french.xinhuanet.com
 

La Chine appelle à bâtir un système mondial juste et équitable en matière de gouvernance des droits de l'Homme

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-03-01 à 12:53

GENEVE, 28 février (Xinhua) -- La Chine a appelé mercredi toutes les parties à oeuvrer ensemble pour favoriser la construction d'une communauté de destin partagé pour l'humanité et la création d'un système mondial juste, équitable, ouvert et inclusif en matière de gouvernance des droits de l'Homme.

Le développement est la clé pour résoudre tous les problèmes liés aux droits de l'Homme et la communauté internationale doit redoubler d'efforts pour promouvoir ces droits sur la base d'un meilleur développement, a ainsi estimé Yu Jianhua, ambassadeur de Chine auprès de l'ONU à Genève, lors de la 37e session du Conseil des droits de l'Homme qui s'est ouverte lundi.

"Nous devons persister à mettre en avant le droit au développement, à mettre pleinement en application le programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies et à éliminer l'extrême pauvreté", a-t-il indiqué.

"Nous devons travailler à une économie mondiale ouverte, faciliter les échanges commerciaux et les investissements, et orienter la mondialisation économique vers une voie plus ouverte, plus inclusive et plus équilibre afin d'atteindre des objectifs mutuellement bénéfiques", a ajouté le diplomate.

Selon M. Yu, la guerre, les conflits et les troubles régionaux constituent les causes profondes des violations massives des droits de l'Homme. "Nous devons intensifier nos efforts de médiation politique, de prévention des conflits et de rétablissement de la paix afin de parvenir à une paix durable et éviter la tragédie des violations des droits de l'Homme", a fait remarquer M. Yu.

Il a souligné à cette occasion l'importance de la coopération pour promouvoir la cause des droits de l'Homme, indiquant que tous les pays du monde devaient mener un dialogue basé sur le respect mutuel, l'égalité et les avantages réciproques et encourager le Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies et d'autres mécanismes multilatéraux des droits de l'Homme à travailler de façon objective et non sélective.

Il faut également s'opposer à la politique des deux poids et deux mesures et à la politisation en matière des droits de l'Homme, a noté le représentant permanent de la Chine.

Yu Jianhua a par ailleurs mis l'accent sur l'équité dans l'amélioration du système mondial en matière de gouvernance des droits de l'Homme. "Dans le monde d'aujourd'hui, la population des pays en développement représente plus de 80% de la population mondiale. Les pays en développement doivent donc avoir un plus grand droit de parole et une plus grande représentation dans le système mondial de gouvernance des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La 37e session du Conseil des droits de l'Homme doit s'achever le 23 mars.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
La Chine et les Tonga conviennent de promouvoir le partenariat stratégique
La Chine et les Tonga conviennent de promouvoir le partenariat stratégique
Xi Jinping met l'accent sur l'économie réelle et la fabrication de haute qualité
Xi Jinping met l'accent sur l'économie réelle et la fabrication de haute qualité
Le chasseur furtif chinois J-20 entre en service au sein des forces aériennes
Le chasseur furtif chinois J-20 entre en service au sein des forces aériennes
Xi Jinping présente ses voeux aux vétérans militaires pour la fête du Printemps
Xi Jinping présente ses voeux aux vétérans militaires pour la fête du Printemps
Xi Jinping rencontre Theresa May, appelant à de meilleures relations sino-britanniques 
dans la nouvelle ère
Xi Jinping rencontre Theresa May, appelant à de meilleures relations sino-britanniques dans la nouvelle ère
Chine : l'organe consultatif politique s'apprête à convoquer sa session annuelle
Chine : l'organe consultatif politique s'apprête à convoquer sa session annuelle
Xi Jinping appelle à améliorer de manière fondamentale l'écosystème politique du PCC
Xi Jinping appelle à améliorer de manière fondamentale l'écosystème politique du PCC
Xi Jinping met l'accent sur l'entraînement au combat réel
Xi Jinping met l'accent sur l'entraînement au combat réel
Retour en haut de la page

La Chine appelle à bâtir un système mondial juste et équitable en matière de gouvernance des droits de l'Homme

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-03-01 à 12:53

GENEVE, 28 février (Xinhua) -- La Chine a appelé mercredi toutes les parties à oeuvrer ensemble pour favoriser la construction d'une communauté de destin partagé pour l'humanité et la création d'un système mondial juste, équitable, ouvert et inclusif en matière de gouvernance des droits de l'Homme.

Le développement est la clé pour résoudre tous les problèmes liés aux droits de l'Homme et la communauté internationale doit redoubler d'efforts pour promouvoir ces droits sur la base d'un meilleur développement, a ainsi estimé Yu Jianhua, ambassadeur de Chine auprès de l'ONU à Genève, lors de la 37e session du Conseil des droits de l'Homme qui s'est ouverte lundi.

"Nous devons persister à mettre en avant le droit au développement, à mettre pleinement en application le programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies et à éliminer l'extrême pauvreté", a-t-il indiqué.

"Nous devons travailler à une économie mondiale ouverte, faciliter les échanges commerciaux et les investissements, et orienter la mondialisation économique vers une voie plus ouverte, plus inclusive et plus équilibre afin d'atteindre des objectifs mutuellement bénéfiques", a ajouté le diplomate.

Selon M. Yu, la guerre, les conflits et les troubles régionaux constituent les causes profondes des violations massives des droits de l'Homme. "Nous devons intensifier nos efforts de médiation politique, de prévention des conflits et de rétablissement de la paix afin de parvenir à une paix durable et éviter la tragédie des violations des droits de l'Homme", a fait remarquer M. Yu.

Il a souligné à cette occasion l'importance de la coopération pour promouvoir la cause des droits de l'Homme, indiquant que tous les pays du monde devaient mener un dialogue basé sur le respect mutuel, l'égalité et les avantages réciproques et encourager le Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies et d'autres mécanismes multilatéraux des droits de l'Homme à travailler de façon objective et non sélective.

Il faut également s'opposer à la politique des deux poids et deux mesures et à la politisation en matière des droits de l'Homme, a noté le représentant permanent de la Chine.

Yu Jianhua a par ailleurs mis l'accent sur l'équité dans l'amélioration du système mondial en matière de gouvernance des droits de l'Homme. "Dans le monde d'aujourd'hui, la population des pays en développement représente plus de 80% de la population mondiale. Les pays en développement doivent donc avoir un plus grand droit de parole et une plus grande représentation dans le système mondial de gouvernance des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.

La 37e session du Conseil des droits de l'Homme doit s'achever le 23 mars.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011199231370082221