french.xinhuanet.com
 

Le chef de la diplomatie chinoise déclare que sa visite en Asie du Sud-Est a permis de renforcer la solidarité face à la pandémie et la coopération en matière de développement (SYNTHESE)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2021-01-18 à 03:21

BEIJING, 17 janvier (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a accordé dimanche une interview à la presse après avoir conclu une tournée diplomatique qui l'a conduit au Myanmar, en Indonésie, à Brunei et aux Philippines.

En janvier de l'année dernière, le président chinois Xi Jinping a effectué une visite historique au Myanmar, et est parvenu avec les dirigeants du pays à un important consensus sur la construction d'une communauté de destin Chine-Myanmar, insufflant un nouvel élan à l'amitié fraternelle qui unit les deux nations depuis des millénaires, a affirmé M. Wang dans cette interview.

Le choix du Myanmar comme première étape de sa première visite de l'année en Asie du Sud-Est visait à mettre en œuvre les décisions prises lors de la visite de M. Xi, et à accomplir de nouveaux progrès dans la construction d'une communauté de destin Chine-Myanmar, a-t-il indiqué.

Soulignant que le Myanmar était sur le point de former un nouveau gouvernement, M. Wang a déclaré que sa visite visait également à envoyer un message clair en montrant que la Chine était disposée à renforcer sa communication et sa coordination avec le Myanmar, et qu'elle soutiendrait le nouveau gouvernement du pays.

Les deux parties sont parvenues à un accord de principe sur la construction d'une communauté de destin Chine-Myanmar, et ont formulé une série d'idées et de mesures concrètes pour faire progresser la coopération globale entre les deux pays au cours de la prochaine étape de leurs relations, a-t-il expliqué.

Depuis le début de la pandémie, M. Xi et le président indonésien Joko Widodo se sont entretenus trois fois par téléphone, échangeant des vue stratégiques sur la lutte contre la pandémie de COVID-19 et sur le développement de leur coopération, a ajouté M. Wang, expliquant que le but de sa visite en Indonésie était de mettre en œuvre le consensus atteint par les deux chefs d'Etat et de déterminer les moyens à leur disposition pour approfondir leur coopération.

Les deux parties sont convenues de mettre en place trois "modèles" en matière de relations entre grands pays émergents et de coopération Sud-Sud : un modèle de coopération vaccinale, un modèle de construction conjointe de l'initiative "la Ceinture et la Route", et un modèle de défense du multilatéralisme.

Cette année marque par ailleurs le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques Chine-Brunei, ainsi que le 30e anniversaire des relations de dialogue entre la Chine et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Sous la direction stratégique des chefs d'Etat des deux pays, la Chine et Brunei n'ont cessé de faire progresser leur coopération dans le cadre de divers grands projets. Ils ont élargi leurs bénéfices partagés, ont fait converger leurs intérêts et ont apporté des avantages tangibles à leurs deux peuples, a souligné M. Wang.

A l'occasion de ce double 30e anniversaire, la Chine et Brunei sont convenus de continuer à renforcer la coopération régionale, a indiqué M. Wang, espérant que Brunei profiterait de son exercice de la présidence tournante de l'ASEAN pour faire franchir une nouvelle étape aux relations Chine-ASEAN, ainsi que pour amener la coopération dans l'Asie de l'Est à se focaliser sur la région elle-même, sur le développement et sur l'intégration régionale.

Evoquant son voyage aux Philippines, M. Wang a déclaré que la Chine et les Philippines étaient à la fois des pays voisins et des pays amis, et étaient liés par une longue tradition d'entraide.

La Chine continuera à participer au programme "Construire, construire, construire" des Philippines, et à promouvoir activement leur coopération bilatérale sur les grands projets afin de jeter les bases du développement à long terme des Philippines.

A l'occasion du 30e anniversaire des relations de dialogue Chine-ASEAN, ces visites visent à permettre à la Chine de se joindre aux dirigeants des quatre pays et au secrétaire général de l'ASEAN afin de saisir conjointement l'opportunité de renforcer le partenariat stratégique Chine-ASEAN, et de construire ensemble une communauté de destin Chine-ASEAN plus étroite, a affirmé M. Wang.

