french.xinhuanet.com
 

(COVID-19) Le président français annonce une extension des mesures de "freinage renforcé" à tout le pays pour un mois

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-01 à 04:10


(Xinhua/Gao Jing)

PARIS, 31 mars (Xinhua) -- Pour endiguer une troisième vague de COVID-19 en France, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé mercredi soir plusieurs nouvelles mesures dont l'extension des mesures de "freinage renforcé" en vigueur dans 19 départements, à l'ensemble du pays, lors d'une allocution télévisée.

"Les règles qui sont en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée vont être étendues à tout le territoire métropolitain, dès ce samedi soir et pour quatre semaines", a déclaré Emmanuel Macron.

Selon lui, à partir de samedi soir et pour une durée de quatre semaines, les déplacements seront donc limités partout en France à un rayon de 10 km pour les sorties quotidiennes, sans attestation. Seuls les commerces de première nécessité sont autorisés à ouvrir. Pendant les horaires du couvre-feu, de 19H00 à 06H00, ou pour des déplacements dépassant les 10 kilomètres, une attestation sera nécessaire.

"Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées", a-t-il annoncé.

"Cela signifie que la semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison, sauf pour les enfants des soignants et de quelques autres professions qui seront accueillis, de même que les enfants en situation de handica(...) Les deux semaines suivantes, soit à partir du 12 avril, la France entière, quelle que soit la zone de vacances, sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril", a-t-il précisé.

Le chef de l'Etat français est revenu sur l'évolution sanitaire du pays. "Ces dernières semaines, nous faisons face à une nouvelle donne: depuis les premiers jours du mois, nous sommes entrés dans une course de vitesse", a-t-il indiqué, expliquant que "les services de réanimation ont à prendre en charge des personnes en bonne santé qui ont aujourd'hui 60 ans et même 50 ans, quelques-uns parfois sont plus jeunes."

Concernant la vaccination, Emmanuel Macron a annoncé qu'à partir du 15 mai, les premiers rendez-vous seront ouverts pour les concitoyens qui ont entre 50 et 60 ans. Et, à partir de la mi-juin, les rendez-vous seront ouverts à l'ensemble des Français de moins de 50 ans.

   1 2   

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

(COVID-19) Le président français annonce une extension des mesures de "freinage renforcé" à tout le pays pour un mois

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-01 à 04:10


(Xinhua/Gao Jing)

PARIS, 31 mars (Xinhua) -- Pour endiguer une troisième vague de COVID-19 en France, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé mercredi soir plusieurs nouvelles mesures dont l'extension des mesures de "freinage renforcé" en vigueur dans 19 départements, à l'ensemble du pays, lors d'une allocution télévisée.

"Les règles qui sont en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée vont être étendues à tout le territoire métropolitain, dès ce samedi soir et pour quatre semaines", a déclaré Emmanuel Macron.

Selon lui, à partir de samedi soir et pour une durée de quatre semaines, les déplacements seront donc limités partout en France à un rayon de 10 km pour les sorties quotidiennes, sans attestation. Seuls les commerces de première nécessité sont autorisés à ouvrir. Pendant les horaires du couvre-feu, de 19H00 à 06H00, ou pour des déplacements dépassant les 10 kilomètres, une attestation sera nécessaire.

"Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées", a-t-il annoncé.

"Cela signifie que la semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison, sauf pour les enfants des soignants et de quelques autres professions qui seront accueillis, de même que les enfants en situation de handica(...) Les deux semaines suivantes, soit à partir du 12 avril, la France entière, quelle que soit la zone de vacances, sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril", a-t-il précisé.

Le chef de l'Etat français est revenu sur l'évolution sanitaire du pays. "Ces dernières semaines, nous faisons face à une nouvelle donne: depuis les premiers jours du mois, nous sommes entrés dans une course de vitesse", a-t-il indiqué, expliquant que "les services de réanimation ont à prendre en charge des personnes en bonne santé qui ont aujourd'hui 60 ans et même 50 ans, quelques-uns parfois sont plus jeunes."

Concernant la vaccination, Emmanuel Macron a annoncé qu'à partir du 15 mai, les premiers rendez-vous seront ouverts pour les concitoyens qui ont entre 50 et 60 ans. Et, à partir de la mi-juin, les rendez-vous seront ouverts à l'ensemble des Français de moins de 50 ans.

   1 2   

010020070770000000000000011199231398505341