french.xinhuanet.com
 

Poutine et Merkel discutent par téléphone de la Syrie et du transit gazier via l'Ukraine

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-10-29 à 01:05

MOSCOU, 28 octobre (Xinhua) -- Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel ont eu lundi une conversation téléphonique au cours de laquelle les deux dirigeants ont discuté des questions relatives à la Syrie et au transit gazier de la Russie via l'Ukraine, a déclaré le Kremlin dans un communiqué.

M. Poutine a présenté à Mme Merkel les résultats de son entretien du 22 octobre à Sotchi (Russie) avec le président turc Recep Tayyip Erdogan et des accords conclus afin de contribuer à la restauration de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Syrie, indique le communiqué.

"En vertu de notre évaluation mutuelle, la mise en œuvre des dispositions du mémorandum adopté par la Russie et la Turquie servira à stabiliser la situation dans le nord-est de la Syrie et à faire avancer le processus politique intra-syrien, notamment dans le contexte du lancement du Comité constitutionnel prévu pour le 30 octobre à Genève", poursuit le document.

Mardi dernier, la Russie et la Turquie ont signé un mémorandum d'accord convenant de l'introduction de patrouilles par la police militaire russe et les unités gardes-frontières syriennes du côté syrien de la frontière avec la Turquie, en dehors de la zone d'opération militaire turque.

Les deux pays se sont également accordés pour contribuer au retrait des troupes kurdes et de leurs armes à 30 kilomètres de la frontière syro-turque, avec le déploiement d'une patrouille conjointe russo-turque dans les territoires à l'est et à l'ouest de la zone d'opération turque.

M. Poutine et Mme Merkel ont aussi échangé leurs points de vue sur la poursuite du transit du gaz russe vers l'Europe via l'Ukraine après l'expiration du contrat concerné à la fin de l'année, indique le document.

Plus tard ce lundi, un nouveau cycle de consultations ministérielles trilatérales sur l'avenir de l'accord de transit gazier entre la Russie, l'Union européenne et l'Ukraine devrait se tenir à Bruxelles.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Poutine et Merkel discutent par téléphone de la Syrie et du transit gazier via l'Ukraine

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-10-29 à 01:05

MOSCOU, 28 octobre (Xinhua) -- Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel ont eu lundi une conversation téléphonique au cours de laquelle les deux dirigeants ont discuté des questions relatives à la Syrie et au transit gazier de la Russie via l'Ukraine, a déclaré le Kremlin dans un communiqué.

M. Poutine a présenté à Mme Merkel les résultats de son entretien du 22 octobre à Sotchi (Russie) avec le président turc Recep Tayyip Erdogan et des accords conclus afin de contribuer à la restauration de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Syrie, indique le communiqué.

"En vertu de notre évaluation mutuelle, la mise en œuvre des dispositions du mémorandum adopté par la Russie et la Turquie servira à stabiliser la situation dans le nord-est de la Syrie et à faire avancer le processus politique intra-syrien, notamment dans le contexte du lancement du Comité constitutionnel prévu pour le 30 octobre à Genève", poursuit le document.

Mardi dernier, la Russie et la Turquie ont signé un mémorandum d'accord convenant de l'introduction de patrouilles par la police militaire russe et les unités gardes-frontières syriennes du côté syrien de la frontière avec la Turquie, en dehors de la zone d'opération militaire turque.

Les deux pays se sont également accordés pour contribuer au retrait des troupes kurdes et de leurs armes à 30 kilomètres de la frontière syro-turque, avec le déploiement d'une patrouille conjointe russo-turque dans les territoires à l'est et à l'ouest de la zone d'opération turque.

M. Poutine et Mme Merkel ont aussi échangé leurs points de vue sur la poursuite du transit du gaz russe vers l'Europe via l'Ukraine après l'expiration du contrat concerné à la fin de l'année, indique le document.

Plus tard ce lundi, un nouveau cycle de consultations ministérielles trilatérales sur l'avenir de l'accord de transit gazier entre la Russie, l'Union européenne et l'Ukraine devrait se tenir à Bruxelles.

010020070770000000000000011199231385106551