french.xinhuanet.com
 

Zelensky et Poutine conviennent de procéder à des échanges de prisonniers

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-12-11 à 00:43

KIEV, 10 décembre (Xinhua) -- Le président ukrainien Volodymyr Zelensky et son homologue russe Vladimir Poutine sont convenus, au cours du Sommet au Format Normandie lundi à Paris, de procéder à l'échange de tous les prisonniers encore détenus dans l'est de l'Ukraine avant la fin de l'année, a déclaré mardi le bureau du président ukrainien.

Un communiqué final signé par les dirigeants des quatre pays présents au sommet a défini les modalités de l'échange de prisonniers, ce que M. Zelensky estime être sa plus grande victoire.

"Aujourd'hui, l'Ukraine, l'Allemagne, la France et la Russie ont discuté et se sont accordées sur plusieurs choses essentielles. Nos pays doivent promouvoir la libération mutuelle des prisonniers sur la base du 'tous pour tous' d'ici le 31 décembre 2019", a indiqué le président ukrainien lors d'un point de presse tenu après sa rencontre avec M. Poutine à Paris.

"La vie humaine a toujours été la chose la plus importante à mes yeux. La principale victoire selon moi, ce qui était mon principal objectif, c'est que nous nous soyons accordés sur l'échange 'tous pour tous'. Les accords de Minsk l'avaient déjà décidé mais nous en avons maintenant défini les modalités. Nous voulons vraiment que nos citoyens puissent rentrer chez eux pour passer le Nouvel An auprès de leurs proches", selon M. Zelensky.

Le président ukrainien a déclaré que l'échange se déroulerait dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, et que les personnes détenues là-bas seraient libérées à cette occasion.

M. Zelensky a également indiqué que la possibilité de libérer des personnes détenues en Crimée et sur le territoire russe avait aussi été abordée au cours de son face-à-face avec M. Poutine.

"Faisons ce premier pas, le grand pas, car nous pouvons permettre à 72 personnes de rentrer chez elle. Nous voulons vraiment que cela puisse se faire avant la fin de l'année", a souligné M. Zelensky.

Les dirigeants de l'Ukraine, de la Russie, de la France et de l'Allemagne se sont réunis lundi à Paris pour le Sommet du Format Normandie afin d'aider à résoudre le conflit dans l'est de l'Ukraine. Le dernier sommet de ce type s'était tenu en 2016.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Zelensky et Poutine conviennent de procéder à des échanges de prisonniers

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-12-11 à 00:43

KIEV, 10 décembre (Xinhua) -- Le président ukrainien Volodymyr Zelensky et son homologue russe Vladimir Poutine sont convenus, au cours du Sommet au Format Normandie lundi à Paris, de procéder à l'échange de tous les prisonniers encore détenus dans l'est de l'Ukraine avant la fin de l'année, a déclaré mardi le bureau du président ukrainien.

Un communiqué final signé par les dirigeants des quatre pays présents au sommet a défini les modalités de l'échange de prisonniers, ce que M. Zelensky estime être sa plus grande victoire.

"Aujourd'hui, l'Ukraine, l'Allemagne, la France et la Russie ont discuté et se sont accordées sur plusieurs choses essentielles. Nos pays doivent promouvoir la libération mutuelle des prisonniers sur la base du 'tous pour tous' d'ici le 31 décembre 2019", a indiqué le président ukrainien lors d'un point de presse tenu après sa rencontre avec M. Poutine à Paris.

"La vie humaine a toujours été la chose la plus importante à mes yeux. La principale victoire selon moi, ce qui était mon principal objectif, c'est que nous nous soyons accordés sur l'échange 'tous pour tous'. Les accords de Minsk l'avaient déjà décidé mais nous en avons maintenant défini les modalités. Nous voulons vraiment que nos citoyens puissent rentrer chez eux pour passer le Nouvel An auprès de leurs proches", selon M. Zelensky.

Le président ukrainien a déclaré que l'échange se déroulerait dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, et que les personnes détenues là-bas seraient libérées à cette occasion.

M. Zelensky a également indiqué que la possibilité de libérer des personnes détenues en Crimée et sur le territoire russe avait aussi été abordée au cours de son face-à-face avec M. Poutine.

"Faisons ce premier pas, le grand pas, car nous pouvons permettre à 72 personnes de rentrer chez elle. Nous voulons vraiment que cela puisse se faire avant la fin de l'année", a souligné M. Zelensky.

Les dirigeants de l'Ukraine, de la Russie, de la France et de l'Allemagne se sont réunis lundi à Paris pour le Sommet du Format Normandie afin d'aider à résoudre le conflit dans l'est de l'Ukraine. Le dernier sommet de ce type s'était tenu en 2016.

010020070770000000000000011199231386212351