french.xinhuanet.com
 

120 rebelles syriens ont été envoyés par la Turquie en Libye

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-14 à 02:12

DAMAS, 13 août (Xinhua) -- Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, un organisme qui suit le conflit en Syrie, un total de 120 combattants de l'opposition syrienne ont récemment été envoyés en Libye par la Turquie pour participer à la lutte du gouvernement libyen soutenu par l'ONU contre l'armée basée dans l'Est.

Les combattants de l'opposition ont été envoyés en Turquie depuis les zones contrôlées par les rebelles dans le nord de la Syrie avant d'être envoyés en Libye, a également précisé jeudi l'Observatoire.

Le groupe de surveillance basé au Royaume-Uni a par ailleurs indiqué que 17.420 rebelles syriens avaient jusqu'à présent été envoyés de Syrie en Libye via la Turquie, ajoutant que 6.000 d'entre eux avaient été renvoyés en Syrie après la fin de leurs contrats.

Les rebelles soutenus par la Turquie ont ouvert quatre centres dans la ville d'Afrin, dans le nord de la Syrie, pour recruter des combattants destinés à partir en Libye.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

120 rebelles syriens ont été envoyés par la Turquie en Libye

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-14 à 02:12

DAMAS, 13 août (Xinhua) -- Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, un organisme qui suit le conflit en Syrie, un total de 120 combattants de l'opposition syrienne ont récemment été envoyés en Libye par la Turquie pour participer à la lutte du gouvernement libyen soutenu par l'ONU contre l'armée basée dans l'Est.

Les combattants de l'opposition ont été envoyés en Turquie depuis les zones contrôlées par les rebelles dans le nord de la Syrie avant d'être envoyés en Libye, a également précisé jeudi l'Observatoire.

Le groupe de surveillance basé au Royaume-Uni a par ailleurs indiqué que 17.420 rebelles syriens avaient jusqu'à présent été envoyés de Syrie en Libye via la Turquie, ajoutant que 6.000 d'entre eux avaient été renvoyés en Syrie après la fin de leurs contrats.

Les rebelles soutenus par la Turquie ont ouvert quatre centres dans la ville d'Afrin, dans le nord de la Syrie, pour recruter des combattants destinés à partir en Libye.

010020070770000000000000011199231392887761