french.xinhuanet.com
 

Un fabricant de savon bio libanais envisage d'ouvrir une boutique phare à Beijing (ENTRETIEN)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-28 à 19:32

BEYROUTH, 28 octobre (Xinhua) -- Badr Hassoun, propriétaire de Khan El Saboun, une entreprise familiale libanaise établie depuis 600 ans qui commercialise des savons bio, prévoit actuellement d'ouvrir une boutique phare en 2021 à Beijing.

"Nous avions prévu d'ouvrir ce magasin plus tôt, mais l'épidémie de COVID-19 dans le monde a différé notre projet à l'année prochaine, espérons-le", a-t-il confié dans un entretien accordé mardi à Xinhua dans l'éco-village de Koura (nord).

Son entreprise est spécialisée dans la fabrication de savons sous diverses formes, qu'ils soient aromatiques, thérapeutiques ou aux huiles essentielles, mais aussi de crèmes et de produits de soin de la peau, tous fabriqués naturellement.

"Nous cultivons nos plantes et nos semences. Nous les utilisons dans nos produits pour préserver notre identité", a ainsi assuré M. Hassoun.

Le savonnier libanais exporte ses produits vers la partie continentale de la Chine depuis cinq ans.

"La valeur de nos exportations vers la Chine a augmenté progressivement à mesure que les Chinois apprécient les produits qui sont fabriqués naturellement. Ils peuvent remarquer la différence que ces produits créent pour leur peau, leurs cheveux et leur corps tout entier", a dit l'entrepreneur.

Badr Hassoun a indiqué que ses exportations annuelles vers la Chine s'élevaient à plus d'un million de dollars, tandis que les ventes au détail y représentaient au moins 8 millions de dollars. Pour lui, la Chine est donc l'un des marchés les plus importants pour ses produits naturels.

"Nous avons des agents, des sous-agents, des travailleurs indépendants et des programmes d'affiliation en Chine qui aident à promouvoir nos produits", a-t-il précisé à Xinhua.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Un fabricant de savon bio libanais envisage d'ouvrir une boutique phare à Beijing (ENTRETIEN)

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-28 à 19:32

BEYROUTH, 28 octobre (Xinhua) -- Badr Hassoun, propriétaire de Khan El Saboun, une entreprise familiale libanaise établie depuis 600 ans qui commercialise des savons bio, prévoit actuellement d'ouvrir une boutique phare en 2021 à Beijing.

"Nous avions prévu d'ouvrir ce magasin plus tôt, mais l'épidémie de COVID-19 dans le monde a différé notre projet à l'année prochaine, espérons-le", a-t-il confié dans un entretien accordé mardi à Xinhua dans l'éco-village de Koura (nord).

Son entreprise est spécialisée dans la fabrication de savons sous diverses formes, qu'ils soient aromatiques, thérapeutiques ou aux huiles essentielles, mais aussi de crèmes et de produits de soin de la peau, tous fabriqués naturellement.

"Nous cultivons nos plantes et nos semences. Nous les utilisons dans nos produits pour préserver notre identité", a ainsi assuré M. Hassoun.

Le savonnier libanais exporte ses produits vers la partie continentale de la Chine depuis cinq ans.

"La valeur de nos exportations vers la Chine a augmenté progressivement à mesure que les Chinois apprécient les produits qui sont fabriqués naturellement. Ils peuvent remarquer la différence que ces produits créent pour leur peau, leurs cheveux et leur corps tout entier", a dit l'entrepreneur.

Badr Hassoun a indiqué que ses exportations annuelles vers la Chine s'élevaient à plus d'un million de dollars, tandis que les ventes au détail y représentaient au moins 8 millions de dollars. Pour lui, la Chine est donc l'un des marchés les plus importants pour ses produits naturels.

"Nous avons des agents, des sous-agents, des travailleurs indépendants et des programmes d'affiliation en Chine qui aident à promouvoir nos produits", a-t-il précisé à Xinhua.

010020070770000000000000011199231394736811