La situation régionale et internationale traverse en ce moment une période de turbulences et de changements. La Chine et les pays de l'ASEAN estiment que pour garantir une paix et une prospérité durables en Asie de l'Est, il est vital de soutenir et de mettre en pratique un véritable multilatéralisme. Cependant, les pays de l'ASEAN doivent également se méfier du pseudo-multilatéralisme sous toutes ses formes, a ajouté M. Wang.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Le chef de la diplomatie chinoise déclare que sa visite en Asie du Sud-Est a permis de renforcer la solidarité face à la pandémie et la coopération en matière de développement (SYNTHESE)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-01-18 à 03:21

BEIJING, 17 janvier (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a accordé dimanche une interview à la presse après avoir conclu une tournée diplomatique qui l'a conduit au Myanmar, en Indonésie, à Brunei et aux Philippines.

En janvier de l'année dernière, le président chinois Xi Jinping a effectué une visite historique au Myanmar, et est parvenu avec les dirigeants du pays à un important consensus sur la construction d'une communauté de destin Chine-Myanmar, insufflant un nouvel élan à l'amitié fraternelle qui unit les deux nations depuis des millénaires, a affirmé M. Wang dans cette interview.

Le choix du Myanmar comme première étape de sa première visite de l'année en Asie du Sud-Est visait à mettre en œuvre les décisions prises lors de la visite de M. Xi, et à accomplir de nouveaux progrès dans la construction d'une communauté de destin Chine-Myanmar, a-t-il indiqué.

Soulignant que le Myanmar était sur le point de former un nouveau gouvernement, M. Wang a déclaré que sa visite visait également à envoyer un message clair en montrant que la Chine était disposée à renforcer sa communication et sa coordination avec le Myanmar, et qu'elle soutiendrait le nouveau gouvernement du pays.

Les deux parties sont parvenues à un accord de principe sur la construction d'une communauté de destin Chine-Myanmar, et ont formulé une série d'idées et de mesures concrètes pour faire progresser la coopération globale entre les deux pays au cours de la prochaine étape de leurs relations, a-t-il expliqué.

Depuis le début de la pandémie, M. Xi et le président indonésien Joko Widodo se sont entretenus trois fois par téléphone, échangeant des vue stratégiques sur la lutte contre la pandémie de COVID-19 et sur le développement de leur coopération, a ajouté M. Wang, expliquant que le but de sa visite en Indonésie était de mettre en œuvre le consensus atteint par les deux chefs d'Etat et de déterminer les moyens à leur disposition pour approfondir leur coopération.

Les deux parties sont convenues de mettre en place trois "modèles" en matière de relations entre grands pays émergents et de coopération Sud-Sud : un modèle de coopération vaccinale, un modèle de construction conjointe de l'initiative "la Ceinture et la Route", et un modèle de défense du multilatéralisme.

Cette année marque par ailleurs le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques Chine-Brunei, ainsi que le 30e anniversaire des relations de dialogue entre la Chine et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Sous la direction stratégique des chefs d'Etat des deux pays, la Chine et Brunei n'ont cessé de faire progresser leur coopération dans le cadre de divers grands projets. Ils ont élargi leurs bénéfices partagés, ont fait converger leurs intérêts et ont apporté des avantages tangibles à leurs deux peuples, a souligné M. Wang.

A l'occasion de ce double 30e anniversaire, la Chine et Brunei sont convenus de continuer à renforcer la coopération régionale, a indiqué M. Wang, espérant que Brunei profiterait de son exercice de la présidence tournante de l'ASEAN pour faire franchir une nouvelle étape aux relations Chine-ASEAN, ainsi que pour amener la coopération dans l'Asie de l'Est à se focaliser sur la région elle-même, sur le développement et sur l'intégration régionale.

Evoquant son voyage aux Philippines, M. Wang a déclaré que la Chine et les Philippines étaient à la fois des pays voisins et des pays amis, et étaient liés par une longue tradition d'entraide.

La Chine continuera à participer au programme "Construire, construire, construire" des Philippines, et à promouvoir activement leur coopération bilatérale sur les grands projets afin de jeter les bases du développement à long terme des Philippines.

A l'occasion du 30e anniversaire des relations de dialogue Chine-ASEAN, ces visites visent à permettre à la Chine de se joindre aux dirigeants des quatre pays et au secrétaire général de l'ASEAN afin de saisir conjointement l'opportunité de renforcer le partenariat stratégique Chine-ASEAN, et de construire ensemble une communauté de destin Chine-ASEAN plus étroite, a affirmé M. Wang.

La situation régionale et internationale traverse en ce moment une période de turbulences et de changements. La Chine et les pays de l'ASEAN estiment que pour garantir une paix et une prospérité durables en Asie de l'Est, il est vital de soutenir et de mettre en pratique un véritable multilatéralisme. Cependant, les pays de l'ASEAN doivent également se méfier du pseudo-multilatéralisme sous toutes ses formes, a ajouté M. Wang.

010020070770000000000000011199231396754751