french.xinhuanet.com
 

Point de l'actualité à 03h00 GMT

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2018-07-13 à 11:13

BEIJING, 13 juillet (Xinhua) -- Voici notre rubrique "Point de l'actualité à 03h00 GMT" :

- - -

Visite au Mexique d'une délégation américaine de haut niveau

WASHINGTON -- Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, à la tête d'une délégation composée de deux ministres et d'un conseiller présidentiel, se rend ce vendredi au Mexique pour une visite consacrée aux relations bilatérales, a annoncé jeudi le département d'Etat. Lors de ce déplacement d'une journée, M. Pompeo devrait rencontrer le président-élu Andrés Manuel Lopez Obrador, le président sortant Enrique Pena Nieto et le chef de la diplomatie mexicaine Luis Videgaray, a précisé sous couvert d'anonymat un responsable du département d'Etat lors d'un briefing. Il a précisé que les thèmes essentiels bordés seront la lutte contre la criminalité transfrontalière, l'épidémie d'opioïdes et l'immigration clandestine. Des questions commerciales et frontalières seront également discutées, tout comme les relations avec le futur gouvernement mexicain. M. Lopez Obrador s'est dit heureux cette semaine que M. Trump ait décidé d'ajouter M. Mnuchin à cette délégation. "Cela montre qu'il aime notre proposition de cultiver nos relations (sur la base) de la coopération et du développement", a-t-il dit.

- - -

Chine : 19 morts et 12 blessés dans une explosion au Sichuan

CHENGDU (Chine) -- Une explosion survenue jeudi soir dans un parc industriel de la province chinoise du Sichuan (sud-ouest) a fait 19 morts et 12 blessés, ont annoncé les autorités locales. L'accident s'est produit jeudi vers 18h30 dans une usine chimique de la société Hengda située dans un parc industriel du district de Jiang'an, dans la ville de Yibin, a-t-on appris de l'administration provinciale de la sécurité du travail. Selon le gouvernement du district, le feu a été éteint vendredi matin et les blessés sont dans un état stable. Une enquête approfondie est en cours. La société Hengda, enregistrée en juin 2015, produit principalement des produits chimiques.

- - -

Cameroun : au moins 10 sécessionnistes tués dans une attaque contre un convoi du ministre de la Défense (presse)

YAOUNDE -- Au moins dix sécessionnistes présumés ont été tués après avoir mené une attaque contre le convoi du ministre camerounais de la Défense, Joseph Beti Assomo, jeudi matin à Kumba, au Sud-Ouest, repoussée avec force par l'armée, selon un bilan annoncé par l'office de radiodiffusion et de télévision du Cameroun (CRTV) citant des sources militaires jeudi dans la nuit. Partie peu auparavant le même jour de Yaoundé, la capitale camerounaise, la délégation du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense a été dépêchée pour une mission de renforcement de la sécurité dans cette zone anglophone, l'une des plus touchées par les violences causées par des groupes d'activistes sous le prétexte de revendications sécessionnistes depuis 2016. Dimanche, le chef du commissariat de sécurité publique de cette ville avait été tué lors de combats avec ces sécessionnistes.

- - -

L'Iran qualifie d'"infondées" les inquiétudes de l'OTAN quant à son programme de missiles

TEHERAN -- L'Iran a rejeté jeudi les inquiétudes exprimées par les dirigeants de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) à propos de son programme de missiles balistiques et les a considérées comme "infondées". A l'issue de leur réunion à Bruxelles, les dirigeants de l'OTAN ont exprimé jeudi des inquiétudes quant aux activités "déstabilisatrices" de l'Iran au Moyen-Orient, à l'intensification de ses tests de missiles, et à la portée et à la précision de ses missiles balistiques. "Nous avons suivi de près les discussions qui ont eu lieu pendant la réunion, et notamment le comportement des Etats-Unis et les pressions qu'ils ont exercées sur les autres membres de l'OTAN", a déclaré Bahram Qasemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. Il est surprenant que certains Etats et individus continuent à vouloir répéter des "allégations infondées" sur la politique iranienne, a-t-il déploré. Les dirigeants de l'OTAN ont également exhorté l'Iran à continuer à coopérer de manière complète et opportune avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

- - -

Le PM belge s'engage à porter les dépenses de défense de la Belgique à 2% du PIB du pays

BRUXELLES -- Le Premier ministre belge Charles Michel a confirmé jeudi,lors du sommet de l'OTAN à Bruxelles, que son pays consacrerait 2% du PIB aux dépenses en matière de défense, mais a refusé de mentionner une date limite pour atteindre cet objectif. Le chef du gouvernement belge s'est refusé à évoquer toute échéance pour la réalisation de cet objectif, en soulignant que la question restera à l'agenda de son gouvernement et qu'elle devra à nouveau être discutée lors de la prochaine législature, selon le journal L'Echo. Malgré la rumeur qui a circulé selon laquelle le président américain Donald Trump aurait menacé de quitter l'OTAN, M. Michel maintient qu'il ne s'est "pas senti attaqué" par le président Trump, dont l'obstination à obtenir des promesses fermes de ses alliés a chamboulé le déroulement du sommet sans toutefois causer de "crise". "Au contraire, il a dit publiquement son fort engagement en faveur de l'Alliance atlantique forte", avec plus de responsabilités de la part des partenaires européens "et plus rapidement", a indiqué M. Michel. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Point de l'actualité à 03h00 GMT

