french.xinhuanet.com
 

La Chine lance un satellite relais pour explorer la face cachée de la Lune

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-05-21 à 14:05

CHINA-XICHANG-CHANG'E-SATELLITE-LAUNCH (CN)
 (Xinhua/Cai Yang)

XICHANG, 21 mai (Xinhua) -- La Chine a lancé lundi matin un satellite relais chargé d'établir une communication entre la Terre et la sonde lunaire Chang'e-4, qui sera chargée d'explorer la mystérieuse face cachée de la Lune.

Le satellite, baptisé Queqiao (pont composé de pies), a été transporté par une fusée Longue Marche-4C qui a décollé à 05h28 depuis le Centre de lancement de satellites de Xichang, dans le sud-ouest de la Chine, selon l'Administration nationale de l'espace de Chine.

"Le lancement constitue une étape clé afin de permettre à la Chine de réaliser son objectif consistant à être le premier pays à envoyer une sonde qui atterrira en douceur sur la face cachée de la Lune et la parcourra", a indiqué Zhang Lihua, directeur du projet de ce satellite relais.

Environ 25 minutes après le décollage, le satellite s'est séparé de la fusée et est entré sur l'orbite de transfert Terre-Lune avec un périgée à 200 km et une apogée à environ 400.000 km. Les panneaux solaires et les antennes se sont déployés.

Queqiao devrait entrer en orbite autour du point de Lagrange L2 du système Terre-Lune, à environ 455.000 km de la Terre. Ce sera le premier satellite de communication du monde à évoluer sur cette orbite.

Le lancement de lundi constituait la 275e mission pour la série de fusées Longue Marche.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Champs en terrasses dans le sud de la Chine
Champs en terrasses dans le sud de la Chine
Chine : paysage de prairie en Mongolie intérieure
Chine : paysage de prairie en Mongolie intérieure
Chine : nuages au-dessus de forêts de bambous
Chine : nuages au-dessus de forêts de bambous
Grèce : festival de sculpture sur sable d'Ammoudara
Grèce : festival de sculpture sur sable d'Ammoudara
Des animaux dans le Parc national de l'Akagera au Rwanda
Des animaux dans le Parc national de l'Akagera au Rwanda
Un parc forestier dans l'est de la Chine
Un parc forestier dans l'est de la Chine
Coucher de soleil à Manhattan
Coucher de soleil à Manhattan
Chine : agriculture dans le Fujian
Chine : agriculture dans le Fujian
Retour en haut de la page

La Chine lance un satellite relais pour explorer la face cachée de la Lune

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-05-21 à 14:05

CHINA-XICHANG-CHANG'E-SATELLITE-LAUNCH (CN)
 (Xinhua/Cai Yang)

XICHANG, 21 mai (Xinhua) -- La Chine a lancé lundi matin un satellite relais chargé d'établir une communication entre la Terre et la sonde lunaire Chang'e-4, qui sera chargée d'explorer la mystérieuse face cachée de la Lune.

Le satellite, baptisé Queqiao (pont composé de pies), a été transporté par une fusée Longue Marche-4C qui a décollé à 05h28 depuis le Centre de lancement de satellites de Xichang, dans le sud-ouest de la Chine, selon l'Administration nationale de l'espace de Chine.

"Le lancement constitue une étape clé afin de permettre à la Chine de réaliser son objectif consistant à être le premier pays à envoyer une sonde qui atterrira en douceur sur la face cachée de la Lune et la parcourra", a indiqué Zhang Lihua, directeur du projet de ce satellite relais.

Environ 25 minutes après le décollage, le satellite s'est séparé de la fusée et est entré sur l'orbite de transfert Terre-Lune avec un périgée à 200 km et une apogée à environ 400.000 km. Les panneaux solaires et les antennes se sont déployés.

Queqiao devrait entrer en orbite autour du point de Lagrange L2 du système Terre-Lune, à environ 455.000 km de la Terre. Ce sera le premier satellite de communication du monde à évoluer sur cette orbite.

Le lancement de lundi constituait la 275e mission pour la série de fusées Longue Marche.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011101841371949481