French.xinhuanet.com | Edition européenne | Edition nord-américaine  
ENGLISH
 
   

RDC: au moins 40 morts dans de nouvelles attaques dans le nord-est du pays

French.xinhuanet.com   2018-03-14 05:44:37      

BUNIA (RDC), 13 mars (Xinhua) -- Au moins 40 personnes ont été tuées par des assaillants dans la nuit du lundi à mardi dans de nouvelles attaques dans le territoire de Djugu dans la province de l'Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué les autorités provinciales.

Selon une source proche du gouverneur de la province de l'Ituri, les massacres se sont déroulés dans trois villages au bord du lac Albert. Des hommes portant armes blanches et fusils ont incendié des maisons d'habitation, avant de s'attaquer aux villageois.

Les conflits entre les deux communautés Hema et Lendu qui ont débuté depuis le mois de décembre de l'année dernière, ravagent l'un de plus grands territoires de la province de l'Ituri, le Djugu. Selon les autorités de cette province et de l'armée, plus de 200 personnes ont été tuées jusqu'ici dans cette partie du pays.

L'ONU a déploré la semaine dernière les massacres ciblés des populations civiles et la destruction massives des maisons. Ces conflits ont déjà causé le déplacement de plus de 80.000 personnes à l'intérieur du pays, et environ 200.000 autres ont traversé la frontière pour se réfugier en Ouganda, selon des sources locales.

french.xinhuanet.com

RDC: au moins 40 morts dans de nouvelles attaques dans le nord-est du pays

Publié le 2018-03-14 à 05:44 | french.xinhuanet.com

BUNIA (RDC), 13 mars (Xinhua) -- Au moins 40 personnes ont été tuées par des assaillants dans la nuit du lundi à mardi dans de nouvelles attaques dans le territoire de Djugu dans la province de l'Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué les autorités provinciales.

Selon une source proche du gouverneur de la province de l'Ituri, les massacres se sont déroulés dans trois villages au bord du lac Albert. Des hommes portant armes blanches et fusils ont incendié des maisons d'habitation, avant de s'attaquer aux villageois.

Les conflits entre les deux communautés Hema et Lendu qui ont débuté depuis le mois de décembre de l'année dernière, ravagent l'un de plus grands territoires de la province de l'Ituri, le Djugu. Selon les autorités de cette province et de l'armée, plus de 200 personnes ont été tuées jusqu'ici dans cette partie du pays.

L'ONU a déploré la semaine dernière les massacres ciblés des populations civiles et la destruction massives des maisons. Ces conflits ont déjà causé le déplacement de plus de 80.000 personnes à l'intérieur du pays, et environ 200.000 autres ont traversé la frontière pour se réfugier en Ouganda, selon des sources locales.

010020070770000000000000011100001370372101