french.xinhuanet.com
 

Chine : l'excédent commercial en baisse de 21,8% au premier trimestre

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2018-04-13 à 15:20

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- L'excédent commercial des marchandises de la Chine a baissé de 21,8% au premier trimestre de l'année, alors que le pays a connu une meilleure balance commerciale, selon des données douanières publiées vendredi.

Les exportations de marchandises du pays ont progressé de 7,4% sur un an au cours des trois premiers mois de l'année, tandis que les importations ont augmenté de 11,7%, entraînant un excédent commercial de 326,18 milliards de yuans (51,85 milliards de dollars), selon l'Administration générale des douanes.

Le volume total du commerce extérieur a progressé de 9,4% pour atteindre 6.750 milliards de yuans au cours du premier trimestre en base annuelle.

Huang Songping, porte-parole de l'administration, a indiqué lors d'une conférence de presse que la croissance commerciale relativement rapide résultait d'une reprise modeste de l'économie mondiale, qui avait provoqué la hausse des activités commerciales, alors que le bon développement de l'économie chinoise avait renforcé la demande en importations.

Les progrès stables dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route" et les transactions plus importantes avec les marchés émergents ont également soutenu la croissance durant le premier trimestre, a indiqué M. Huang, alors que le volume commercial avec les pays le long de "la Ceinture et la Route" a bondi de 12,9% de janvier à mars, en hausse de 3,5 points de pourcentage par rapport à la croissance globale.

Le commerce avec les pays le long de "la Ceinture et la Route" a atteint 1.860 milliards de yuans, représentant 27,5% du total du commerce extérieur de la Chine au cours du premier trimestre, selon le porte-parole.

L'Union européenne, les Etats-Unis et l'ASEAN étaient les trois premiers partenaires commerciaux de la Chine, représentant ensemble 41,2% du total du commerce extérieur.

De janvier à mars, le commerce entre la Chine et les Etats-Unis effectué en dollar, a progressé de 13%, alors que les exportations de la Chine vers les Etats-Unis ont progressé de 14,8%. L'excédent commercial sino-américain a atteint 58,25 milliards de dollars.

Les entreprises privées chinoises ont joué un rôle plus important dans le commerce, contribuant à 38,3% du total du commerce, en hausse de 1,7 point de pourcentage sur un an.

Les régions les moins développées de la Chine, dont le centre et l'ouest du pays, ont dépassé la croissance commerciale moyenne du pays au cours du premier trimestre.

M. Huang a indiqué qu'il avait observé une hausse de la pression et des défis pesant sur l'économie mondiale et le commerce international au cours du deuxième trimestre, dans un contexte d'incertitudes internationales et d'intensification de protectionnisme.

La concurrence accrue dans le secteur manufacturier mondial posera également des défis au commerce extérieur de la Chine, a-t-il noté.

Cependant, M. Huang a exprimé son espoir de voir le commerce extérieur de la Chine maintenir une tendance à la hausse, car le pays s'est engagé à prendre des mesures pour renforcer l'ouverture de son marché et étendre les importations.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Chine : l'excédent commercial en baisse de 21,8% au premier trimestre

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-04-13 à 15:20

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- L'excédent commercial des marchandises de la Chine a baissé de 21,8% au premier trimestre de l'année, alors que le pays a connu une meilleure balance commerciale, selon des données douanières publiées vendredi.

Les exportations de marchandises du pays ont progressé de 7,4% sur un an au cours des trois premiers mois de l'année, tandis que les importations ont augmenté de 11,7%, entraînant un excédent commercial de 326,18 milliards de yuans (51,85 milliards de dollars), selon l'Administration générale des douanes.

Le volume total du commerce extérieur a progressé de 9,4% pour atteindre 6.750 milliards de yuans au cours du premier trimestre en base annuelle.

Huang Songping, porte-parole de l'administration, a indiqué lors d'une conférence de presse que la croissance commerciale relativement rapide résultait d'une reprise modeste de l'économie mondiale, qui avait provoqué la hausse des activités commerciales, alors que le bon développement de l'économie chinoise avait renforcé la demande en importations.

Les progrès stables dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route" et les transactions plus importantes avec les marchés émergents ont également soutenu la croissance durant le premier trimestre, a indiqué M. Huang, alors que le volume commercial avec les pays le long de "la Ceinture et la Route" a bondi de 12,9% de janvier à mars, en hausse de 3,5 points de pourcentage par rapport à la croissance globale.

Le commerce avec les pays le long de "la Ceinture et la Route" a atteint 1.860 milliards de yuans, représentant 27,5% du total du commerce extérieur de la Chine au cours du premier trimestre, selon le porte-parole.

L'Union européenne, les Etats-Unis et l'ASEAN étaient les trois premiers partenaires commerciaux de la Chine, représentant ensemble 41,2% du total du commerce extérieur.

De janvier à mars, le commerce entre la Chine et les Etats-Unis effectué en dollar, a progressé de 13%, alors que les exportations de la Chine vers les Etats-Unis ont progressé de 14,8%. L'excédent commercial sino-américain a atteint 58,25 milliards de dollars.

Les entreprises privées chinoises ont joué un rôle plus important dans le commerce, contribuant à 38,3% du total du commerce, en hausse de 1,7 point de pourcentage sur un an.

Les régions les moins développées de la Chine, dont le centre et l'ouest du pays, ont dépassé la croissance commerciale moyenne du pays au cours du premier trimestre.

M. Huang a indiqué qu'il avait observé une hausse de la pression et des défis pesant sur l'économie mondiale et le commerce international au cours du deuxième trimestre, dans un contexte d'incertitudes internationales et d'intensification de protectionnisme.

La concurrence accrue dans le secteur manufacturier mondial posera également des défis au commerce extérieur de la Chine, a-t-il noté.

Cependant, M. Huang a exprimé son espoir de voir le commerce extérieur de la Chine maintenir une tendance à la hausse, car le pays s'est engagé à prendre des mesures pour renforcer l'ouverture de son marché et étendre les importations.

010020070770000000000000011199231371087471