french.xinhuanet.com
 

La Roumanie veut renforcer son dialogue politique et sa coopération économique avec la Chine, selon la Première ministre

  French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-15 à 04:40


(Xinhua)

BUCAREST, 14 février (Xinhua) -- La Première ministre roumaine Viorica Dancila a souligné mercredi que son gouvernement souhaitait renforcer son dialogue politique et sa coopération économique avec la Chine.

Le nouveau gouvernement roumain attache une grande importance au développement de ses relations avec la Chine, et souhaite travailler activement à faire progresser la coopération pragmatique entre les deux pays, afin de parvenir à des résultats concrets et d'enrichir leur partenariat, a déclaré Mme Dancila à l'ambassadeur de Chine en Roumanie, Xu Feihong, au cours de leur première rencontre au siège du gouvernement.

Mme Dancila a affirmé que la Roumanie soutenait l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" dans le cadre du mécanisme 16+1, et a espéré que les deux pays parviendraient à exploiter leur potentiel de coopération en prenant des mesures significatives dans des domaines tels que l'énergie, les infrastructures, l'agriculture, le tourisme et la culture.

L'initiative "la Ceinture et la Route" vise à renforcer la connectivité en termes de politiques, d'infrastructures, de commerce, de finance et d'échanges humains le long des antiques routes commerciales de la soie, dans le but de construire une nouvelle plateforme de coopération internationale et de créer de nouveaux moteurs de croissance.

Le mécanisme "16+1" réunit la Chine et les Pays d'Europe centrale et orientale (PECO). Il a été créé en avril 2012 par la Chine et les 16 PECO.

L'ambassadeur de Chine a quant à lui souligné qu'une nouvelle ère nécessitait de nouvelles mesures en matière de relations bilatérales. Il a souligné que la Chine était prête à travailler de concert avec la Roumanie pour renforcer leur coopération pragmatique, et apporter des bénéfices tangibles à leurs deux peuples.

Mme Dancila a par ailleurs transmis ses meilleurs voeux de Nouvel An au peuple chinois, et leur a souhaité bonheur et prospérité pour l'année du Chien, qui débute le 16 février selon le calendrier lunaire chinois.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

La Roumanie veut renforcer son dialogue politique et sa coopération économique avec la Chine, selon la Première ministre

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-15 à 04:40


(Xinhua)

BUCAREST, 14 février (Xinhua) -- La Première ministre roumaine Viorica Dancila a souligné mercredi que son gouvernement souhaitait renforcer son dialogue politique et sa coopération économique avec la Chine.

Le nouveau gouvernement roumain attache une grande importance au développement de ses relations avec la Chine, et souhaite travailler activement à faire progresser la coopération pragmatique entre les deux pays, afin de parvenir à des résultats concrets et d'enrichir leur partenariat, a déclaré Mme Dancila à l'ambassadeur de Chine en Roumanie, Xu Feihong, au cours de leur première rencontre au siège du gouvernement.

Mme Dancila a affirmé que la Roumanie soutenait l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" dans le cadre du mécanisme 16+1, et a espéré que les deux pays parviendraient à exploiter leur potentiel de coopération en prenant des mesures significatives dans des domaines tels que l'énergie, les infrastructures, l'agriculture, le tourisme et la culture.

L'initiative "la Ceinture et la Route" vise à renforcer la connectivité en termes de politiques, d'infrastructures, de commerce, de finance et d'échanges humains le long des antiques routes commerciales de la soie, dans le but de construire une nouvelle plateforme de coopération internationale et de créer de nouveaux moteurs de croissance.

Le mécanisme "16+1" réunit la Chine et les Pays d'Europe centrale et orientale (PECO). Il a été créé en avril 2012 par la Chine et les 16 PECO.

L'ambassadeur de Chine a quant à lui souligné qu'une nouvelle ère nécessitait de nouvelles mesures en matière de relations bilatérales. Il a souligné que la Chine était prête à travailler de concert avec la Roumanie pour renforcer leur coopération pragmatique, et apporter des bénéfices tangibles à leurs deux peuples.

Mme Dancila a par ailleurs transmis ses meilleurs voeux de Nouvel An au peuple chinois, et leur a souhaité bonheur et prospérité pour l'année du Chien, qui débute le 16 février selon le calendrier lunaire chinois.

010020070770000000000000011107421369765101