french.xinhuanet.com
 

L'émissaire américain s'entretient avec le ministre pakistanais des AE du processus de paix en Afghanistan

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-02 à 02:06

ISLAMABAD, 1er juillet (Xinhua) -- Le représentant spécial des Etats-Unis pour la réconciliation en Afghanistan, Zalmay Khalilzad, s'est entretenu mercredi avec le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmood Qureshi, du processus de paix en Afghanistan.

La visite de M. Khalilzad au Pakistan, la deuxième en un mois, s'inscrit dans le cadre de ses efforts réguliers en matière de consultations et d'échanges de vues sur le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan, a indiqué le ministère pakistanais des Affaires étrangères dans un communiqué.

M. Qureshi s'est félicité des derniers développements, notamment des annonces concernant la formation d'une équipe de négociation et la création du Haut Conseil pour la réconciliation nationale par le gouvernement afghan en vue des négociations avec les talibans, selon le communiqué.

"Il (Qureshi) a exhorté toutes les parties à déployer des efforts sérieux pour réduire la violence. Il a également souligné qu'il était important de ne pas laisser les fauteurs de troubles saper ou faire dérailler le processus de négociations intra-afghanes", explique le communiqué.

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères a exprimé l'espoir que la libération des prisonniers soit bientôt achevée afin d'ouvrir la voie à un début rapide des négociations intra-afghanes.

Conformément à l'accord signé par les talibans et les Etats-Unis le 29 février, le gouvernement afghan doit libérer 5.000 prisonniers talibans et les talibans 1. 000 prisonniers du gouvernement. La lenteur de la libération des prisonniers a retardé le dialogue intra-afghan, qui devait commencer le 10 mars.

M. Qureshi a également soulevé la question des réfugiés afghans au Pakistan et a souligné le rôle de la communauté internationale pour une feuille de route assortie de délais et de ressources pour le retour des réfugiés afghans dans leur pays avec dignité et honneur.

Selon le communiqué, M. Khalilzad a exprimé ses condoléances pour les pertes de vies humaines causées par l'attaque terroriste contre la bourse du Pakistan à Karachi lundi et a réaffirmé le soutien des Etats-Unis.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

L'émissaire américain s'entretient avec le ministre pakistanais des AE du processus de paix en Afghanistan

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-02 à 02:06

ISLAMABAD, 1er juillet (Xinhua) -- Le représentant spécial des Etats-Unis pour la réconciliation en Afghanistan, Zalmay Khalilzad, s'est entretenu mercredi avec le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmood Qureshi, du processus de paix en Afghanistan.

La visite de M. Khalilzad au Pakistan, la deuxième en un mois, s'inscrit dans le cadre de ses efforts réguliers en matière de consultations et d'échanges de vues sur le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan, a indiqué le ministère pakistanais des Affaires étrangères dans un communiqué.

M. Qureshi s'est félicité des derniers développements, notamment des annonces concernant la formation d'une équipe de négociation et la création du Haut Conseil pour la réconciliation nationale par le gouvernement afghan en vue des négociations avec les talibans, selon le communiqué.

"Il (Qureshi) a exhorté toutes les parties à déployer des efforts sérieux pour réduire la violence. Il a également souligné qu'il était important de ne pas laisser les fauteurs de troubles saper ou faire dérailler le processus de négociations intra-afghanes", explique le communiqué.

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères a exprimé l'espoir que la libération des prisonniers soit bientôt achevée afin d'ouvrir la voie à un début rapide des négociations intra-afghanes.

Conformément à l'accord signé par les talibans et les Etats-Unis le 29 février, le gouvernement afghan doit libérer 5.000 prisonniers talibans et les talibans 1. 000 prisonniers du gouvernement. La lenteur de la libération des prisonniers a retardé le dialogue intra-afghan, qui devait commencer le 10 mars.

M. Qureshi a également soulevé la question des réfugiés afghans au Pakistan et a souligné le rôle de la communauté internationale pour une feuille de route assortie de délais et de ressources pour le retour des réfugiés afghans dans leur pays avec dignité et honneur.

Selon le communiqué, M. Khalilzad a exprimé ses condoléances pour les pertes de vies humaines causées par l'attaque terroriste contre la bourse du Pakistan à Karachi lundi et a réaffirmé le soutien des Etats-Unis.

010020070770000000000000011199231391814511