french.xinhuanet.com

Une fugitive rapatriée en Chine plaide coupable

Publié le 2018-03-11 à 21:44 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 19 au 25 février 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

HANGZHOU, 11 mars (Xinhua) -- Une fugitive soupçonnée de corruption qui avait été rapatriée en Chine en provenance du Myanmar en novembre dernier a plaidé coupable dans un tribunal du Zhejiang, une province de l'est de la Chine.

L'audience de Chen Suiyuan, âgée de 52 ans, s'est tenue au début de la semaine dernière dans le tribunal populaire du district de Wencheng.

Lors de l'audience, les procureurs ont lancé 19 chefs d'accusations contre Mme Chen, ancienne employée de la Banque de l'Agriculture de Chine à Wencheng. Ils l'ont accusée d'avoir détourné des fonds en devise d'une valeur de 2,43 millions de yuans (environ 380.000 dollars) entre novembre 2005 et avril 2006.

La majorité des fonds ont été utilisés pour acquitter ses dettes, ont indiqué les procureurs.

Mme Chen a pris la fuite vers le Vietnam avec son époux en avril 2006, puis a vécu en Thaïlande et au Myanmar. Elle avait été placée sur la notice rouge d'Interpol en octobre 2006.

En juillet 2015, son époux est retourné en Chine pour se rendre à la justice alors que le suspect s'y est refusé jusqu'à son arrestation en novembre.

Le tribunal annoncera son verdict par la suite.

010020070770000000000000011101841370320841