French.xinhuanet.com | Edition européenne | Edition nord-américaine  
ENGLISH
 
   

Le fils du légendaire musicien jamaïcain Bob Marley veut aider le Cap-Vert à être connu à l'extérieur

French.xinhuanet.com   2018-04-12 05:40:39      

PRAIA, 11 avril (Xinhua) -- Le musicien Ky-mani Marley, fils du légendaire interprète Bob Marley, a promis lors d'une conférence de presse mercredi à Praia d'aider le Cap-Vert à devenir de plus en plus connu à l'extérieur.

Le musicien jamaïcain est au Cap-Vert pour enregistrer deux clips musicaux, dans le cadre de la stratégie promotionnelle du pays à l'étranger.

Lors sa conférence de presse au Centre Culturel de Cidade Velha, un site du patrimoine mondial, Ky-mani Marley a dit que ces enregistrements constituent une "belle expérience" et qu'il a maintenant la responsabilité de diffuser le nom, l'histoire, la culture et les gens du Cap-Vert.

Soulignant les similitudes, notamment musicales, entre le Cap-Vert et la Jamaïque, le musicien a déclaré qu'il a ressenti au cours de son séjour beaucoup de chaleur et d'amour de la part du peuple capverdien, ainsi qu'une passion pour sa culture et son histoire.

L'enregistrement de vidéo clips est une initiative du ministère capverdien de la Culture et des Industries créatives pour "la promotion touristique et culturelle du Cap-Vert et de son patrimoine matériel et immatériel à travers la production de contenus audiovisuels".

Le projet, appelé "Cap-Vert dans le monde", vise à amener des personnes de référence internationale à avoir une expérience dans le pays pour et être de "bons ambassadeurs" du pays, a déclaré le ministre capverdien de la Culture, Abraao Vicente.

"Nous espérons avec ce projet faire connaître le territoire capverdien, mais aussi, à travers lui (Ky-mani Marley), susciter la curiosité des autres pays pour connaître notre culture", a expliqué le ministre.

french.xinhuanet.com

Le fils du légendaire musicien jamaïcain Bob Marley veut aider le Cap-Vert à être connu à l'extérieur

Publié le 2018-04-12 à 05:40 | french.xinhuanet.com

PRAIA, 11 avril (Xinhua) -- Le musicien Ky-mani Marley, fils du légendaire interprète Bob Marley, a promis lors d'une conférence de presse mercredi à Praia d'aider le Cap-Vert à devenir de plus en plus connu à l'extérieur.

Le musicien jamaïcain est au Cap-Vert pour enregistrer deux clips musicaux, dans le cadre de la stratégie promotionnelle du pays à l'étranger.

Lors sa conférence de presse au Centre Culturel de Cidade Velha, un site du patrimoine mondial, Ky-mani Marley a dit que ces enregistrements constituent une "belle expérience" et qu'il a maintenant la responsabilité de diffuser le nom, l'histoire, la culture et les gens du Cap-Vert.

Soulignant les similitudes, notamment musicales, entre le Cap-Vert et la Jamaïque, le musicien a déclaré qu'il a ressenti au cours de son séjour beaucoup de chaleur et d'amour de la part du peuple capverdien, ainsi qu'une passion pour sa culture et son histoire.

L'enregistrement de vidéo clips est une initiative du ministère capverdien de la Culture et des Industries créatives pour "la promotion touristique et culturelle du Cap-Vert et de son patrimoine matériel et immatériel à travers la production de contenus audiovisuels".

Le projet, appelé "Cap-Vert dans le monde", vise à amener des personnes de référence internationale à avoir une expérience dans le pays pour et être de "bons ambassadeurs" du pays, a déclaré le ministre capverdien de la Culture, Abraao Vicente.

"Nous espérons avec ce projet faire connaître le territoire capverdien, mais aussi, à travers lui (Ky-mani Marley), susciter la curiosité des autres pays pour connaître notre culture", a expliqué le ministre.

010020070770000000000000011100001371044481