La Chine exhorte le Royaume-Uni à cesser de s'ingérer dans ses affaires intérieures

French.xinhuanet.com|Publié le 2019-08-11 à 14:51
Video PlayerClose

BEIJING, 11 août (Xinhua) -- La Chine a exhorté le Royaume-Uni à cesser de s'ingérer dans ses affaires intérieures et à arrêter ses accusations aléatoires et incendiaires concernant Hong Kong, a déclaré samedi Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

"Je tiens à souligner que Hong Kong est aujourd'hui une région administrative spéciale (RAS) de la République populaire de Chine. Le temps où la région était sous contrôle colonial britannique est depuis longtemps révolu", a annoncé Mme Hua.

Selon le porte-parole du bureau des Affaires étrangères du Royaume-Uni, le secrétaire d'Etat des Affaires étrangères Dominic Raab a eu une conversation téléphonique le 9 août avec la chef de l'exécutif de la RAS de Hong Kong, Carrie Lam, sur la situation à Hong Kong.

Le Royaume-Uni n'a pas de souveraineté, de juridiction ou de droit de surveillance sur Hong Kong, a indiqué Mme Hua, alors qu'elle était invitée à commenter cette conversation.

Soulignant que les affaires de Hong Kong ne sauraient tolérer aucune ingérence étrangère, elle a déclaré que le gouvernement populaire central était responsable des affaires étrangères relatives à la RAS de Hong Kong, conformément à la Loi fondamentale.

"Il est tout simplement inapproprié pour le gouvernement britannique d'appeler directement la chef de l'exécutif de Hong Kong pour exercer une pression", a-t-elle poursuivi, exhortant le Royaume-Uni à cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine et à arrêter ses accusations aléatoires et incendiaires concernant Hong Kong.

Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
010020080790000000000000011100001383006281