french.xinhuanet.com
 

Le chef de l'ONU met en garde contre la montée préoccupante de l'anti-sémistisme

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-01-27 à 10:27

NEW YORK (Nations Unies), 26 janvier (Xinhua) -- Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a mis en garde samedi contre la montée préoccupante de l'anti-sémistisme, lors de la cérémonie de commémoration de l'Holocauste, organisée chaque année dans la Synagogue historique de Park East à Manhattan.

"Notre défi urgent aujourd'hui est de prendre en compte les leçons d'une période où la dignité humaine a été mise de côté pour une idéologie raciale", a déclaré M. Guterres, faisant remarquer que l'antisémitisme continuait de tourmenter les nouvelles générations.

Il a rappelé qu'il s'était adressé à l'événement, la dernière fois, seulement quatre jours après qu'un homme portant des armes de guerre ait pris d'assaut une synagogue lors du Shabbat à Pittsburgh en s'écriant: "Tous les Juifs doivent mourir". Le mois dernier, les pierres tombales d'un cimetière juif de Strasbourg ont été souillées de croix gammées, alors que ce mois-ci, des pierres ont été lancées à travers les fenêtres de la synagogue centrale de Sofia, et que depuis quelque temps, les attaques antisémites aux Etats-Unis et en Europe sont en augmentation.

Selon des sondages, les incidents antisémites aux Etats-Unis auraient augmenté de 57% en 2017, et que 28% des Juifs en Europe ont subi une forme de harcèlement.

"Le vieil antisémitisme est de retour et s'aggrave", a déclaré le chef de l'ONU, avertissant que les symboles et les slogans nazis restaient répandus, alors que les organisations anti-haine suivaient des centaines de groupes néo-nazis et pro-nazis.

"La haine reprend une place centrale, alors que les grands partis politiques intègrent les idées des marginaux et que les partis jadis légitimement considérés comme des parias gagnent en influence", a-t-il déclaré, ajoutant "Nous ne devrions pas exagérer les comparaisons avec les années 1930, mais nous ne devons pas non plus ignorer les similitudes".

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Le chef de l'ONU met en garde contre la montée préoccupante de l'anti-sémistisme

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-01-27 à 10:27

NEW YORK (Nations Unies), 26 janvier (Xinhua) -- Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a mis en garde samedi contre la montée préoccupante de l'anti-sémistisme, lors de la cérémonie de commémoration de l'Holocauste, organisée chaque année dans la Synagogue historique de Park East à Manhattan.

"Notre défi urgent aujourd'hui est de prendre en compte les leçons d'une période où la dignité humaine a été mise de côté pour une idéologie raciale", a déclaré M. Guterres, faisant remarquer que l'antisémitisme continuait de tourmenter les nouvelles générations.

Il a rappelé qu'il s'était adressé à l'événement, la dernière fois, seulement quatre jours après qu'un homme portant des armes de guerre ait pris d'assaut une synagogue lors du Shabbat à Pittsburgh en s'écriant: "Tous les Juifs doivent mourir". Le mois dernier, les pierres tombales d'un cimetière juif de Strasbourg ont été souillées de croix gammées, alors que ce mois-ci, des pierres ont été lancées à travers les fenêtres de la synagogue centrale de Sofia, et que depuis quelque temps, les attaques antisémites aux Etats-Unis et en Europe sont en augmentation.

Selon des sondages, les incidents antisémites aux Etats-Unis auraient augmenté de 57% en 2017, et que 28% des Juifs en Europe ont subi une forme de harcèlement.

"Le vieil antisémitisme est de retour et s'aggrave", a déclaré le chef de l'ONU, avertissant que les symboles et les slogans nazis restaient répandus, alors que les organisations anti-haine suivaient des centaines de groupes néo-nazis et pro-nazis.

"La haine reprend une place centrale, alors que les grands partis politiques intègrent les idées des marginaux et que les partis jadis légitimement considérés comme des parias gagnent en influence", a-t-il déclaré, ajoutant "Nous ne devrions pas exagérer les comparaisons avec les années 1930, mais nous ne devons pas non plus ignorer les similitudes".

010020070770000000000000011199231377782531