french.xinhuanet.com
 

Un port du masque généralisé sera crucial pour se remettre de la crise sanitaire aux Etats-Unis, selon un dirigeant de la Fed

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-11 à 15:19

WASHINGTON, 11 juillet (Xinhua) -- Un port du masque généralisé sera crucial pour sortir plus rapidement l'économie américaine de la crise du nouveau coronavirus, a estimé vendredi Robert Kaplan, président de la Réserve fédérale de Dallas, l'une des douze antennes régionales de la banque centrale américaine.

"Bien que la politique monétaire et fiscale ait un rôle clé à jouer, la principale politique économique à la base est le port du masque et la bonne application des protocoles sanitaires", a-t-il dit dans une interview à la chaîne Fox Business.

"Si nous portions tous un masque, la transmission de cette maladie serait considérablement réduite et nous connaîtrions une croissance plus rapide. Nous aurions un taux de chômage plus faible", a martelé M. Kaplan. "Nous serions beaucoup moins susceptibles de ralentir certains de nos déconfinements. Mais nous n'avons pas été hétérogènes à ce jour en matière de port du masque".

Bien que 20 Etats et Washington DC aient imposé le port du masque en public, il n'existe pas d'obligation nationale, selon Fox Business.

M. Kaplan a également déclaré qu'il s'attendait à ce que l'économie américaine se contracte de 35% au deuxième trimestre, mais qu'il prévoyait une reprise aux troisième et quatrième trimestres, ce qui placera l'économie sur la voie d'une contraction d'environ 5% pour 2020.

Les Etats-Unis ont établi un record historique en matière de nouveaux cas d'infection pour la troisième semaine consécutive, confirmant plus de 367.000 nouvelles infections cette semaine, alors que le nombre d'hospitalisations et de décès a augmenté rapidement, selon le Projet de suivi COVID.

La résurgence des cas d'infection dans tout le pays menace de faire dérailler la reprise économique naissante, car de nombreux Etats ont soit interrompu, soit partiellement inversé leurs plans de réouverture progressive.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Un port du masque généralisé sera crucial pour se remettre de la crise sanitaire aux Etats-Unis, selon un dirigeant de la Fed

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-11 à 15:19

WASHINGTON, 11 juillet (Xinhua) -- Un port du masque généralisé sera crucial pour sortir plus rapidement l'économie américaine de la crise du nouveau coronavirus, a estimé vendredi Robert Kaplan, président de la Réserve fédérale de Dallas, l'une des douze antennes régionales de la banque centrale américaine.

"Bien que la politique monétaire et fiscale ait un rôle clé à jouer, la principale politique économique à la base est le port du masque et la bonne application des protocoles sanitaires", a-t-il dit dans une interview à la chaîne Fox Business.

"Si nous portions tous un masque, la transmission de cette maladie serait considérablement réduite et nous connaîtrions une croissance plus rapide. Nous aurions un taux de chômage plus faible", a martelé M. Kaplan. "Nous serions beaucoup moins susceptibles de ralentir certains de nos déconfinements. Mais nous n'avons pas été hétérogènes à ce jour en matière de port du masque".

Bien que 20 Etats et Washington DC aient imposé le port du masque en public, il n'existe pas d'obligation nationale, selon Fox Business.

M. Kaplan a également déclaré qu'il s'attendait à ce que l'économie américaine se contracte de 35% au deuxième trimestre, mais qu'il prévoyait une reprise aux troisième et quatrième trimestres, ce qui placera l'économie sur la voie d'une contraction d'environ 5% pour 2020.

Les Etats-Unis ont établi un record historique en matière de nouveaux cas d'infection pour la troisième semaine consécutive, confirmant plus de 367.000 nouvelles infections cette semaine, alors que le nombre d'hospitalisations et de décès a augmenté rapidement, selon le Projet de suivi COVID.

La résurgence des cas d'infection dans tout le pays menace de faire dérailler la reprise économique naissante, car de nombreux Etats ont soit interrompu, soit partiellement inversé leurs plans de réouverture progressive.

010020070770000000000000011107401392051221