Présidentielle en Guinée-Bissau : le scrutin s'est tenu sans incident (SYNTHESE)

French.xinhuanet.com|Publié le 2019-11-25 à 05:45
Video PlayerClose


(Xinhua/Xing Jianqiao)

BISSAU, 24 novembre (Xinhua) -- L'élection présidentielle de ce dimanche en Guinée-Bissau s'est déroulée sans incident, a déclaré la porte-parole de la Commission nationale des élections (CNE), Felisberta Moura Vaz, après la clôture du scrutin.

Environ 761 000 électeurs était appelés aux urnes pour élire un nouveau président de la République pour un mandat de cinq ans, parmi douze candidats en lice.

Selon la CNE, le processus de vote qui a commencé à 07h00 heure locale et s'est terminé à 17h00, sans aucun problème.

Mme Vaz a appelé tous les candidats à s'abstenir de divulguer les résultats des élections, parce que "la diffusion des résultats relève de la compétence exclusive de la CNE".

Le dépouillement a commencé après la fermeture des bureaux de vote et les procès-verbaux avec les résultats seront affichés dans chaque bureau de vote.

Le candidat soutenu par le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), Domingos Simes Pereira, a exprimé son espoir, après avoir voté, que "ces élections ouvriront une page pour assurer la paix et la stabilité du pays".

De son côté, le candidat du Mouvement pour l'Alternance démocratique (MADEM G-15), Umaro Sissoco Embalo, s'est dit "confiant pour sa victoire".

Dans une brève déclaration à la presse, le candidat indépendant Carlos Gomes Junior a également déclaré "avoir confiance en sa victoire pour sortir le pays de la misère".

Candidat à sa propre succession, le président sortant José Mario Vaz s'est montré optimiste quant à l'avenir du pays. "Le jour du changement est arrivé", a-t-il dit.

A noter que 6 500 membres de la police, de l'armée, des forces d'alerte de la CEDEAO et du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau ont été mobilisés pour assurer la sécurité des élections qui sont suivies par environ 200 observateurs internationaux.

La société civile a mobilisé 422 personnes pour observer le processus électoral.

Selon la porte-parole de la CNE, les résultats provisoires devraient être connus dans les 72 heures.

   1 2   

Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
010020080780000000000000011100001385805161