french.xinhuanet.com
 

La Palestine règlera les questions liées à Gaza via des tierces parties internationales, affirme le Premier ministre

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-05-26 à 00:28

RAMALLAH, 25 mai (Xinhua) -- Le gouvernement palestinien a déclaré lundi qu'il règlerait toutes les affaires liées à la bande de Gaza par le biais de tierces parties internationales, après que le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé l'abolition de tous les accords conclus avec Israël et les Etats-Unis.

"Tout ce que nous aurons besoin d'envoyer à Gaza, nous l'enverrons via la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et les Nations Unies et, dans tous les cas, nous resterons engagés envers notre peuple où qu'il se trouve", a expliqué le Premier ministre palestinien Mohammed Ishtaye lors d'une conférence de presse dans la ville de Ramallah.

Concernant les patients de Gaza qui ont besoin de soins médicaux, M. Ishtaye a affirmé qu'ils seront traités au sein de la bande de Gaza, en particulier les patients cancéreux, car les médicaments et équipements médicaux seront envoyés à l'enclave côtière par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la santé.

Le Premier ministre a indiqué que des services tels que la délivrance de documents personnels ou de passeports aux résidents de Gaza seront aussi réalisés via une tierce partie internationale.

En parallèle, le gouvernement palestinien cherche toujours une solution au problème de l'accès aux marchandises dans la bande de Gaza par les postes frontaliers sous contrôle israélien.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

La Palestine règlera les questions liées à Gaza via des tierces parties internationales, affirme le Premier ministre

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-05-26 à 00:28

RAMALLAH, 25 mai (Xinhua) -- Le gouvernement palestinien a déclaré lundi qu'il règlerait toutes les affaires liées à la bande de Gaza par le biais de tierces parties internationales, après que le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé l'abolition de tous les accords conclus avec Israël et les Etats-Unis.

"Tout ce que nous aurons besoin d'envoyer à Gaza, nous l'enverrons via la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et les Nations Unies et, dans tous les cas, nous resterons engagés envers notre peuple où qu'il se trouve", a expliqué le Premier ministre palestinien Mohammed Ishtaye lors d'une conférence de presse dans la ville de Ramallah.

Concernant les patients de Gaza qui ont besoin de soins médicaux, M. Ishtaye a affirmé qu'ils seront traités au sein de la bande de Gaza, en particulier les patients cancéreux, car les médicaments et équipements médicaux seront envoyés à l'enclave côtière par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la santé.

Le Premier ministre a indiqué que des services tels que la délivrance de documents personnels ou de passeports aux résidents de Gaza seront aussi réalisés via une tierce partie internationale.

En parallèle, le gouvernement palestinien cherche toujours une solution au problème de l'accès aux marchandises dans la bande de Gaza par les postes frontaliers sous contrôle israélien.

010020070770000000000000011107421390871281