Poutine va recevoir un haut responsable de la RPDC (Kremlin)

Publié le 2018-06-13 à 20:45 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


 

 

MOSCOU, 13 juin (Xinhua) -- Le président russe Vladimir Poutine recevra jeudi à Moscou, Kim Yong Nam, président du présidium de l'Assemblée populaire suprême (Parlement) de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a annoncé mercredi Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

Le haut responsable de la RPDC est attendu à Moscou pour participer à la cérémonie d'ouverture du Mondial de football 2018 de la FIFA, a fait savoir M. Peskov lors d'un point-presse, sans fournir plus de détails.

Le déplacement de M. Kim à Moscou intervient après un sommet historique entre le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un et le président américain Donald Trump mardi à Singapour.

Le locataire de la Maison Blanche a déclaré que les Etats-Unis offriraient des garanties de sécurité à la RPDC, tandis que l'homme fort de Pyongyang a réaffirmé son engagement à une dénucléarisation de la péninsule coréenne.

"Les résultats de cette rencontre n'ont pas encore été analysés en profondeur, mais le simple fait qu'une telle rencontre s'est tenue et qu'un dialogue direct a débuté ne peut qu'être salué", a déclaré M. Peskov.

french.xinhuanet.com

Poutine va recevoir un haut responsable de la RPDC (Kremlin)

Publié le 2018-06-13 à 20:45 | french.xinhuanet.com

MOSCOU, 13 juin (Xinhua) -- Le président russe Vladimir Poutine recevra jeudi à Moscou, Kim Yong Nam, président du présidium de l'Assemblée populaire suprême (Parlement) de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a annoncé mercredi Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

Le haut responsable de la RPDC est attendu à Moscou pour participer à la cérémonie d'ouverture du Mondial de football 2018 de la FIFA, a fait savoir M. Peskov lors d'un point-presse, sans fournir plus de détails.

Le déplacement de M. Kim à Moscou intervient après un sommet historique entre le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un et le président américain Donald Trump mardi à Singapour.

Le locataire de la Maison Blanche a déclaré que les Etats-Unis offriraient des garanties de sécurité à la RPDC, tandis que l'homme fort de Pyongyang a réaffirmé son engagement à une dénucléarisation de la péninsule coréenne.

"Les résultats de cette rencontre n'ont pas encore été analysés en profondeur, mais le simple fait qu'une telle rencontre s'est tenue et qu'un dialogue direct a débuté ne peut qu'être salué", a déclaré M. Peskov.

010020070770000000000000011107421372516361