french.xinhuanet.com
 

Les équipes du Brexit britannique et européenne se sont rencontrées à Londres pour continuer à chercher un accord

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-10 à 04:59

LONDRES, 9 juillet (Xinhua) -- Trois jours de pourparlers intensifs en coulisses sur le Brexit se sont achevés jeudi à Londres.

David Frost, le négociateur en chef britannique et Michel Barnier, le négociateur en chef de l'Union européenne sur le Brexit et leurs équipes respectives ont été engagés dans des discussions informelles dans la capitale britannique depuis mardi.

Ni Londres ni Bruxelles n'ont donné le moindre détail sur ce qui a été discuté et pas davantage sur la question de savoir s'il y a eu des percées importantes.

Downing Street a déclaré qu'il ne publierait pas de communiqué sur les pourparlers informels.

Il a toutefois été confirmé que la prochaine série de négociations officielles entre les deux parties aura lieu à Londres du 20 au 24 juillet.

Le Financial Times a de son côté rapporté à Londres que le cycle de négociations informelles visait à donner aux deux parties un peu de répit pour essayer d'entrer dans ce qu'un responsable de l'Union européenne a appelé la "chambre de conversation" de la vraie négociation.

D'après le Financiel Times, il a semblé y avoir des raisons d'espérer que les deux parties pourront engager des discussions de fond sur les futurs accords commerciaux entre l'Union européenne et le Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni a mis fin à son adhésion à l'Union européenne le 31 janvier et est actuellement à mi-chemin d'une période de mise en œuvre se terminant le 31 décembre. Pendant cette période, le pays continue de suivre les règles du bloc.

Le Royaume-Uni a officiellement annoncé qu'elle ne demanderait pas de prolongation de la période de mise en œuvre.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Les équipes du Brexit britannique et européenne se sont rencontrées à Londres pour continuer à chercher un accord

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-10 à 04:59

LONDRES, 9 juillet (Xinhua) -- Trois jours de pourparlers intensifs en coulisses sur le Brexit se sont achevés jeudi à Londres.

David Frost, le négociateur en chef britannique et Michel Barnier, le négociateur en chef de l'Union européenne sur le Brexit et leurs équipes respectives ont été engagés dans des discussions informelles dans la capitale britannique depuis mardi.

Ni Londres ni Bruxelles n'ont donné le moindre détail sur ce qui a été discuté et pas davantage sur la question de savoir s'il y a eu des percées importantes.

Downing Street a déclaré qu'il ne publierait pas de communiqué sur les pourparlers informels.

Il a toutefois été confirmé que la prochaine série de négociations officielles entre les deux parties aura lieu à Londres du 20 au 24 juillet.

Le Financial Times a de son côté rapporté à Londres que le cycle de négociations informelles visait à donner aux deux parties un peu de répit pour essayer d'entrer dans ce qu'un responsable de l'Union européenne a appelé la "chambre de conversation" de la vraie négociation.

D'après le Financiel Times, il a semblé y avoir des raisons d'espérer que les deux parties pourront engager des discussions de fond sur les futurs accords commerciaux entre l'Union européenne et le Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni a mis fin à son adhésion à l'Union européenne le 31 janvier et est actuellement à mi-chemin d'une période de mise en œuvre se terminant le 31 décembre. Pendant cette période, le pays continue de suivre les règles du bloc.

Le Royaume-Uni a officiellement annoncé qu'elle ne demanderait pas de prolongation de la période de mise en œuvre.

010020070770000000000000011100001392012541