french.xinhuanet.com
 

La Chine et l'UE concluent leurs négociations sur un accord d'investissement

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-31 à 11:50


(Xinhua/Li Xueren)

BEIJING, 31 décembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, et les dirigeants européens ont annoncé mercredi que les deux parties avaient conclu leurs négociations sur un accord d'investissement comme prévu.

Cette annonce a été faite lors d'une réunion par liaison vidéo entre M. Xi, la chancelière allemande, Angela Merkel, le président français, Emmanuel Macron, le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Qualifiant l'accord d'investissement entre la Chine et l'Union européenne (UE) d'accord "équilibré, de haut niveau et mutuellement bénéfique", M. Xi a déclaré que le traité avait montré la détermination et la confiance de la Chine dans la promotion d'une ouverture de haut niveau.

"L'accord offrira un meilleur accès au marché, un environnement commercial de plus haut niveau, des garanties institutionnelles plus fortes et de meilleures perspectives de coopération aux investissements mutuels", a annoncé M. Xi.

Le traité stimulera aussi considérablement la reprise économique mondiale dans la période post-pandémie et renforcera la confiance de la communauté internationale dans la mondialisation économique et le libre-échange, contribuant ainsi de manière significative à la construction d'une économie mondiale ouverte, a déclaré le président chinois.

La Chine et l'UE s'efforceront de faciliter une ratification rapide de l'accord. "La Chine et l'UE procéderont à la révision des textes, à la traduction et à d'autres travaux techniques dès que possible", a déclaré une responsable du ministère chinois du Commerce lors d'une conférence de presse tenue après l'annonce.

L'accord entrera en vigueur une fois que les deux parties auront achevé leurs procédures juridiques respectives, a déclaré la responsable.

La Chine et l'UE ont tenu 35 cycles de négociations sur l'accord d'investissement. La Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'UE, tandis que l'UE est désormais le deuxième partenaire commercial de la Chine.

Soulignant que l'engagement de la Chine à promouvoir un nouveau paradigme de développement offrirait davantage d'opportunités de marché et de potentiel de coopération à l'UE et au monde en général, M. Xi a appelé l'UE à défendre le libre-échange et le multilatéralisme et à offrir un environnement commercial ouvert, équitable et non discriminatoire aux investisseurs chinois.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et de changements inédits depuis un siècle, M. Xi a indiqué que la Chine et l'UE, en surmontant les difficultés et en travaillant main dans la main, avaient obtenu des réalisations fructueuses pour faire progresser les liens en 2020.

Durant l'année 2021 à venir, la Chine et l'Europe, en tant que deux forces mondiales, marchés et civilisations majeurs, doivent faire preuve d'un sens des responsabilités et adopter des mesures actives pour contribuer à la paix et au progrès dans le monde, a-t-il déclaré.

M. Xi a exhorté les deux parties à renforcer le dialogue et la confiance mutuelle, à approfondir la coopération, à gérer correctement les différences et à travailler ensemble pour favoriser de nouvelles opportunités et ouvrir de nouvelles perspectives.

Tout d'abord, M. Xi a appelé à des actions coordonnées dans la réponse à la pandémie pour assurer une distribution égale des vaccins contre le COVID-19 en tant que biens publics mondiaux, notamment pour s'assurer que la démarche bénéficie aux pays en développement.

Deuxièmement, M. Xi a appelé à des efforts conjoints pour promouvoir la reprise économique, ajoutant que les deux parties devaient renforcer la coordination des politiques et soutenir la construction d'une économie mondiale ouverte afin de remettre sur les rails les chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales dès que possible.

Troisièmement, M. Xi a appelé les deux parties à mettre en synergie leurs stratégies de développement, exhortant à des efforts accrus en matière de coordination des politiques, à une meilleure synergie entre l'initiative "la Ceinture et la Route" et la stratégie d'interconnexion eurasienne et à des discussions sur la coopération dans le secteur numérique.

Quatrièmement, M. Xi a appelé à l'accélération du développement vert, exhortant les deux parties à laisser leur mécanisme de dialogue de haut niveau sur l'environnement et le climat jouer pleinement son rôle et à se soutenir mutuellement en organisant des conférences internationales sur la biodiversité, le changement climatique et la préservation de la nature.

