french.xinhuanet.com
 

La Chine en quête d'une croissance stable du marché des capitaux

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2018-08-08 à 23:09

BEIJING, 8 août (Xinhua) -- La Chine élargira la réforme et l'ouverture du marché des capitaux pour assurer une croissance saine et mieux servir la réforme structurelle de l'offre et le développement économique de haute qualité.

Selon un communiqué de la Commission de contrôle boursier de Chine (CCBC), le pays mettra en œuvre des politiques visant à assouplir le contrôle sur le ratio des investissements étrangers dans le secteur des valeurs mobilières.

La Chine autorisera une participation étrangère de 51% dans le courtage, le courtage à terme et les assurances-vie, et supprimera entièrement cette limite d'ici 2021, selon une nouvelle liste négative pour les investissements étrangers publiée en juin.

En outre, le pays préparera activement le lancement du programme de connexion des bourses Shanghai-Londres dans le courant de l'année, a indiqué la CCBC.

Des efforts doivent également être déployés pour modifier les règles applicables aux investisseurs institutionnels étrangers qualifiés afin de normaliser et d'élargir l'accès au marché, a indiqué la CCBC.

La commission continuera d'améliorer ses systèmes d'approbation des offres publiques initiales et de supervision des fusions et acquisitions, tout en améliorant et en mettant en œuvre résolument les politiques de radiation, a-t-elle noté.

Elle renforcera également sa capacité à servir les banques d'investissement afin d'explorer la création de banques d'investissement compétitives à l'échelle mondiale.

La CCBC s'est engagée à renforcer l'application de la loi et à lutter contre toutes sortes de violations afin de protéger les intérêts des investisseurs, en particulier les intérêts des petites et moyennes entreprises.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

La Chine en quête d'une croissance stable du marché des capitaux

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-08-08 à 23:09

BEIJING, 8 août (Xinhua) -- La Chine élargira la réforme et l'ouverture du marché des capitaux pour assurer une croissance saine et mieux servir la réforme structurelle de l'offre et le développement économique de haute qualité.

Selon un communiqué de la Commission de contrôle boursier de Chine (CCBC), le pays mettra en œuvre des politiques visant à assouplir le contrôle sur le ratio des investissements étrangers dans le secteur des valeurs mobilières.

La Chine autorisera une participation étrangère de 51% dans le courtage, le courtage à terme et les assurances-vie, et supprimera entièrement cette limite d'ici 2021, selon une nouvelle liste négative pour les investissements étrangers publiée en juin.

En outre, le pays préparera activement le lancement du programme de connexion des bourses Shanghai-Londres dans le courant de l'année, a indiqué la CCBC.

Des efforts doivent également être déployés pour modifier les règles applicables aux investisseurs institutionnels étrangers qualifiés afin de normaliser et d'élargir l'accès au marché, a indiqué la CCBC.

La commission continuera d'améliorer ses systèmes d'approbation des offres publiques initiales et de supervision des fusions et acquisitions, tout en améliorant et en mettant en œuvre résolument les politiques de radiation, a-t-elle noté.

Elle renforcera également sa capacité à servir les banques d'investissement afin d'explorer la création de banques d'investissement compétitives à l'échelle mondiale.

La CCBC s'est engagée à renforcer l'application de la loi et à lutter contre toutes sortes de violations afin de protéger les intérêts des investisseurs, en particulier les intérêts des petites et moyennes entreprises.

010020070770000000000000011107401373769361