french.xinhuanet.com
 

Les langues des groupes ethniques largement utilisées dans le Xinjiang (livre blanc)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2018-11-15 à 16:55

BEIJING, 15 novembre (Xinhua) -- Les langues écrites et parlées des groupes ethniques sont largement utilisées au Xinjiang, indique un livre blanc publié jeudi par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat.

La langue sous ses deux formes, écrite et parlée, est un vecteur important et le symbole distinctif d'une culture, selon le livre blanc intitulé "Protection et développement de la culture au Xinjiang".

Le document précise que le gouvernement chinois ne ménage pas ses efforts pour promouvoir l'utilisation du mandarin, protéger par la loi la liberté des populations ethniques d'utiliser et de développer leurs propres langues, et défendre et encourager les groupes ethniques à apprendre les langues écrites et parlées les uns des autres, afin de promouvoir la communication linguistique et l'unité ethnique au sein de toute la population chinoise.

Les langues écrites et parlées des minorités ethniques sont protégées de manière scientifique, indique le document, ajoutant que dix langues parlées et écrites sont actuellement utilisées par les différents groupes ethniques du Xinjiang.

Les langues des minorités ethniques sont largement utilisées dans des domaines tels que la magistrature, l'administration, l'éducation, la presse, l'édition, la radio, la télévision, Internet et les affaires publiques.

Selon le livre blanc, la presse et les publications multilingues ainsi que la radio et la télévision sont une caractéristique majeure du Xinjiang. Le Xinjiang publie des journaux, des livres, des documents audio et vidéo ainsi que des publications électroniques dans six langues écrites et parlées : le chinois, le ouïgour, le kazakh, le kirghiz, le mongol et le xibe.

En outre, le gouvernement encourage les groupes ethniques à apprendre les langues parlées et écrites les uns des autres, souligne le document. Pendant de nombreuses années, il était courant que les différents groupes ethniques du Xinjiang apprennent les langues les uns des autres.

De plus en plus de personnes deviennent bilingues ou multilingues, ce qui favorise la communication et l'intégration entre les différents groupes ethniques, souligne le livre blanc.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Les langues des groupes ethniques largement utilisées dans le Xinjiang (livre blanc)

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-11-15 à 16:55

BEIJING, 15 novembre (Xinhua) -- Les langues écrites et parlées des groupes ethniques sont largement utilisées au Xinjiang, indique un livre blanc publié jeudi par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat.

La langue sous ses deux formes, écrite et parlée, est un vecteur important et le symbole distinctif d'une culture, selon le livre blanc intitulé "Protection et développement de la culture au Xinjiang".

Le document précise que le gouvernement chinois ne ménage pas ses efforts pour promouvoir l'utilisation du mandarin, protéger par la loi la liberté des populations ethniques d'utiliser et de développer leurs propres langues, et défendre et encourager les groupes ethniques à apprendre les langues écrites et parlées les uns des autres, afin de promouvoir la communication linguistique et l'unité ethnique au sein de toute la population chinoise.

Les langues écrites et parlées des minorités ethniques sont protégées de manière scientifique, indique le document, ajoutant que dix langues parlées et écrites sont actuellement utilisées par les différents groupes ethniques du Xinjiang.

Les langues des minorités ethniques sont largement utilisées dans des domaines tels que la magistrature, l'administration, l'éducation, la presse, l'édition, la radio, la télévision, Internet et les affaires publiques.

Selon le livre blanc, la presse et les publications multilingues ainsi que la radio et la télévision sont une caractéristique majeure du Xinjiang. Le Xinjiang publie des journaux, des livres, des documents audio et vidéo ainsi que des publications électroniques dans six langues écrites et parlées : le chinois, le ouïgour, le kazakh, le kirghiz, le mongol et le xibe.

En outre, le gouvernement encourage les groupes ethniques à apprendre les langues parlées et écrites les uns des autres, souligne le document. Pendant de nombreuses années, il était courant que les différents groupes ethniques du Xinjiang apprennent les langues les uns des autres.

De plus en plus de personnes deviennent bilingues ou multilingues, ce qui favorise la communication et l'intégration entre les différents groupes ethniques, souligne le livre blanc.

010020070770000000000000011107421376084241