Cinquièmement, M. Xi a appelé à une coopération multilatérale, ajoutant que la Chine et l'Europe devaient renforcer la coordination et la coopération dans des cadres tels que les Nations unies, le Groupe des vingt (G20), l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et l'Organisation mondiale de la santé, faciliter la résolution politique des questions internationales et régionales sensibles, mettre activement en œuvre l'initiative de suspension du service de la dette du G20 et soutenir la réponse à la pandémie et le développement en Afrique, afin de promouvoir le développement et la prospérité dans le monde.

Les dirigeants européens ont déclaré que malgré l'impact du COVID-19, l'Europe et la Chine avaient maintenu une communication étroite de haut niveau cette année et réalisé des progrès importants sur une série de questions, dont l'accord sur les indications géographiques.

Selon eux, la conclusion des négociations sur l'accord d'investissement constitue une étape importante dans le développement des relations UE-Chine et contribuera également à promouvoir la reprise et la croissance de l'économie mondiale.

Ces résultats montrent une fois de plus au monde que, bien que l'Europe et la Chine aient des divergences sur certaines questions, les deux parties ont la volonté politique de renforcer le dialogue et d'approfondir la coopération sur la base du respect mutuel afin d'obtenir des avantages réciproques et des résultats gagnant-gagnant, ont-ils déclaré.

L'accord d'investissement est un accord de haut niveau, ont-ils noté. La partie européenne apprécie que la Chine s'ouvre davantage et prenne des mesures actives pour promouvoir la libéralisation du commerce et la facilitation des investissements.

Les deux parties soutiennent le multilatéralisme, et des relations UE-Chine fortes sont propices à la résolution des défis mondiaux, selon les dirigeants.

La partie européenne apprécie les mesures importantes adoptées par la Chine pour faire face au changement climatique et aider l'Afrique à lutter contre la pandémie, et espère poursuivre la coordination et la coopération étroites avec la Chine sur les questions telles que la lutte mondiale contre la pandémie, le changement climatique, la préservation de la biodiversité, le développement durable et la réforme de l'OMC.

Les dirigeants chinois et européens ont échangé leurs vœux pour la nouvelle année et ont déclaré conjointement qu'ils maintiendraient une communication étroite au cours de la nouvelle année, qu'ils feraient progresser ensemble le programme des principaux échanges entre les deux parties et qu'ils favoriseraient le développement continu du partenariat stratégique global Chine-UE.

   1 2 3 4 5   

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

La Chine et l'UE concluent leurs négociations sur un accord d'investissement

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-31 à 11:50


(Xinhua/Li Xueren)

BEIJING, 31 décembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, et les dirigeants européens ont annoncé mercredi que les deux parties avaient conclu leurs négociations sur un accord d'investissement comme prévu.

Cette annonce a été faite lors d'une réunion par liaison vidéo entre M. Xi, la chancelière allemande, Angela Merkel, le président français, Emmanuel Macron, le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Qualifiant l'accord d'investissement entre la Chine et l'Union européenne (UE) d'accord "équilibré, de haut niveau et mutuellement bénéfique", M. Xi a déclaré que le traité avait montré la détermination et la confiance de la Chine dans la promotion d'une ouverture de haut niveau.

"L'accord offrira un meilleur accès au marché, un environnement commercial de plus haut niveau, des garanties institutionnelles plus fortes et de meilleures perspectives de coopération aux investissements mutuels", a annoncé M. Xi.

Le traité stimulera aussi considérablement la reprise économique mondiale dans la période post-pandémie et renforcera la confiance de la communauté internationale dans la mondialisation économique et le libre-échange, contribuant ainsi de manière significative à la construction d'une économie mondiale ouverte, a déclaré le président chinois.

La Chine et l'UE s'efforceront de faciliter une ratification rapide de l'accord. "La Chine et l'UE procéderont à la révision des textes, à la traduction et à d'autres travaux techniques dès que possible", a déclaré une responsable du ministère chinois du Commerce lors d'une conférence de presse tenue après l'annonce.

L'accord entrera en vigueur une fois que les deux parties auront achevé leurs procédures juridiques respectives, a déclaré la responsable.

La Chine et l'UE ont tenu 35 cycles de négociations sur l'accord d'investissement. La Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'UE, tandis que l'UE est désormais le deuxième partenaire commercial de la Chine.

Soulignant que l'engagement de la Chine à promouvoir un nouveau paradigme de développement offrirait davantage d'opportunités de marché et de potentiel de coopération à l'UE et au monde en général, M. Xi a appelé l'UE à défendre le libre-échange et le multilatéralisme et à offrir un environnement commercial ouvert, équitable et non discriminatoire aux investisseurs chinois.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et de changements inédits depuis un siècle, M. Xi a indiqué que la Chine et l'UE, en surmontant les difficultés et en travaillant main dans la main, avaient obtenu des réalisations fructueuses pour faire progresser les liens en 2020.

