(COVID-19) Etats-Unis : le bilan des décès dépasse les 500.000, selon l'université Johns Hopkins

French.xinhuanet.com|Publié le 2021-02-23 à 11:05
Video PlayerClose


(Xinhua/Wang Ying)

NEW YORK, 22 février (Xinhua) -- Le bilan des décès liés au COVID-19 aux Etats-Unis a dépassé lundi les 500.000, selon le Centre pour la science et l'ingénierie des systèmes (CSSE) de l'université Johns Hopkins.

Avec un total national de cas confirmés dépassant les 28,1 millions, le nombre de décès à travers le pays a atteint 500.071 à 16H24 heure locale (21H24 GMT), selon la même source.

L'Etat de Californie a remplacé celui de New York pour devenir l'Etat américain ayant eu à déplorer le plus grand nombre de victimes, soit 49.439. New York se classe au deuxième rang (46.917), suivi par le Texas (42.291) et la Floride (30.065), d'après le CSSE.

Les Etats ayant recensé plus de 15.000 décès comprennent également la Pennsylvanie, le New Jersey, l'Illinois, l'Ohio, la Géorgie, le Michigan, le Massachusetts et l'Arizona.

Les Etats-Unis demeurent le pays le plus gravement touché par la pandémie, tant en nombre de cas que de décès, représentant à eux seuls plus de 25% des cas confirmés et plus de 20% des décès sur le total mondial.

L'année précédente, le nombre de décès liés au COVID-19 aux Etats-Unis avait atteint 100.000 le 27 mai, puis avait dépassé 200.000 le 22 septembre, avant de s'élever à 300.000 le 14 décembre. Ce chiffre s'est établi à 400.000 le 19 janvier 2021.

Un modèle de prévisions, mis à jour par l'Institut de métrologie et d'évaluation de la santé de l'université de Washington, a prévu un total de 589.197 décès liés au COVID-19 aux Etats-Unis d'ici le 1er juin 2021, basé sur une projection du scénario actuel.

Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
010020080770000000000000011107401397607391