french.xinhuanet.com
 

Négociations commerciales sino-américaines : des progrès importants ouvrent la voie à davantage de consultations (PAPIER GENERAL)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-02-02 à 18:52

WASHINGTON, 2 février (Xinhua) -- Les négociateurs chinois et américains ont fait de grands progrès lors du dernier cycle de négociations de haut niveau en vue de résoudre leurs frictions économiques et commerciales, jetant les bases pour davantage de consultations, selon la délégation chinoise.

Mercredi et jeudi, les équipes commerciales chinoises et américaines, dirigées respectivement par le vice-Premier ministre chinois Liu He et le représentant au Commerce américain Robert Lighthizer, ont tenu des discussions franches, concrètes et constructives, accompli des progrès importants et déterminé un calendrier et une feuille de route pour les prochaines consultations.

Le président américain Donald Trump a rencontré jeudi M. Liu à la Maison Blanche, exprimant son espoir pour un grand accord entre les deux parties le plus tôt possible.

Le progrès durement obtenu est le résultat du travail des deux parties, qui mettent diligemment en œuvre le consensus clé atteint par le président chinois Xi Jinping et son homologue américain lors de leur sommet le 1er décembre dernier à Buenos Aires, capitale de l'Argentine.

A cette même occasion, MM. Xi et Trump ont convenu que les deux pays devraient essayer de parvenir à un accord mutuellement bénéfique dans un délai de 90 jours afin de mettre un terme le plus rapidement possible à leur friction commerciale longue de plusieurs mois, marquée par des droits de douane très élevés sur les importations de l'un chez l'autre.

DES PROGRES IMPORTANTS

Au cours des pourparlers de deux jours, les deux parties ont notamment discuté de la balance commerciale, du transfert de technologie, de la protection des droits de propriété intellectuelle (DPI), des barrières non tarifaires, du secteur des services, de l'agriculture et du mécanisme d'application des décisions, ainsi que d'autres dossiers d'intérêt particulier pour la partie chinoise.

Selon la délégation chinoise, des progrès importants ont été accomplis à ce stade.

Les deux parties ont convenu de prendre des mesures concrètes pour favoriser un développement plus équilibré du commerce bilatéral. La Chine s'efforcera activement d'augmenter les importations depuis les Etats-Unis dans les secteurs de l'agriculture, de l'énergie, de l'industrie et des services, ce qui ira dans le sens de la quête chinoise d'un développement économique de haute qualité et répondra à la demande du peuple chinois d'une vie meilleure.

Les deux parties ont également abordé certains sujets d'intérêt particulier pour la Chine, et la partie américaine a promis de s'en occuper activement.

Les deux parties ont jugé qu'il serait très important d'établir un mécanisme bilatéral d'application afin de s'assurer que toutes les décisions prises lors des négociations se concrétisent. Elles sont aussi parvenues à un accord de principe sur le cadre et les éléments essentiels dudit mécanisme, s'engageant à continuer d'en discuter les détails.

UN STADE CRITIQUE

Lors de sa rencontre avec M. Trump, M. Liu lui a transmis un message du président chinois dans lequel M. Xi a souligné que les relations sino-américaines sont à un stade critique.

M. Xi a rappelé que quand lui-même et M. Trump se sont rencontrés en Argentine en décembre dernier, les deux chefs d'Etat ont accepté de faire progresser conjointement les relations bilatérales sur la base de la coordination, de la coopération et de la stabilité.

"Selon le consensus que nous avons atteint, les équipes économiques des deux camps ont mené depuis des négociations intensives et réalisé des progrès positifs", a déclaré M. Xi.

Le président chinois a fait remarquer que les deux pays devraient, dans un esprit de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant, continuer d'essayer de trouver des compromis et intensifier les consultations, afin de parvenir à un accord mutuellement bénéfique le plus tôt possible.

Selon lui, cela enverra un signal positif à la communauté internationale, favorisera le développement sain des relations sino-américaines et stimulera la croissance soutenue de l'économie mondiale.

Pour sa part, M. Trump a salué les progrès importants obtenus dans les pourparlers, affirmant que les relations entre les Etats-Unis et la Chine restent fortes et continuent de progresser sous la direction des deux chefs d'Etat.

LES CONSULTATIONS CONTINUENT

Une délégation américaine dirigée par le représentant au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin se rendra en Chine à la mi-février pour poursuivre les consultations, selon M. Trump.

Il a par ailleurs affirmé attendre avec impatience de rencontrer M. Xi le plus tôt possible afin d'assister ensemble au moment historique où les deux pays parviendront à un accord sur les questions économiques et commerciales.

Le monde a suivi les pourparlers de près, en attendant des progrès substantiels et positifs.

"Quand il n'y a pas de mauvaises nouvelles, c'est une bonne nouvelle. Les parties ne vont pas clamer de bonnes nouvelles avant la date butoir des négociations", a déclaré Sourabh Gupta de l'Institut pour les études sino-américaines, groupe de réflexion basé à Washington.

M. Gupta a déclaré qu'il demeurait tout de même prudemment optimiste quant à la trajectoire et aux principaux résultats des 90 jours de pourparlers entre la Chine et les Etats-Unis.

Robert Kuhn, sinologue américain et président de la Fondation Kuhn, a indiqué que MM. Xi et Trump exerçaient un leadership actif.

