french.xinhuanet.com

Plusieurs séismes ressentis à la frontière irako-iranienne

Publié le 2018-01-11 à 18:57 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 1er au 7 janvier 2018)

Le président français Emmanuel Macron (PORTRAIT)

BAGDAD, 11 janvier (Xinhua) -- Plusieurs tremblements de terre d'une magnitude supérieure à 5 ont frappé jeudi des zones à la frontière irako-iranienne et ont été ressentis jusque dans l'est et le centre de l'Irak, ont rapporté l'Institut américain de géophysique (USGS) et la chaîne d'Etat irakienne. Aucune victime n'a été signalée pour l'heure.

Le premier séisme de magnitude 5,5, ressenti vers 10h (7h GMT), a été localisé à quelque 18km à l'est de la ville irakienne de Mandali près de la frontière avec l'Iran. Son hypocentre s'est situé à 10km de profondeur, selon l'USGS.

Un autre de magnitude 5,2, qui s'est produit à 10h14 (7h14 GMT) à une profondeur de 10km, a été localisé près du premier, a ajouté l'institut.

Plusieurs autres tremblements de terre ont frappé l'est de l'Iran, selon l'USGS, et ont également été ressentis dans des provinces de l'est et du centre du pays. La chaîne officielle irakienne a précisé qu'ils avaient eu lieu dans les provinces de Bagdad, Diyala, Wâsit et Salah ad-Din.

Le 12 novembre dernier, un puissant séisme de magnitude 7,2 avait frappé la région de Darbandikhan dans la province de Souleïmaniyeh (nord), faisant huit morts et des centaines de blessés.

010020070770000000000000011101841368884501