french.xinhuanet.com
 

L'envoyé spécial de l'ONU s'engage à faire progresser le processus de paix syrien à Genève

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-15 à 05:40


(Xinhua/Li Muzi)

NEW YORK (Nations unies), 14 février (Xinhua) -- L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, s'est engagé mercredi à faire progresser les pourparlers intra-syriens parrainés par l'ONU à Genève, qui visent à trouver une solution politique à la crise syrienne.

Après avoir informé le Conseil de sécurité de l'ONU de la situation en Syrie, M. de Mistura, qui est le principal médiateur de l'ONU dans ce pays déchiré par la guerre, a déclaré qu'il procédait en ce moment à des consultations intensives sur la formation d'un comité constitutionnel chargé de rédiger une nouvelle constitution.

Fin janvier, les participants des pourparlers intra-syriens réunis à Sotchi, en Russie, ont convenu de la formation d'un tel comité. La Russie, qui a parrainé les négociations de Sotchi avec la Turquie et l'Iran, a accepté que les résultats des pourparlers de Sotchi soient repris dans le cadre du processus organisé par l'ONU à Genève.

M. de Mistura a souligné qu'il avait déjà eu des discussions préliminaires à Genève avec des représentants du gouvernement syrien, de l'opposition syrienne et d'un certain nombre de gouvernements étrangers.

Il s'est engagé à essayer d'organiser de nouvelles rencontres officielles pour poursuivre les pourparlers intra-syriens à Genève, sous la houlette des Nations unies.

"Je suis conscient de la nécessité, maintenant plus que jamais, de garantir un environnement sûr, calme et neutre pour permettre à un processus constitutionnel d'avoir lieu", a-t-il ajouté.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Semaine de la mode de New York : défilé des créations de Vivienne Hu
Semaine de la mode de New York : défilé des créations de Vivienne Hu
Chili : une réception à Santiago pour célébrer le Nouvel An lunaire chinois
Chili : une réception à Santiago pour célébrer le Nouvel An lunaire chinois
Malte : célébrations du Nouvel An chinois à La Valette
Malte : célébrations du Nouvel An chinois à La Valette
Portugal : carnaval de Sesimbra 2018
Portugal : carnaval de Sesimbra 2018
Chine : préparatifs de la fête du Printemps
Chine : préparatifs de la fête du Printemps
Italie : bataille d'oranges lors du carnaval d'Ivrea
Italie : bataille d'oranges lors du carnaval d'Ivrea
Chine: Foire de lanternes à Hong Kong
Chine: Foire de lanternes à Hong Kong
Chine : réouverture de l'enclos du panda géant au zoo de Tianjin
Chine : réouverture de l'enclos du panda géant au zoo de Tianjin
Retour en haut de la page

L'envoyé spécial de l'ONU s'engage à faire progresser le processus de paix syrien à Genève

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-15 à 05:40


(Xinhua/Li Muzi)

NEW YORK (Nations unies), 14 février (Xinhua) -- L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, s'est engagé mercredi à faire progresser les pourparlers intra-syriens parrainés par l'ONU à Genève, qui visent à trouver une solution politique à la crise syrienne.

Après avoir informé le Conseil de sécurité de l'ONU de la situation en Syrie, M. de Mistura, qui est le principal médiateur de l'ONU dans ce pays déchiré par la guerre, a déclaré qu'il procédait en ce moment à des consultations intensives sur la formation d'un comité constitutionnel chargé de rédiger une nouvelle constitution.

Fin janvier, les participants des pourparlers intra-syriens réunis à Sotchi, en Russie, ont convenu de la formation d'un tel comité. La Russie, qui a parrainé les négociations de Sotchi avec la Turquie et l'Iran, a accepté que les résultats des pourparlers de Sotchi soient repris dans le cadre du processus organisé par l'ONU à Genève.

M. de Mistura a souligné qu'il avait déjà eu des discussions préliminaires à Genève avec des représentants du gouvernement syrien, de l'opposition syrienne et d'un certain nombre de gouvernements étrangers.

Il s'est engagé à essayer d'organiser de nouvelles rencontres officielles pour poursuivre les pourparlers intra-syriens à Genève, sous la houlette des Nations unies.

"Je suis conscient de la nécessité, maintenant plus que jamais, de garantir un environnement sûr, calme et neutre pour permettre à un processus constitutionnel d'avoir lieu", a-t-il ajouté.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011107421369765671