french.xinhuanet.com
 

La Chine libérera ses réserves de porc surgelé à un moment approprié

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-11-15 à 16:46

BEIJING, 15 novembre (Xinhua) -- La Chine libérera ses réserves de porc surgelé sur le marché à un moment approprié afin de répondre à la demande du public, a annoncé vendredi le plus haut planificateur économique du pays.

Le gouvernement central et les gouvernements locaux possèdent une certaine quantité de réserves de porc surgelé, a indiqué Meng Wei, porte-parole de la Commission nationale du développement et de la réforme.

Le pays redoublera également d'efforts pour promouvoir la production porcine grâce au soutien du budget central envers l'élargissement des fermes d'élevage et à l'amélioration de l'utilisation des déchets, a précisé Mme Meng.

La Chine renforcera l'offre d'alternatives au porc, dont la volaille, le boeuf et le mouton, tout en élargissant les importations de viande, a-t-elle ajouté.

Les prix du porc, viande de base en Chine, ont progressé au cours des derniers mois, principalement en raison de la peste porcine africaine et de facteurs cycliques.

L'indice des prix à la consommation (IPC) de la Chine, principal indicateur de l'inflation, a augmenté en octobre de 3,8% en glissement annuel, face à une forte augmentation des prix du porc, qui ont bondi de 101,3% sur un an le mois dernier.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

La Chine libérera ses réserves de porc surgelé à un moment approprié

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-11-15 à 16:46

BEIJING, 15 novembre (Xinhua) -- La Chine libérera ses réserves de porc surgelé sur le marché à un moment approprié afin de répondre à la demande du public, a annoncé vendredi le plus haut planificateur économique du pays.

Le gouvernement central et les gouvernements locaux possèdent une certaine quantité de réserves de porc surgelé, a indiqué Meng Wei, porte-parole de la Commission nationale du développement et de la réforme.

Le pays redoublera également d'efforts pour promouvoir la production porcine grâce au soutien du budget central envers l'élargissement des fermes d'élevage et à l'amélioration de l'utilisation des déchets, a précisé Mme Meng.

La Chine renforcera l'offre d'alternatives au porc, dont la volaille, le boeuf et le mouton, tout en élargissant les importations de viande, a-t-elle ajouté.

Les prix du porc, viande de base en Chine, ont progressé au cours des derniers mois, principalement en raison de la peste porcine africaine et de facteurs cycliques.

L'indice des prix à la consommation (IPC) de la Chine, principal indicateur de l'inflation, a augmenté en octobre de 3,8% en glissement annuel, face à une forte augmentation des prix du porc, qui ont bondi de 101,3% sur un an le mois dernier.

010020070770000000000000011107421385580321