french.xinhuanet.com
 

(COVID-19) La Chine peut jouer un rôle crucial pour lutter contre le coronavirus, selon un universitaire russe (INTERVIEW)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-26 à 05:19

MOSCOU, 25 mars (Xinhua) -- La Chine peut jouer un rôle crucial pour vaincre la pandémie de COVID-19 au niveau mondial et minimiser son impact négatif sur l'économie, a déclaré un universitaire russe.

Evsey Gurvich, chef du Groupe d'experts économiques (un centre d'analyse russe sur la politique macroéconomique et budgétaire), a fait ces remarques lors d'une interview récemment accordée à Xinhua, avant le sommet extraordinaire virtuel des dirigeants du Groupe des Vingt (G20) sur la réponse à la pandémie de COVID-19 prévu jeudi.

"Les efforts conjoints des membres du G20 peuvent aller dans plusieurs directions : l'endiguement de la propagation du coronavirus, le traitement des patients et la minimisation des conséquences économiques", a déclaré M. Gurvich, également membre du Conseil économique de la présidence russe.

La Chine est le premier pays à avoir réussi à endiguer la propagation du COVID-19, et d'autres pays accorderont une attention particulière à son expérience en matière de lutte contre le virus mais aussi, et ceci est loin d'être négligeable, contre les conséquences économiques de l'épidémie.

"La reprise rapide des activités économiques en Chine après une baisse de la production dans les premiers mois de l'année constituera un important signal d'optimisme pour l'ensemble de l'économie mondiale", a-t-il déclaré.

Selon lui, la solution à la plupart des problèmes mondiaux, quelle que soit leur origine, n'est possible que par une coopération étroite, et la pandémie actuelle ne fait pas exception.

"L'idée chinoise de construire une communauté avec un avenir commun pour l'humanité est nécessaire car elle envisage un espace où les pays travaillent ensemble sur des solutions mutuellement bénéfiques aux problèmes mondiaux", a-t-il poursuivi.

"Si, jusqu'à présent, la mondialisation a été principalement associée à la formation de chaînes de production internationales et à l'internationalisation des marchés financiers, la mondialisation après l'épidémie de COVID-19 doit absolument être étendue aux problèmes de santé", a dit M. Gurvich.

Un retour rapide à un développement dynamique de l'économie mondiale nécessite de passer d'une action unilatérale à des mesures de coordination et de suivre des règles du jeu communes, a déclaré l'expert.

"Les propositions d'intégration peuvent jouer un rôle positif. L'initiative chinoise 'la Ceinture et la Route' et l'alignement de cette initiative sur l'Union économique eurasienne en sont des exemples", a conclu M. Gurvich.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

(COVID-19) La Chine peut jouer un rôle crucial pour lutter contre le coronavirus, selon un universitaire russe (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-26 à 05:19

MOSCOU, 25 mars (Xinhua) -- La Chine peut jouer un rôle crucial pour vaincre la pandémie de COVID-19 au niveau mondial et minimiser son impact négatif sur l'économie, a déclaré un universitaire russe.

Evsey Gurvich, chef du Groupe d'experts économiques (un centre d'analyse russe sur la politique macroéconomique et budgétaire), a fait ces remarques lors d'une interview récemment accordée à Xinhua, avant le sommet extraordinaire virtuel des dirigeants du Groupe des Vingt (G20) sur la réponse à la pandémie de COVID-19 prévu jeudi.

"Les efforts conjoints des membres du G20 peuvent aller dans plusieurs directions : l'endiguement de la propagation du coronavirus, le traitement des patients et la minimisation des conséquences économiques", a déclaré M. Gurvich, également membre du Conseil économique de la présidence russe.

La Chine est le premier pays à avoir réussi à endiguer la propagation du COVID-19, et d'autres pays accorderont une attention particulière à son expérience en matière de lutte contre le virus mais aussi, et ceci est loin d'être négligeable, contre les conséquences économiques de l'épidémie.

"La reprise rapide des activités économiques en Chine après une baisse de la production dans les premiers mois de l'année constituera un important signal d'optimisme pour l'ensemble de l'économie mondiale", a-t-il déclaré.

Selon lui, la solution à la plupart des problèmes mondiaux, quelle que soit leur origine, n'est possible que par une coopération étroite, et la pandémie actuelle ne fait pas exception.

"L'idée chinoise de construire une communauté avec un avenir commun pour l'humanité est nécessaire car elle envisage un espace où les pays travaillent ensemble sur des solutions mutuellement bénéfiques aux problèmes mondiaux", a-t-il poursuivi.

"Si, jusqu'à présent, la mondialisation a été principalement associée à la formation de chaînes de production internationales et à l'internationalisation des marchés financiers, la mondialisation après l'épidémie de COVID-19 doit absolument être étendue aux problèmes de santé", a dit M. Gurvich.

Un retour rapide à un développement dynamique de l'économie mondiale nécessite de passer d'une action unilatérale à des mesures de coordination et de suivre des règles du jeu communes, a déclaré l'expert.

"Les propositions d'intégration peuvent jouer un rôle positif. L'initiative chinoise 'la Ceinture et la Route' et l'alignement de cette initiative sur l'Union économique eurasienne en sont des exemples", a conclu M. Gurvich.

010020070770000000000000011107401389171521