french.xinhuanet.com
 

Le "bâton des droits de douane" américain est un obstacle à la croissance mondiale (COMMENTAIRE)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-06-17 à 21:46

BEIJING, 17 juin (Xinhua) -- Au moment où le monde s'efforce encore de maintenir sa croissance, les Etats-Unis doivent cesser de bâtir des barrières de droits douaniers et abandonner leurs fausses politiques commerciales dans leur intérêt et celui du monde.

Selon une estimation du Fonds monétaire international (FMI), les droits de douane américains et chinois, y compris ceux qui ont été appliqués l'année dernière, pourraient baisser le PIB mondial de 0,5%, soit 455 milliards de dollars en 2020.

Mme Christine Lagarde, directrice générale du FMI, a noté lors de la conclusion de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales du G20, à Fukuoka, au Japon, que les conflits commerciaux étaient devenus la "menace principale" de la perspective de l'économie mondiale.

Quand le premier cycle de nouvelles mesures des droits douaniers touchant le commerce américano-chinois est entré en vigueur, les exportations au sein du G20 ont été réduites de 0,8% et les importations de 2,7% par rapport au troisième trimestre 2018, selon les derniers chiffres publiés par l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE).

Washington a répété que des hausses des droits de douane restaient le seul moyen de réduire le soi-disant "déséquilibre commercial" avec ses partenaires. En revanche, les faits et les chiffres racontent une histoire différente.

Sur les cinq premiers mois de l'année, les exportations chinoises à destination des Etats-Unis ont baissé de 3,2% en glissement annuel pour atteindre 1.090 milliards de yuans, alors que les importations en provenance des Etats-Unis ont plongé de 25,7% sur un an à 335,3 milliards de yuans. L'excédent commercial chinois a donc augmenté de 11,9% pour atteindre 750,6 milliards de yuans.

Si l'administration américaine impose 25% de droits de douane supplémentaires à tous les produits importés chinois, le PIB américain devrait connaître une baisse de 1,01%, avec 2,16 millions de nouveaux chômeurs et un fardeau financier supplémentaire de 2.294 dollars pour une famille de quatre personnes, selon un rapport publié en février par Trade Partnership, un think tank américain.

Ju Jiandong, directeur du Centre de recherche sur la finance et l'économie internationales de l'Université Tsinghua, a averti que le pire résultat pourrait être la rupture d'une chaîne de valeur internationale avec une influence plus catastrophique sur l'économie mondiale qui a déjà été entravée par la crise financière de 2008.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Le "bâton des droits de douane" américain est un obstacle à la croissance mondiale (COMMENTAIRE)

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-06-17 à 21:46

BEIJING, 17 juin (Xinhua) -- Au moment où le monde s'efforce encore de maintenir sa croissance, les Etats-Unis doivent cesser de bâtir des barrières de droits douaniers et abandonner leurs fausses politiques commerciales dans leur intérêt et celui du monde.

Selon une estimation du Fonds monétaire international (FMI), les droits de douane américains et chinois, y compris ceux qui ont été appliqués l'année dernière, pourraient baisser le PIB mondial de 0,5%, soit 455 milliards de dollars en 2020.

Mme Christine Lagarde, directrice générale du FMI, a noté lors de la conclusion de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales du G20, à Fukuoka, au Japon, que les conflits commerciaux étaient devenus la "menace principale" de la perspective de l'économie mondiale.

Quand le premier cycle de nouvelles mesures des droits douaniers touchant le commerce américano-chinois est entré en vigueur, les exportations au sein du G20 ont été réduites de 0,8% et les importations de 2,7% par rapport au troisième trimestre 2018, selon les derniers chiffres publiés par l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE).

Washington a répété que des hausses des droits de douane restaient le seul moyen de réduire le soi-disant "déséquilibre commercial" avec ses partenaires. En revanche, les faits et les chiffres racontent une histoire différente.

Sur les cinq premiers mois de l'année, les exportations chinoises à destination des Etats-Unis ont baissé de 3,2% en glissement annuel pour atteindre 1.090 milliards de yuans, alors que les importations en provenance des Etats-Unis ont plongé de 25,7% sur un an à 335,3 milliards de yuans. L'excédent commercial chinois a donc augmenté de 11,9% pour atteindre 750,6 milliards de yuans.

Si l'administration américaine impose 25% de droits de douane supplémentaires à tous les produits importés chinois, le PIB américain devrait connaître une baisse de 1,01%, avec 2,16 millions de nouveaux chômeurs et un fardeau financier supplémentaire de 2.294 dollars pour une famille de quatre personnes, selon un rapport publié en février par Trade Partnership, un think tank américain.

Ju Jiandong, directeur du Centre de recherche sur la finance et l'économie internationales de l'Université Tsinghua, a averti que le pire résultat pourrait être la rupture d'une chaîne de valeur internationale avec une influence plus catastrophique sur l'économie mondiale qui a déjà été entravée par la crise financière de 2008.

010020070770000000000000011107421381509881