french.xinhuanet.com
 

L'Iran se déclare prêt à réduire davantage ses engagements à l'accord sur le nucléaire si ses intérêts ne sont pas respectés

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-10-30 à 22:05

TEHERAN, 30 octobre (Xinhua) -- L'Iran mettra en œuvre "sans hésiter" la quatrième étape de la réduction de ses engagements à l'accord sur le nucléaire de 2015 si ses demandes ne sont pas satisfaites au cours des négociations avec les autres membres de l'accord, a affirmé mercredi le chef de cabinet du président iranien Mahmoud Vaezi.

L'Iran a formé un comité en charge de planifier la quatrième étape de réduction de ses obligations, a indiqué M. Vaezi à la presse en marge d'une réunion du cabinet.

"Si l'Europe ne remplit pas ses obligations (d'aider l'Iran à tirer profit de l'accord sur le nucléaire), l'Iran mettra en œuvre la quatrième étape en temps voulu", a-t-il insisté.

Depuis le mois de mai, l'Iran a déjà procédé à trois reprises à une réduction de ses engagements en constituant des réserves de combustible nucléaire, en relevant le niveau de pureté de l'uranium enrichi et en démarrant des centrifugeuses avancées pour augmenter les stocks d'uranium enrichi, ce qui avait fait l'objet de restrictions dans le cadre de l'accord.

Ces démarches iraniennes sont intervenues en réponse au retrait unilatéral des Etats-Unis de l'accord, aussi connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA), et au retour de sanctions américaines contre la République islamique l'année dernière.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

L'Iran se déclare prêt à réduire davantage ses engagements à l'accord sur le nucléaire si ses intérêts ne sont pas respectés

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-10-30 à 22:05

TEHERAN, 30 octobre (Xinhua) -- L'Iran mettra en œuvre "sans hésiter" la quatrième étape de la réduction de ses engagements à l'accord sur le nucléaire de 2015 si ses demandes ne sont pas satisfaites au cours des négociations avec les autres membres de l'accord, a affirmé mercredi le chef de cabinet du président iranien Mahmoud Vaezi.

L'Iran a formé un comité en charge de planifier la quatrième étape de réduction de ses obligations, a indiqué M. Vaezi à la presse en marge d'une réunion du cabinet.

"Si l'Europe ne remplit pas ses obligations (d'aider l'Iran à tirer profit de l'accord sur le nucléaire), l'Iran mettra en œuvre la quatrième étape en temps voulu", a-t-il insisté.

Depuis le mois de mai, l'Iran a déjà procédé à trois reprises à une réduction de ses engagements en constituant des réserves de combustible nucléaire, en relevant le niveau de pureté de l'uranium enrichi et en démarrant des centrifugeuses avancées pour augmenter les stocks d'uranium enrichi, ce qui avait fait l'objet de restrictions dans le cadre de l'accord.

Ces démarches iraniennes sont intervenues en réponse au retrait unilatéral des Etats-Unis de l'accord, aussi connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA), et au retour de sanctions américaines contre la République islamique l'année dernière.

010020070770000000000000011100001385160251