french.xinhuanet.com
 

Le COVID-19 devrait coûter au produit économique mondial 8.500 milliards de dollars sur les deux prochaines années, selon un rapport de l'ONU

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-05-14 à 02:28

NEW YORK (Nations Unies), 13 mai (Xinhua) -- Dans le contexte d'une pandémie dévastatrice, l'économie mondiale devrait, selon les projections, enregistrer une forte contraction, estimée à -3,2% pour l'année en cours, selon le rapport de Situation et perspectives de l'économie mondiale de mi-2020 publié mercredi par les Nations Unies.

L'économie mondiale devrait perdre près de 8.500 milliards de dollars américains de produit économique mondial sur les deux années à venir en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui anéantit pratiquement tous les gains enregistrés au cours des quatre dernières années.

Cette forte contraction économique, la plus forte enregistrée depuis la Grande Dépression des années 1930, s'ajoute à des prévisions économiques qui ne tablaient déjà que sur une croissance anémique de 2,1% au début de l'année.

Ce rapport estime que la croissance du PIB des économies développées devrait chuter à -5% en 2020. Une croissance modeste, d'à peine +3,4%, tout juste suffisante pour compenser les pertes, est anticipée en 2021. Le commerce mondial devrait, selon les projections, se contracter de près de 15% en 2020 sur fond de forte réduction de la demande mondiale et de perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Le COVID-19 devrait coûter au produit économique mondial 8.500 milliards de dollars sur les deux prochaines années, selon un rapport de l'ONU

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-05-14 à 02:28

NEW YORK (Nations Unies), 13 mai (Xinhua) -- Dans le contexte d'une pandémie dévastatrice, l'économie mondiale devrait, selon les projections, enregistrer une forte contraction, estimée à -3,2% pour l'année en cours, selon le rapport de Situation et perspectives de l'économie mondiale de mi-2020 publié mercredi par les Nations Unies.

L'économie mondiale devrait perdre près de 8.500 milliards de dollars américains de produit économique mondial sur les deux années à venir en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui anéantit pratiquement tous les gains enregistrés au cours des quatre dernières années.

Cette forte contraction économique, la plus forte enregistrée depuis la Grande Dépression des années 1930, s'ajoute à des prévisions économiques qui ne tablaient déjà que sur une croissance anémique de 2,1% au début de l'année.

Ce rapport estime que la croissance du PIB des économies développées devrait chuter à -5% en 2020. Une croissance modeste, d'à peine +3,4%, tout juste suffisante pour compenser les pertes, est anticipée en 2021. Le commerce mondial devrait, selon les projections, se contracter de près de 15% en 2020 sur fond de forte réduction de la demande mondiale et de perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales.

010020070770000000000000011199231390545631