french.xinhuanet.com

Les innovations chinoises pour la diminution de la pauvreté sont reconnues (REPORTAGE)

Publié le 2018-07-01 à 20:00 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 25 juin au 1er juillet 2018)

Miguel Diaz-Canel, nouveau président de Cuba (PORTRAIT)

NEW YORK (Nations Unies), 1er juillet (Xinhua) -- Dans une petite ville isolée de l'est de la Chine, une épicière entreprenante a décidé de combler la distance entre la petite ville et le grand marché extérieur au travers d'Internet.

Elle a ouvert une boutique en ligne, non seulement pour vendre ses produits, mais également pour connecter d'autres villageois à Internet afin qu'ils puissent accéder à un marché plus important.

Son initiative est devenue un exemple des innovations chinoises pour diminuer la pauvreté, une vidéo sur son initiative faisant partie d'une exposition de deux jours inaugurée jeudi au siège des Nations Unies.

L'exposition, événement sponsorisé par la Chine et intitulé "Meilleure vie, rêve réalisé", a présenté des photos, clips vidéo et textes.

Une photo montre l'innovation d'une productrice laitière de la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine. Elle trait ses vaches avec une machine qui conduit le lait, à travers une canalisation, vers un réservoir de stockage. Cette mesure simple et efficace est financée par un microcrédit du Programme des Nations Unies pour le développement.

Les institutions financières chinoises fournissent également des crédits à intérêt faible et sans intérêts pour réduire la pauvreté. En 2017, elles ont versé 533 milliards de yuans (80,5 milliards de dollars) qui ont aidé onze millions de familles.

La vice-secrétaire générale de l'ONU, Amina Mohammed, a déclaré que la contribution chinoise comptait pour presque 70% des efforts mondiaux visant à éradiquer la pauvreté et que l'expérience chinoise serait très utile pour faire sortir d'autres personnes de la pauvreté.

Adikalie Foday Sumah, représentant permanent de la Sierra Leone auprès de l'ONU, a indiqué que l'élimination de la pauvreté était une aspiration commune partout dans le monde.

Expliquant qu'il s'intéresse à la manière dont la Chine a avancé sur cette cause et atteint des résultats aussi impressionnants en seulement quelques décennies, le diplomate a ajouté qu'il fallait réfléchir à comment la Sierra Leone peut coopérer avec la Chine en vue de la diminution de la pauvreté.

La Chine a démontré comment mobiliser des ressources pour diminuer la pauvreté, a salué Durga Prasad Bhattarai, représentant permanent du Népal à l'ONU, ajoutant que l'expérience chinoise est une source d'inspiration pour le Népal.

M. Bhattarai a déclaré que les infrastructures étaient la première condition préalable pour la diminution de la pauvreté et que le soutien de la Chine au Népal dans ce domaine était louable.

"Nous espérons vraiment une coopération étendue à plus de domaines avec la Chine", a-t-il indiqué.

Eason Fan, un garçon chinois de onze ans, est devenu par hasard le centre de toutes les attentions à l'inauguration.

Fils d'un correspondant suivant cet événement, il y est venu avec son père et le T-shirt qu'il portait a interpellé la vice-secrétaire générale.

Sur le T-shirt, il y avait un message simple, "Respecter tout le monde, ne craindre personne".

"Cela devrait être l'esprit de nos efforts pour la diminution de la pauvreté", a déclaré Mme Mohammed.

010020070770000000000000011101841372938101