french.xinhuanet.com
 

Les Etats-Unis pourraient créer une force spatiale d'ici 2020 (Pence)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2018-08-10 à 15:29


 (Xinhua/Ting Shen)

WASHINGTON, 10 août (Xinhua) -- Le vice-président américain Mike Pence a déclaré jeudi que les Etats-Unis avaient l'intention de mettre sur pied une force spatiale d'ici 2020, idée soumise par le président Donald Trump et remise en question par de nombreux officiers supérieurs du Pentagone.

"Le temps est venu de créer une force spatiale américaine", a déclaré M. Pence lors d'une réunion au Pentagone, citant la directive prise par M. Trump plus tôt dans l'année, destinée à constituer la sixième branche des forces armées américaines.

"Il ne suffit pas pour les Américains d'être présents dans l'espace. Nous devons être dominants dans l'espace, et nous le serons", a déclaré M. Pence lors de son discours.

En parallèle de l'intervention de M. Pence, le Pentagone a présenté ses plans pour former cette nouvelle branche de l'armée américaine dans un rapport de 15 pages, identifiant des mesures pratiques immédiates, dont la mise en place d'une Agence du développement spatial, une "organisation conjointe chargée de développer et de déployer rapidement des capacités de nouvelle génération".

Ce rapport appelle également à la création d'une Force d'opérations spatiales, qui serait constituée d'experts en aérospatiale "formés, promus et engagés en tant que professionnels de la guerre spatiale".

Bien que cela ne soit pas clairement défini dans le rapport, M. Pence a annoncé que le Pentagone créerait un nouveau poste de Secrétaire adjoint à la défense pour l'espace, le plus haut poste civil de supervision de la création de cette nouvelle branche, sous la responsabilité du chef du Pentagone.

M. Pence a déclaré que le financement de cette nouvelle branche militaire serait demandé dans le budget de défense de l'exercice 2020. Il a appelé le Congrès à approuver "huit millions de dollars supplémentaires pour les systèmes de sécurité spatiale".

Anticipant la probable opposition du Congrès et des officiers supérieurs du Pentagone, M. Pence a affirmé que "la création d'un nouvelle branche de l'armée n'était pas un processus simple".

Jim Inhofe, sénateur républicain et numéro deux de la commission du Sénat sur les forces armées, a ouvertement rejeté cette proposition : "Je sais que le président tient à ce projet, mais je pense que nous pouvons le mener à bien sans créer de nouvelle branche", a-t-il indiqué aux médias plus tôt dans le mois.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Les Etats-Unis pourraient créer une force spatiale d'ici 2020 (Pence)

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-08-10 à 15:29


 (Xinhua/Ting Shen)

WASHINGTON, 10 août (Xinhua) -- Le vice-président américain Mike Pence a déclaré jeudi que les Etats-Unis avaient l'intention de mettre sur pied une force spatiale d'ici 2020, idée soumise par le président Donald Trump et remise en question par de nombreux officiers supérieurs du Pentagone.

"Le temps est venu de créer une force spatiale américaine", a déclaré M. Pence lors d'une réunion au Pentagone, citant la directive prise par M. Trump plus tôt dans l'année, destinée à constituer la sixième branche des forces armées américaines.

"Il ne suffit pas pour les Américains d'être présents dans l'espace. Nous devons être dominants dans l'espace, et nous le serons", a déclaré M. Pence lors de son discours.

En parallèle de l'intervention de M. Pence, le Pentagone a présenté ses plans pour former cette nouvelle branche de l'armée américaine dans un rapport de 15 pages, identifiant des mesures pratiques immédiates, dont la mise en place d'une Agence du développement spatial, une "organisation conjointe chargée de développer et de déployer rapidement des capacités de nouvelle génération".

Ce rapport appelle également à la création d'une Force d'opérations spatiales, qui serait constituée d'experts en aérospatiale "formés, promus et engagés en tant que professionnels de la guerre spatiale".

Bien que cela ne soit pas clairement défini dans le rapport, M. Pence a annoncé que le Pentagone créerait un nouveau poste de Secrétaire adjoint à la défense pour l'espace, le plus haut poste civil de supervision de la création de cette nouvelle branche, sous la responsabilité du chef du Pentagone.

M. Pence a déclaré que le financement de cette nouvelle branche militaire serait demandé dans le budget de défense de l'exercice 2020. Il a appelé le Congrès à approuver "huit millions de dollars supplémentaires pour les systèmes de sécurité spatiale".

Anticipant la probable opposition du Congrès et des officiers supérieurs du Pentagone, M. Pence a affirmé que "la création d'un nouvelle branche de l'armée n'était pas un processus simple".

Jim Inhofe, sénateur républicain et numéro deux de la commission du Sénat sur les forces armées, a ouvertement rejeté cette proposition : "Je sais que le président tient à ce projet, mais je pense que nous pouvons le mener à bien sans créer de nouvelle branche", a-t-il indiqué aux médias plus tôt dans le mois.

010020070770000000000000011199231373815071