french.xinhuanet.com
 

Les personnes de bon sens doivent fermement lutter contre les fausses nouvelles concernant le Xinjiang (porte-parole)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-01 à 21:33

BEIJING, 1er avril (Xinhua) -- La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a appelé mercredi les personnes de bon sens à résister aux fausses informations sur la politique chinoise au Xinjiang.

Mme Hua a fait ces remarques lors d'un point de presse, alors qu'elle était invitée à commenter un article de The Grayzone, site d'information indépendant américain, suggérant qu'une récente accusation sur le programme de "travail forcé" de la Chine dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang avait en réalité été lancée par une organisation australienne soutenue par les Etats-Unis.

"Cela montre que certaines personnes menaient leurs activités avec des intentions cachées", a indiqué la porte-parole.

Le site Internet a également déclaré n'avoir découvert "aucune preuve originale" de la part de travailleurs du soi-disant programme de "travail forcé". Cependant, il cite des "témoignages" anonymes d'un "obscur" blog "d'extrême droite" de fanatiques religieux.

"Les personnes de bon sens et possédant un sens de la justice doivent distinguer le bien du mal et travailler ensemble pour lutter fermement contre les fausses informations comme celle-ci", a-t-elle noté.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Les personnes de bon sens doivent fermement lutter contre les fausses nouvelles concernant le Xinjiang (porte-parole)

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-01 à 21:33

BEIJING, 1er avril (Xinhua) -- La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a appelé mercredi les personnes de bon sens à résister aux fausses informations sur la politique chinoise au Xinjiang.

Mme Hua a fait ces remarques lors d'un point de presse, alors qu'elle était invitée à commenter un article de The Grayzone, site d'information indépendant américain, suggérant qu'une récente accusation sur le programme de "travail forcé" de la Chine dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang avait en réalité été lancée par une organisation australienne soutenue par les Etats-Unis.

"Cela montre que certaines personnes menaient leurs activités avec des intentions cachées", a indiqué la porte-parole.

Le site Internet a également déclaré n'avoir découvert "aucune preuve originale" de la part de travailleurs du soi-disant programme de "travail forcé". Cependant, il cite des "témoignages" anonymes d'un "obscur" blog "d'extrême droite" de fanatiques religieux.

"Les personnes de bon sens et possédant un sens de la justice doivent distinguer le bien du mal et travailler ensemble pour lutter fermement contre les fausses informations comme celle-ci", a-t-elle noté.

010020070770000000000000011100001389386941