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-07-13 à 11:13

BEIJING, 13 juillet (Xinhua) -- Voici notre rubrique "Point de l'actualité à 03h00 GMT" :

- - -

Visite au Mexique d'une délégation américaine de haut niveau

WASHINGTON -- Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, à la tête d'une délégation composée de deux ministres et d'un conseiller présidentiel, se rend ce vendredi au Mexique pour une visite consacrée aux relations bilatérales, a annoncé jeudi le département d'Etat. Lors de ce déplacement d'une journée, M. Pompeo devrait rencontrer le président-élu Andrés Manuel Lopez Obrador, le président sortant Enrique Pena Nieto et le chef de la diplomatie mexicaine Luis Videgaray, a précisé sous couvert d'anonymat un responsable du département d'Etat lors d'un briefing. Il a précisé que les thèmes essentiels bordés seront la lutte contre la criminalité transfrontalière, l'épidémie d'opioïdes et l'immigration clandestine. Des questions commerciales et frontalières seront également discutées, tout comme les relations avec le futur gouvernement mexicain. M. Lopez Obrador s'est dit heureux cette semaine que M. Trump ait décidé d'ajouter M. Mnuchin à cette délégation. "Cela montre qu'il aime notre proposition de cultiver nos relations (sur la base) de la coopération et du développement", a-t-il dit.

- - -

Chine : 19 morts et 12 blessés dans une explosion au Sichuan

CHENGDU (Chine) -- Une explosion survenue jeudi soir dans un parc industriel de la province chinoise du Sichuan (sud-ouest) a fait 19 morts et 12 blessés, ont annoncé les autorités locales. L'accident s'est produit jeudi vers 18h30 dans une usine chimique de la société Hengda située dans un parc industriel du district de Jiang'an, dans la ville de Yibin, a-t-on appris de l'administration provinciale de la sécurité du travail. Selon le gouvernement du district, le feu a été éteint vendredi matin et les blessés sont dans un état stable. Une enquête approfondie est en cours. La société Hengda, enregistrée en juin 2015, produit principalement des produits chimiques.

- - -

Cameroun : au moins 10 sécessionnistes tués dans une attaque contre un convoi du ministre de la Défense (presse)

YAOUNDE -- Au moins dix sécessionnistes présumés ont été tués après avoir mené une attaque contre le convoi du ministre camerounais de la Défense, Joseph Beti Assomo, jeudi matin à Kumba, au Sud-Ouest, repoussée avec force par l'armée, selon un bilan annoncé par l'office de radiodiffusion et de télévision du Cameroun (CRTV) citant des sources militaires jeudi dans la nuit. Partie peu auparavant le même jour de Yaoundé, la capitale camerounaise, la délégation du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense a été dépêchée pour une mission de renforcement de la sécurité dans cette zone anglophone, l'une des plus touchées par les violences causées par des groupes d'activistes sous le prétexte de revendications sécessionnistes depuis 2016. Dimanche, le chef du commissariat de sécurité publique de cette ville avait été tué lors de combats avec ces sécessionnistes.

- - -

L'Iran qualifie d'"infondées" les inquiétudes de l'OTAN quant à son programme de missiles

TEHERAN -- L'Iran a rejeté jeudi les inquiétudes exprimées par les dirigeants de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) à propos de son programme de missiles balistiques et les a considérées comme "infondées". A l'issue de leur réunion à Bruxelles, les dirigeants de l'OTAN ont exprimé jeudi des inquiétudes quant aux activités "déstabilisatrices" de l'Iran au Moyen-Orient, à l'intensification de ses tests de missiles, et à la portée et à la précision de ses missiles balistiques. "Nous avons suivi de près les discussions qui ont eu lieu pendant la réunion, et notamment le comportement des Etats-Unis et les pressions qu'ils ont exercées sur les autres membres de l'OTAN", a déclaré Bahram Qasemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. Il est surprenant que certains Etats et individus continuent à vouloir répéter des "allégations infondées" sur la politique iranienne, a-t-il déploré. Les dirigeants de l'OTAN ont également exhorté l'Iran à continuer à coopérer de manière complète et opportune avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

- - -

Le PM belge s'engage à porter les dépenses de défense de la Belgique à 2% du PIB du pays

BRUXELLES -- Le Premier ministre belge Charles Michel a confirmé jeudi,lors du sommet de l'OTAN à Bruxelles, que son pays consacrerait 2% du PIB aux dépenses en matière de défense, mais a refusé de mentionner une date limite pour atteindre cet objectif. Le chef du gouvernement belge s'est refusé à évoquer toute échéance pour la réalisation de cet objectif, en soulignant que la question restera à l'agenda de son gouvernement et qu'elle devra à nouveau être discutée lors de la prochaine législature, selon le journal L'Echo. Malgré la rumeur qui a circulé selon laquelle le président américain Donald Trump aurait menacé de quitter l'OTAN, M. Michel maintient qu'il ne s'est "pas senti attaqué" par le président Trump, dont l'obstination à obtenir des promesses fermes de ses alliés a chamboulé le déroulement du sommet sans toutefois causer de "crise". "Au contraire, il a dit publiquement son fort engagement en faveur de l'Alliance atlantique forte", avec plus de responsabilités de la part des partenaires européens "et plus rapidement", a indiqué M. Michel. Fin

010020070770000000000000011100001373216481