en 2017 verraient leur éligibilité se prolonger d'environ quatre mois cette année, selon le quotidien.

La Chine offre des avantages financiers depuis 2010 afin de stimuler la popularité des voitures à énergies nouvelles.

L'Association des constructeurs automobiles de Chine estime que les ventes de voitures à énergies nouvelles devraient augmenter d'environ 40% pour dépasser le seuil du million d'unités en 2018. Plus de 777.000 unités ont été vendues l'année dernière en Chine, soit une hausse annuelle de 53%.

010020070770000000000000011100001369050611