french.xinhuanet.com
 

(COVID-19) Etats-Unis : un haut responsable du Pentagone testé positif au nouveau coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-11-20 à 15:43

WASHINGTON, 19 novembre (Xinhua) -- Le sous-secrétaire à la Défense américain par intérim en charge de la politique, Anthony Tata, a été testé positif au nouveau coronavirus, a annoncé jeudi soir le Pentagone dans un communiqué.

Il avait été l'un des nombreux hauts responsables américains de la défense ayant rencontré le 13 novembre dernier le ministre lituanien de la Défense, Raimundas Karoblis, lequel avait contracté le virus.

Au cours de sa visite, M. Karoblis avait également été reçu par le ministre américain de la Défense par intérim, Chris Miller, et les secrétaires à l'armée de Terre, à la Marine et à l'Aviation.

"Nous avons mené et continuons de mener une recherche de contacts de personnels au ministère de la Défense ayant eu des contacts étroits avec la délégation lituanienne ou M. Tata", a déclaré le Pentagone dans son communiqué, ajoutant qu'il signalerait d'autres cas positifs le cas échéant.

Il y a également eu une épidémie au Pentagone le mois dernier lorsque le No2 des garde-côtes, l'amiral Charles Ray, avait été infecté. Le No2 du corps des Marines, le général Gary Thomas, avait également été testé positif ultérieurement.

A ce jour, les Etats-Unis ont enregistré 11.713.242 cas confirmés d'infection avec 252.514 décès, selon le décompte du Centre pour la science et l'ingénierie des systèmes (CSSE) de l'Université Johns Hopkins.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

(COVID-19) Etats-Unis : un haut responsable du Pentagone testé positif au nouveau coronavirus

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-11-20 à 15:43

WASHINGTON, 19 novembre (Xinhua) -- Le sous-secrétaire à la Défense américain par intérim en charge de la politique, Anthony Tata, a été testé positif au nouveau coronavirus, a annoncé jeudi soir le Pentagone dans un communiqué.

Il avait été l'un des nombreux hauts responsables américains de la défense ayant rencontré le 13 novembre dernier le ministre lituanien de la Défense, Raimundas Karoblis, lequel avait contracté le virus.

Au cours de sa visite, M. Karoblis avait également été reçu par le ministre américain de la Défense par intérim, Chris Miller, et les secrétaires à l'armée de Terre, à la Marine et à l'Aviation.

"Nous avons mené et continuons de mener une recherche de contacts de personnels au ministère de la Défense ayant eu des contacts étroits avec la délégation lituanienne ou M. Tata", a déclaré le Pentagone dans son communiqué, ajoutant qu'il signalerait d'autres cas positifs le cas échéant.

Il y a également eu une épidémie au Pentagone le mois dernier lorsque le No2 des garde-côtes, l'amiral Charles Ray, avait été infecté. Le No2 du corps des Marines, le général Gary Thomas, avait également été testé positif ultérieurement.

A ce jour, les Etats-Unis ont enregistré 11.713.242 cas confirmés d'infection avec 252.514 décès, selon le décompte du Centre pour la science et l'ingénierie des systèmes (CSSE) de l'Université Johns Hopkins.

010020070770000000000000011107421395302381