french.xinhuanet.com
 

Etats-Unis : Trump congédie le responsable du renseignement qui a joué un rôle clé dans la plainte sur l'Ukraine

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 17:29

WASHINGTON, 4 avril (Xinhua) -- Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi au Congrès avoir congédié Michael Atkinson, l'inspecteur général de la communauté du renseignement (ICIG), qui avait en premier informé les législateurs d'une plainte concernant l'Ukraine qui a finalement conduit à la procédure de destitution du président.

Dans une lettre rendue publique tard vendredi par les médias américains, M. Trump a informé les commissions du renseignement du Sénat et de la Chambre des représentants qu'il relevait M. Atkinson de ses fonctions.

"J'exerce par la présente mon pouvoir en tant que président de destituer l'inspecteur général de la communauté du renseignement, à compter de 30 jours à partir d'aujourd'hui", a écrit M. Trump.

Il a déclaré qu'il "était essentiel", en tant que président, qu'il ait "une confiance totale dans les fonctionnaires qui servent comme inspecteurs généraux. Ce n'est plus le cas en ce qui concerne cet inspecteur général".

M. Atkinson avait transmis au Congrès en septembre 2019 une plainte qu'il avait reçue d'un responsable anonyme du renseignement exprimant des préoccupations que les relations de M. Trump avec l'Ukraine risquent de solliciter l'ingérence étrangère dans l'élection américaine de 2020 et de saper la sécurité nationale des Etats-Unis.

La plainte a déclenché l'enquête en destitution de M. Trump menée par le président de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, Adam Schiff.

Le président avait été accusé le 19 décembre par la Chambre contrôlée par les démocrates "d'abus de pouvoir" et "d'obstruction du Congrès", respectivement. Il a été acquitté le 5 février alors que le Sénat, où les républicains détiennent la majorité, a conclu son procès en destitution.

"La décision en pleine nuit de M. Trump de congédier l'ICIG Michael Atkinson est une autre tentative flagrante de saper l'indépendance de la communauté du renseignement et de se venger de ceux qui ont le courage de révéler les actes malveillants du président", a twitté M. Schiff, un démocrate de Californie, vendredi en réponse à la lettre de M. Trump au Congrès.

"Cela met notre pays et la sécurité nationale encore plus en danger", a-t-il ajouté.

M. Atkinson a été nommé par M. Trump en novembre 2017 après avoir servi 16 ans au ministère de la Justice.

L'ICIG mène des enquêtes et des examens d'activités relevant du directeur du renseignement national, tout en traitant les plaintes des lanceurs d'alerte au sein de la communauté du renseignement.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Etats-Unis : Trump congédie le responsable du renseignement qui a joué un rôle clé dans la plainte sur l'Ukraine

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 17:29

WASHINGTON, 4 avril (Xinhua) -- Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi au Congrès avoir congédié Michael Atkinson, l'inspecteur général de la communauté du renseignement (ICIG), qui avait en premier informé les législateurs d'une plainte concernant l'Ukraine qui a finalement conduit à la procédure de destitution du président.

Dans une lettre rendue publique tard vendredi par les médias américains, M. Trump a informé les commissions du renseignement du Sénat et de la Chambre des représentants qu'il relevait M. Atkinson de ses fonctions.

"J'exerce par la présente mon pouvoir en tant que président de destituer l'inspecteur général de la communauté du renseignement, à compter de 30 jours à partir d'aujourd'hui", a écrit M. Trump.

Il a déclaré qu'il "était essentiel", en tant que président, qu'il ait "une confiance totale dans les fonctionnaires qui servent comme inspecteurs généraux. Ce n'est plus le cas en ce qui concerne cet inspecteur général".

M. Atkinson avait transmis au Congrès en septembre 2019 une plainte qu'il avait reçue d'un responsable anonyme du renseignement exprimant des préoccupations que les relations de M. Trump avec l'Ukraine risquent de solliciter l'ingérence étrangère dans l'élection américaine de 2020 et de saper la sécurité nationale des Etats-Unis.

La plainte a déclenché l'enquête en destitution de M. Trump menée par le président de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, Adam Schiff.

Le président avait été accusé le 19 décembre par la Chambre contrôlée par les démocrates "d'abus de pouvoir" et "d'obstruction du Congrès", respectivement. Il a été acquitté le 5 février alors que le Sénat, où les républicains détiennent la majorité, a conclu son procès en destitution.

"La décision en pleine nuit de M. Trump de congédier l'ICIG Michael Atkinson est une autre tentative flagrante de saper l'indépendance de la communauté du renseignement et de se venger de ceux qui ont le courage de révéler les actes malveillants du président", a twitté M. Schiff, un démocrate de Californie, vendredi en réponse à la lettre de M. Trump au Congrès.

"Cela met notre pays et la sécurité nationale encore plus en danger", a-t-il ajouté.

M. Atkinson a été nommé par M. Trump en novembre 2017 après avoir servi 16 ans au ministère de la Justice.

L'ICIG mène des enquêtes et des examens d'activités relevant du directeur du renseignement national, tout en traitant les plaintes des lanceurs d'alerte au sein de la communauté du renseignement.

010020070770000000000000011107421389472401