"Un accord serait vraiment gagnant-gagnant-gagnant pour la Chine, pour les Etats-Unis et pour le monde", a-t-il affirmé dans une interview écrite accordée à Xinhua.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Négociations commerciales sino-américaines : des progrès importants ouvrent la voie à davantage de consultations (PAPIER GENERAL)

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-02-02 à 18:52

WASHINGTON, 2 février (Xinhua) -- Les négociateurs chinois et américains ont fait de grands progrès lors du dernier cycle de négociations de haut niveau en vue de résoudre leurs frictions économiques et commerciales, jetant les bases pour davantage de consultations, selon la délégation chinoise.

Mercredi et jeudi, les équipes commerciales chinoises et américaines, dirigées respectivement par le vice-Premier ministre chinois Liu He et le représentant au Commerce américain Robert Lighthizer, ont tenu des discussions franches, concrètes et constructives, accompli des progrès importants et déterminé un calendrier et une feuille de route pour les prochaines consultations.

Le président américain Donald Trump a rencontré jeudi M. Liu à la Maison Blanche, exprimant son espoir pour un grand accord entre les deux parties le plus tôt possible.

Le progrès durement obtenu est le résultat du travail des deux parties, qui mettent diligemment en œuvre le consensus clé atteint par le président chinois Xi Jinping et son homologue américain lors de leur sommet le 1er décembre dernier à Buenos Aires, capitale de l'Argentine.

A cette même occasion, MM. Xi et Trump ont convenu que les deux pays devraient essayer de parvenir à un accord mutuellement bénéfique dans un délai de 90 jours afin de mettre un terme le plus rapidement possible à leur friction commerciale longue de plusieurs mois, marquée par des droits de douane très élevés sur les importations de l'un chez l'autre.

DES PROGRES IMPORTANTS

Au cours des pourparlers de deux jours, les deux parties ont notamment discuté de la balance commerciale, du transfert de technologie, de la protection des droits de propriété intellectuelle (DPI), des barrières non tarifaires, du secteur des services, de l'agriculture et du mécanisme d'application des décisions, ainsi que d'autres dossiers d'intérêt particulier pour la partie chinoise.

Selon la délégation chinoise, des progrès importants ont été accomplis à ce stade.

Les deux parties ont convenu de prendre des mesures concrètes pour favoriser un développement plus équilibré du commerce bilatéral. La Chine s'efforcera activement d'augmenter les importations depuis les Etats-Unis dans les secteurs de l'agriculture, de l'énergie, de l'industrie et des services, ce qui ira dans le sens de la quête chinoise d'un développement économique de haute qualité et répondra à la demande du peuple chinois d'une vie meilleure.

Les deux parties ont également abordé certains sujets d'intérêt particulier pour la Chine, et la partie américaine a promis de s'en occuper activement.

Les deux parties ont jugé qu'il serait très important d'établir un mécanisme bilatéral d'application afin de s'assurer que toutes les décisions prises lors des négociations se concrétisent. Elles sont aussi parvenues à un accord de principe sur le cadre et les éléments essentiels dudit mécanisme, s'engageant à continuer d'en discuter les détails.

UN STADE CRITIQUE

Lors de sa rencontre avec M. Trump, M. Liu lui a transmis un message du président chinois dans lequel M. Xi a souligné que les relations sino-américaines sont à un stade critique.

M. Xi a rappelé que quand lui-même et M. Trump se sont rencontrés en Argentine en décembre dernier, les deux chefs d'Etat ont accepté de faire progresser conjointement les relations bilatérales sur la base de la coordination, de la coopération et de la stabilité.

"Selon le consensus que nous avons atteint, les équipes économiques des deux camps ont mené depuis des négociations intensives et réalisé des progrès positifs", a déclaré M. Xi.

Le président chinois a fait remarquer que les deux pays devraient, dans un esprit de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant, continuer d'essayer de trouver des compromis et intensifier les consultations, afin de parvenir à un accord mutuellement bénéfique le plus tôt possible.

Selon lui, cela enverra un signal positif à la communauté internationale, favorisera le développement sain des relations sino-américaines et stimulera la croissance soutenue de l'économie mondiale.

Pour sa part, M. Trump a salué les progrès importants obtenus dans les pourparlers, affirmant que les relations entre les Etats-Unis et la Chine restent fortes et continuent de progresser sous la direction des deux chefs d'Etat.

LES CONSULTATIONS CONTINUENT

Une délégation américaine dirigée par le représentant au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin se rendra en Chine à la mi-février pour poursuivre les consultations, selon M. Trump.

Il a par ailleurs affirmé attendre avec impatience de rencontrer M. Xi le plus tôt possible afin d'assister ensemble au moment historique où les deux pays parviendront à un accord sur les questions économiques et commerciales.

Le monde a suivi les pourparlers de près, en attendant des progrès substantiels et positifs.

"Quand il n'y a pas de mauvaises nouvelles, c'est une bonne nouvelle. Les parties ne vont pas clamer de bonnes nouvelles avant la date butoir des négociations", a déclaré Sourabh Gupta de l'Institut pour les études sino-américaines, groupe de réflexion basé à Washington.

M. Gupta a déclaré qu'il demeurait tout de même prudemment optimiste quant à la trajectoire et aux principaux résultats des 90 jours de pourparlers entre la Chine et les Etats-Unis.

Robert Kuhn, sinologue américain et président de la Fondation Kuhn, a indiqué que MM. Xi et Trump exerçaient un leadership actif.

"Un accord serait vraiment gagnant-gagnant-gagnant pour la Chine, pour les Etats-Unis et pour le monde", a-t-il affirmé dans une interview écrite accordée à Xinhua.

010020070770000000000000011106061377952371