Durant l'année 2021 à venir, la Chine et l'Europe, en tant que deux forces mondiales, marchés et civilisations majeurs, doivent faire preuve d'un sens des responsabilités et adopter des mesures actives pour contribuer à la paix et au progrès dans le monde, a-t-il déclaré.

M. Xi a exhorté les deux parties à renforcer le dialogue et la confiance mutuelle, à approfondir la coopération, à gérer correctement les différences et à travailler ensemble pour favoriser de nouvelles opportunités et ouvrir de nouvelles perspectives.

Tout d'abord, M. Xi a appelé à des actions coordonnées dans la réponse à la pandémie pour assurer une distribution égale des vaccins contre le COVID-19 en tant que biens publics mondiaux, notamment pour s'assurer que la démarche bénéficie aux pays en développement.

Deuxièmement, M. Xi a appelé à des efforts conjoints pour promouvoir la reprise économique, ajoutant que les deux parties devaient renforcer la coordination des politiques et soutenir la construction d'une économie mondiale ouverte afin de remettre sur les rails les chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales dès que possible.

Troisièmement, M. Xi a appelé les deux parties à mettre en synergie leurs stratégies de développement, exhortant à des efforts accrus en matière de coordination des politiques, à une meilleure synergie entre l'initiative "la Ceinture et la Route" et la stratégie d'interconnexion eurasienne et à des discussions sur la coopération dans le secteur numérique.

Quatrièmement, M. Xi a appelé à l'accélération du développement vert, exhortant les deux parties à laisser leur mécanisme de dialogue de haut niveau sur l'environnement et le climat jouer pleinement son rôle et à se soutenir mutuellement en organisant des conférences internationales sur la biodiversité, le changement climatique et la préservation de la nature.

Cinquièmement, M. Xi a appelé à une coopération multilatérale, ajoutant que la Chine et l'Europe devaient renforcer la coordination et la coopération dans des cadres tels que les Nations unies, le Groupe des vingt (G20), l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et l'Organisation mondiale de la santé, faciliter la résolution politique des questions internationales et régionales sensibles, mettre activement en œuvre l'initiative de suspension du service de la dette du G20 et soutenir la réponse à la pandémie et le développement en Afrique, afin de promouvoir le développement et la prospérité dans le monde.

Les dirigeants européens ont déclaré que malgré l'impact du COVID-19, l'Europe et la Chine avaient maintenu une communication étroite de haut niveau cette année et réalisé des progrès importants sur une série de questions, dont l'accord sur les indications géographiques.

Selon eux, la conclusion des négociations sur l'accord d'investissement constitue une étape importante dans le développement des relations UE-Chine et contribuera également à promouvoir la reprise et la croissance de l'économie mondiale.

Ces résultats montrent une fois de plus au monde que, bien que l'Europe et la Chine aient des divergences sur certaines questions, les deux parties ont la volonté politique de renforcer le dialogue et d'approfondir la coopération sur la base du respect mutuel afin d'obtenir des avantages réciproques et des résultats gagnant-gagnant, ont-ils déclaré.

L'accord d'investissement est un accord de haut niveau, ont-ils noté. La partie européenne apprécie que la Chine s'ouvre davantage et prenne des mesures actives pour promouvoir la libéralisation du commerce et la facilitation des investissements.

Les deux parties soutiennent le multilatéralisme, et des relations UE-Chine fortes sont propices à la résolution des défis mondiaux, selon les dirigeants.

La partie européenne apprécie les mesures importantes adoptées par la Chine pour faire face au changement climatique et aider l'Afrique à lutter contre la pandémie, et espère poursuivre la coordination et la coopération étroites avec la Chine sur les questions telles que la lutte mondiale contre la pandémie, le changement climatique, la préservation de la biodiversité, le développement durable et la réforme de l'OMC.

Les dirigeants chinois et européens ont échangé leurs vœux pour la nouvelle année et ont déclaré conjointement qu'ils maintiendraient une communication étroite au cours de la nouvelle année, qu'ils feraient progresser ensemble le programme des principaux échanges entre les deux parties et qu'ils favoriseraient le développement continu du partenariat stratégique global Chine-UE.

   1 2 3 4 5   

010020070770000000000000011107421396320751